Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep Twitch
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce Festival des Inrocks Motorola 2007
Cold War Kids - Reverend and the Makers - Blood Red Shoes - Effi Briest  (La Cigale)  9 novembre 2007

Effi Briest. Le set démarre à l’heure et surprise, un girl group sur scène ! 7 ! filles. Pour qui ce genre de détails intéresse, il y a une moche, 2 quelconques et 4 jolies ce qui donne un bon terrain de chasse pour les groupies masculins (ça existe ?)

Alors sur scène il y a une batteuse, 2 guitaristes, une bassiste (ma préférée hé hé), une accordéoniste, une percussionniste, un violoniste, une flutiste, une chantiste non une chanteuse … une même personne jouant évidemment de plusieurs instruments sinon ca fait 9.

Leur musique est franchement intéressante avec des chansons lancinantes à un accord (j’aime les chansons à un accord). C’est un peu déglingué, un peu trainant, un poil progressif, presque brian jonestone massacrien mais malheureusement le tout est gâché par la voix INSUPPORTABLE de la chanteuse qui éructe, geint, couine comme cette grosse vache (au hasard Bjork ?). Jamais pu saquer la finlandaise.


Dommage, Holly Golightly au micro et là, vous avez une situation intéressante.

Autre solution, sauvons la chanteuse par une cure de southern confort et une écouté massive d’April Stevens.

A suivre quand même et à revoir dans quelques temps … si je n’oublie pas leur nom (ce qui est quasi certain).

Blood Red Shoes. Une bonne surprise ce groupe. Les White Stripes à l’envers (sepirtes etihw) le gars à la batterie, la fille à la fendre telecaster rouge et au chant. Je les ai croisés au Royal Bar (le demi est à 2.70 € en terrasse) avant le concert. Ils sont vraiment très jeunes.

Le set démarre sur les chapeaux de roue. Le son est excellent, le morceau fracasse avec un riff de guitare incisif. Le batteur cogne comme on n’a pas cogné depuis fort longtemps.

Il est carrément impressionnant, fait constamment des roulements tout en assurant les chœurs ou une deuxième voie. Il abuse quand même un peu trop du rythme "disco" avec usage récurrent de moulinets sur le charleston (quand est ce qu’on enlèvera une fois pour toute cette verrue métallique de la batterie) mais les morceaux s’enchainent toujours aussi efficacement.

Un mélange de power pop, disco avec grosses guitares sur ampli Marschall. Bravo les shoes vous tenez une bonne recette. La guitariste est très mignonne et ravira tous les poilus, le batteur est un petit blond qui enchantera toutes les minettes.

Je miserais bien quelques lires italiennes sur ce groupe. Leur set se termine par un gros feedback de guitare et le batteur fait exploser sa batterie comme un Keith Moon de l’ère MP3.

Comme on dit aujourd’hui, la révélation rock ah ah. En tout cas, le public apprécie, et acclame la prestation de Shoes

Reverend and the Makers. Le premier morceau me fait penser à Jamiroquai ! je leur laisse une deuxième chance. Le suivant, c’est du INXS. Du rock dance avec boite, incantations du chanteur : "tapez dans vos mains", "hey France it’s good to be here"…

Je fatigue. Je file direct au bar. (4€ la canette de bière). 30 minutes plus tard, je vois le chanteur passer avec sa guitare acoustique qui file dans la rue finir son set. Cool, le show est terminé. Au suivant. Place au cold war kids.

Cold War Kids. Les lumières s’éteignent, le rideau s’ouvre et là, grosse clameur. C’est donc l’attraction de la soirée. Formation classique avec un guitariste chanteur, un guitariste "soliste" un bassiste et un batteur.

Ca démarre plutôt calmement, le son est excellent, le public réagit parfaitement à chaque morceau, mais je m’ennuie profondément.

On a affaire à du rock briton comme j’ai toujours détesté, un peu maniéré, avec des chansons (ou sont les refrains ?) ambitieuses, parfaites pour les stades.

On éteint les lumières pour une chanson ("Robber" ?) et 2 roadies s’amusent à éclairer le public avec des lampes torches comme des voleurs en train de faire un casse la nuit.. QUEL FUN !

La voix du chanteur ne met plait pas du tout, très aigue mais mention spéciale "tête à claque" au bassiste à bonnet !, barbu ! qui joue à l’épileptique pendant tout le concert. On devrait lui mettre le manche de la fender bass de feu Dee Dee Ramone dans le cul pour lui apprendre à se tenir. 7ème morceau, je décroche, direction place Pigalle, ligne 12.

Je rentre, écoute un bon disque (le dernier Gallon Drunk). Bonne nuit.

