Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep Twitch
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce Art Brut
Conférence de presse  (Route du Rock 2007)  15 août 2007

Avant d’investir la scène du Fort de Saint-Père, le dandy rigolard Eddie Argos et le guitariste Jasper Future se plient au jeu des questions tous azimuts et reviennent sur le deuxième album d’Art Brut It’s a bit complicated.

"It’s a bit complicated" est plus pop que "Bang Bang Rock’n roll". Comme l’expliquez-vous ?

Eddie Argos : Le but de ce disque était de tendre vers quelque chose de plus pop. Le prochain le sera d’autant plus. L’objectif d’Art Brut à terme est de composer la chanson pop parfaite. On pourrait utiliser des arrangements de cordes ce qui donnerait quelque chose d’étonnant à notre musique. En tournée, on n’a pas le temps de composer. Je peux écrire des textes mais pour les musiciens c’est difficile. On va essayer de se trouver deux trois jours par ci par là avant de partir en tournée aux Etats-Unis. On bossera ensuite réellement sur les nouveaux morceaux à partir d’octobre novembre 2007.

As-tu des nouvelles d’Emily Kane ?

Eddie Argos : J’ai revu Emily après la sortie du single (NDLR : "Emily Kane" extrait de l’album Bang bang rock & roll). Elle m’a contacté et on a passé une soirée ensemble dans une disco indée à Londres. Je l’ai revue mais je me suis rendu compte que ce n’était pas vraiment Emily Kane que je recherchais dans cette chanson mais plutôt le fait de tomber amoureux à l’âge de quinze ans.

Qu’en est-il de la franchise Art Brut, permettant au groupe qui le souhaite d’utiliser votre nom ?

Eddie Argos : La franchise Art Burt continue. Il existe des Art Brut 5, 7, 69. Certains groupes font des reprises d’Art Burt, d’autres composent. Ça continue.

Vous n’avez pas peur que certains groupes vous fassent de l’ombre ?

Eddie Argos : Cela ne nous dérangerait pas. Et puis, c’est un peu le cas avec les Klaxons qui sont Art Brut 9, non ? (rires)

Votre batteur continue de jouer debout, ce qui est rare. Vous ne lui avez toujours pas trouvé de tabouret ?

Eddie Argos Il n’a pas envie de s’asseoir, il aime jouer comme ça. La seule fois où il joue assis c’est en répétition.

Les anglophones apprécient davantage Art Brut car les tranches de vie racontées sont croustillantes. C’est quelque chose qui s’inscrit dans la tradition anglaise.

Eddie Argos : Je ne parle que des choses de la vie quotidienne, de mes potes. Je le faits simplement. La plupart des auteurs écrivent sur des expériences personnelles. Je suis assez fan de Billy Bragg mais je ne me sens pas capable d’écrire une chanson politique ou contestataire.

On rapproche souvent Art brut de The Fall. Est-ce une influence pour vous ?

Eddie Argos On n’essaie pas de sonner comme un ersatz de The Fall. N’importe quel groupe dont le chanteur a une certaine scansion ou façon de chanter, est comparé à The Fall.

As-tu relu le NME dernièrement ?

Eddie Argos : Le NME nous avait qualifié de Art wave, de son du Sud de Londres ou London Burning. La majorité de la presse anglaise, se situe au ras des pâquerettes. En voyageant dans les autres pays, on voit réellement ce qu’est le journalisme musical. Je n’ai rien contre le NME mais c’est un peu à consommer sur place, une sorte d’enthousiasme d’adolescents. On n’y accorde pas trop d’attention

Comment appréhendez-vous le passage en studio par rapport à votre terrain de prédilection qu’est la scène ?

Eddie Argos : J’adore écrire et me retrouver dans un studio, tout comme j’aime bien être dans ma chambre devant un café à écrire.

Jasper Future : J’aime bien les deux. J’aime bien être sur scène pour me la raconter. Un groupe sur scène, ça permet de frimer devant les filles.

 

A lire aussi sur Froggy's Delight :

La chronique de l'album It's a bit complicated de Art Brut
La chronique de l'album Brilliant ! Tragic ! de Art Brut
Art Brut en concert au Festival La Route du Rock 2005 (vendredi)
Art Brut en concert au Festival Le Printemps de Bourges 2006 (vendredi)
Art Brut en concert au Festival Le Rock dans tous ses états 2006 (samedi)
Art Brut en concert au Festival International de Benicassim 2006 (dimanche)
Art Brut en concert au Festival de Dour 2006 (jeudi)
Art Brut en concert à Cité des Sciences et des Techniques (18 novembre 2006)
Art Brut en concert au Festival Art Rock 2007 (Vendredi)
Art Brut en concert au Trabendo (20 juin 2007)
Art Brut en concert au Festival La Route du Rock 2007 (mercredi)
Art Brut en concert au Festival La Route du Rock 2007 (jeudi)
Art Brut en concert au Nouveau Casino (25 mai 2009)
Art Brut en concert au Festival International de Benicàssim #17 (vendredi 15 juillet 2011)
La conférence de presse de Art Brut (12 août 2005)
L'interview de Art Brut (juin 2007)

En savoir plus :

Le site officiel de Art Brut

Crédits photos : Fred (Plus de photos sur Taste of Indie)


Groggy         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
• A lire aussi sur Froggy's Delight :


# 09 juin 2024 :Les nouveautés débarquent

Entre 2 tours de scrutin, il reste du temps pour découvrir notre sélection culturelle hebdomadaire. Cette semaine, c'est aussi le retour des sessions Froggy et ça fait plaisir !
Pensez aussi à nous soutenir en suivant nos réseaux sociaux et nos chaînes YouTube et Twitch.

Du côté de la musique :

Rencontre avec Baptiste Dosdat autour de son album "Batist & The 73", agrémenté d'une session
"The afternoon of our lives" de Olivier Rocabois
"Ciel, cendre et misère noire" de Houle
Alain Chamfort était au Point Ephémère
"Middle class luxury" de Beau Bandit
"As seasons changed" de Indigo Birds
"Jusqu'où s'évapore la musique" de Jérôme Lefebvre / FMR Ochestra
We Hate You Please Die, Jules & Jo et Hippocampe Fou dans un petit tour des clips de la semaine
"Upside down" de Manila Haze
"Volupté" de Marie Pons & Geoffrey Jubault
"Hey you" de Mazingo
"Réalité" de Moorea
"Bleu" de Olivier Triboulois
"Thalasso" de Soft Michel
"Rockmaker" de The Dandy Wharols
et toujours :

"Nos courses folles" de Les Fouteurs de Joie
quelques clips avec Lux, Tramhaus, Coeur Joie, Mélys, Resto Basket
"Ravage club" de Ravage Club
"A life of suitcase" de The Rapports
"The giant rooster" de Trigger King
"Homecoming" c'est le 31ème épisode du Morceau Caché

Au théâtre :

les nouveautés :

"Du domaine des murmures" au Théâtre Le Lucernaire
"Hepta, le grand voyage du Petit Homme" au Théâtre Essaïon
"Pourquoi Camille ?" au Théâtre La Flèche (et bientôt Avignon)

"Les vagues" au Théâtre de La Tempête
"Molly ou l'Odyssée d'une Femme" au Théâtre Essaïon

"Dictionnaire amoureux de l'inutile" au Théâtre La Scala
"La contrainte" au Théâtre La Verrière de Lille
"Les possédés d'Illfurth" au Théâtre du Rond Point
"Les tournesols" au Théâtre Funambule Montmartre
"Un faux pas dans la vie d'Emma Picard" au Théâtre Essaïon
et toujours :
"L'affaire Rosalind Franklin" au Théâtre de la Reine Blanche
"Un mari idéal" au Théâtre Clavel
"Chère insaisissable" au Théâtre Le Lucernaire
"La loi du marcheur" au Théâtre de la Bastille
"Le jeu des ombres" au Théâtre des Bouffes du Nord
"Capharnaüm, poème théâtral" au Théâtre de la Cité Internationale
"Jean Baptiste, Madeleine, Armande et les autres" au Théâtre Gérard Philipe
"Majola" au Théâtre Essaïon
"Mon pote" au Théâtre de la Manufacture des Abbesses

Cinéma avec :

"La Gardav" de Thomas et Dimitri Lemoine

"Heroico" de Davis Zonana
"Roqya" de Saïd Belktibia
"L'esprit Coubertin" de Jérémie Sein
et toujours :
"Le déserteur" de Dani Rosenberg
"Marilu" de Sandrine Dumas
"Que notre joie demeure" de Cheyenne-Marie Carron
"Amal" de Jawad Rhalib
"L'île" de Damien Manivel
"Le naméssime" de Xavier Bélony Mussel
"Yurt" de Nehir Tuna
"Le squelette de Madame Morales" de Rogelio A. Gonzalez

Lecture avec :

"Joli mois de mai" de Alan Parks
"Se perdre ou disparaitre" de Kimi Cunningham Grant
"Vic Chestnutt, le calme et la fureur" de Thierry Jourdain
et toujours :
"La cité des mers" de Kate Mosse
"Merci la résistance !" par un Collectif d'auteurs
"Mon homme marié" de Madeleine Gray
"Rien de spécial" de Nicole Flattery
"Le temps des cerises" de Montserrat Roig
"Neuf mois" de Philippe Garnier
"De sable et d'acier" de Peter Caddick-Adams
"Je ne suis pas un héros" de Eric Ambler
"Après minuit" de Gillian McAllister

Et toute la semaine des émissions en direct et en replay sur notre chaine TWITCH

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

           
twitch.com/froggysdelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=