 

A lire aussi sur Froggy's Delight :

Cold War Kids parmi une sélection de singles (janvier 2007)
La chronique de l'album Robbers and cowards de Cold War Kids
La chronique de l'album Mine is yours de Cold War Kids
La chronique de l'album New Age Norms 1 de Cold War Kids
Cold War Kids en concert au Festival Le Printemps de Bourges 2007 (samedi)
Cold War Kids en concert au 106 (28 juin 2007)
Cold War Kids en concert à L'Aeronef ( 25 mai 2009)
Cold War Kids en concert à Paléo Festival #34 (2009)
Cold War Kids en concert au Festival Garden Nef Party #4 (2009)
Cold War Kids en concert au Festival Solidays #13 (édition 2011) - vendredi
Cold War Kids en concert au Festival Beauregard #3 (édition 2011) - Samedi
La chronique de l'album The state of things de Reverend and The Makers
Une 2ème chronique de l'album The state of things de Reverend and The Makers
Reverend and the Makers parmi une sélection de singles (mars 2008)
La chronique de l'album Fire Like This de Blood Red Shoes
La chronique de l'album eponyme de Blood Red Shoes
Blood Red Shoes en concert au Festival GéNéRiQ 2008 (28 février 2008)
Blood Red Shoes en concert au Festival Art Rock #25 (2008)
Blood Red Shoes en concert au Festival Musiques en Stock 2008
Blood Red Shoes en concert au Festival Le Rock Dans Tous ses Etats 2008
Blood Red Shoes en concert au Festival Garden Nef Party #4 (2009)
Blood Red Shoes en concert au Nouveau Casino (jeudi 15 avril 2010)
Blood Red Shoes en concert au Festival Pukkelpop 2010 (vendredi 20 août 2010)
Blood Red Shoes en concert au Festival Rock en Seine 2014
Blood Red Shoes en concert au Festival Rock en Seine 2014 (Dimanche 23 août 2014)

En savoir plus :

Le site officiel de Cold War Kids
Le site officiel de Reverend and The Makers
Le site officiel de Blood Red Shoes
Effi Briest sur MySpace

Crédits photos : Maya


Bratch         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
• A lire aussi sur Froggy's Delight :


# 5 février 2023 : Faites sauter les crêpes, pas la retraite !

Encore une semaine mouvementée en perspective mais entre 2 mouvements sociaux et pendant votre télétravail il y a de quoi se cultiver, tant qu'il reste la culture ! c'est parti pour le programme de la semaine avec notamment le replay de la MAG #60 !

Du côté de la musique :

"Tarbes" de La Féline
"The world ended a long time ago" de This Immortal Coil
"Invisible heart" de She Owl
"Dans la splendeur" de Rivière
"Inner songs" de Olvier Temime
"Before I saw the sea" de Me and My Friends
"DJ Jerri" la 17eme de la saison 4 de Listen In Bed
"Head above water" de Laura Cox
"Messages from water" de Ichiro Onoe
"What's your name ?" de Archi Deep
Dirty Deep, Lana Desôza, Diamond Dog, Who Parked the Car à découvrir
et toujours :
"Cacti" de Billy Nomates
"Quadrachromie" de Bat
"Bach / Rachmaninov" de Guilhem Fabre
"Un violon dans l'histoire" de Isabelle Durin & Michaël Ertzscheid
"Les 10 chansons préférées de Maxime Chamoux" c'est le nouveau podcast de Listen In Bed
"An unexpected Mozart" de Louis Noel Bestion de Camboulas & Ensemble Les Surprises
"Prokofiev Violins Concertos" de Maria Milstein, Phion Orchestra & Otto Tausk
"Mendelssohn : Complete String Quartets Vol.1" de Quatuor Van Kuijk
Paddang, Skopitone Sisko, Madam, Gliz et dropdead Chaos à découvrir

Au théâtre :

les nouveautés de la semaine :
"Oncle Vania" au Théâtre national de l'Odéon
"Kingdom" aux Ateliers Berthier
"En attendant Godot" à La Scala
"Salle des fêtes" au Théâtre Public de Montreuil
"Madame Ming" au Théâtre Rive-Gauche
"Le manteau de Janis" au Théâtre du Petit-Montparnasse
"Ranger" au Théâtre des Bouffes du Nord
"Quand je serai grande je serai Patrick Swayze" au Théâtre du Rond-Point
les reprises :
"Les Faux British" à la Comédie des Champs Elysées
"Dévaste-moi" à l'International Virtual Théâtre
"Marie des Poules"au Studio des Champs Elysées
"Mon âge d'Or" au Théâtre Essaion
"Mon Tchaikovski' au Théâtre Essaion
"L'Ingénu" au Théâtre Essaion
et les autes spectacles déjà l'affiche

Expositions :

"La Fabuloserie" à la Halle Saint-Pierre
dernière ligne droite pour :
"Oskar Kokoschka - Un fauve à Vienne" au Musée d4art Moderne de la Ville de Paris
et les expositions encore à l'affiche

Cinéma :

en streaming gratuit :
"Summers Survivors" de Marija Kavtaradze
"Les Fleurs amères" d'Olivier Meys
"Un beau voyou" de Lucas Bernard
"La Religieuse" de Guillaume Nicloux
"L'Intrusa" de Leonardo Di Costanzo
en salle pour les amateurs de documentaires :
"La ferme à Gégé" de Florent Verdet

Lecture avec :

Interview de Eric Dérian lors du festival d'Angoulême 2023
"Finir prof" de Mara Goyet
"Guillotinées" de Cécile Berly
"Petite et grande histoire de la Cité interdite" de Bernard Brizay
"Shamane" de Marc Graciano
"Stalingrad, le tournant de la guerre" de François Kersaudy
et toujours :
"A prendre ou à laisser" de Lionel Shriver
Exposition de Julie Doucet à Angoulême
Anaïs Schenké - Yvan Agalbé - David Snug au Off d'Angoulême
"Les derniers jours de Staline" de Joshua Rubenstein
"Les heures abolies" de Lou Darsan

un jeu vidéo plutôt original pour terminer : Hell is Others sur PC

Et toute la semaine des émissions en direct et en replay sur notre chaine TWITCH

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

           
twitch.com/froggysdelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=