Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep Twitch
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce Philippe Katerine
Border Live cd/dvd  (EMI)  novembre 2007

"J’ai construit un immeuble dans une chambre de bonne" *, ne serait-ce pas la quintessence du travail de Katerine.

Et dans le DVD de sa tournée qu’on peut aisément qualifiée de triomphale, nous en avons encore la preuve. Le disque Live, sorti seul, n’aurait certainement pas apporté grand-chose à l’aventure, mais le fait d’ajouter le DVD de la tournée transforme l’exercice de manière magistrale. Ce n’est pas le film du concert dans la plus grande salle : le zénith par exemple : le choix aurait été trop facile et, dans un sens aurait déçu le public.

Dans le DVD, ce n’est pas une soirée mais plusieurs. Et les chansons se diffractent de manière kaléidoscopique en différents lieux où chaque fois Katerine, accompagné, soutenu, porté par le groupe, les musiciens des ex-Littles Rabbits, ose une nouvelle expérience.

Alors il ne s’agit plus d’une tournée mais de concerts devenus happenings, performances. Chaque soir il se transforme, le torse peint et conduit un spectacle ou plutôt un show. Comme s’il était question de transcender le dérisoire ; la chambre de bonne est là, une discothèque, là une petite salle peut-être une salle polyvalente, là le zénith.

Qu’est ce qu’un artiste s’il n’apporte pas du rêve, des couleurs, et de l’amour ?

Katerine est un des rares aujourd’hui à se jouer des codes et des représentations : longtemps seul à la guitare, il est aujourd’hui chorale. Les musiciens déguisés participent activement à la fête. La démarche n’est pas loin d’être politique sous la dérision.

Issu de la France rurale il semble y retourner avec délectation. Rappelons-nous le clip de Louxor, j’adore : tout d’abord interloquée, abasourdie la population du village finit par acclamer les individus hybrides : hommes aux atours de féminins, femmes parodiant les clodettes… Une manière de rappeler qui fait, et défait le strass, les paillettes d’un showbiz devenu parisianiste.

La France d’en bas prendrait les places VIP ?!! Quel bouleversement, quelles explosions dans une société ronronnante et compartimentée comme jamais.

Bordélique le border live ? Le film de la tournée Robot après tout est au contraire réglé au millimètre, saluons la prouesse du monteur, qui fait d’un film des dizaines de petits clichés, instantanés d’un artiste qui s’adresse tour à tour à des enfants pour construire une humanité nouvelle ( la casquette de révolutionnaire argentin n’est pas là par hasard) puis aux adultes avec des titres comme "Excuse moi" …

Tourbillons argentins, rythmes vifs le DVD Borderlive est une bonne surprise et si "tu n’y vois que du feu, [faut] croire que tu as de la merde dans les yeux"*.

 
*Les grands restaurants, Ph. Katerine

A lire aussi sur Froggy's Delight :

La chronique de l'album Robots après tout de Katerine
La chronique de l'album Aéronef de Katerine - Da Brasilians
La chronique de l'album Le Film de Katerine
Katerine en concert au Festival Le Printemps de Bourges 2006 (samedi)
Katerine en concert au Festival Art Rock 2006 (Samedi)
Katerine en concert au Festival Art Rock 2006 (Samedi) - 2ème
Katerine en concert au Festival La Route du Rock 2006 (dimanche)
Katerine en concert au Festival des Vieilles Charrues 2007 (jeudi)
Katerine en concert au Fil (jeudi 9 décembre 2010)
Katerine en concert au Festival Solidays #13 (édition 2011) - vendredi
Katerine en concert au Festival Beauregard #3 (édition 2011) - Vendredi
Katerine en concert au Festival Fnac Live #6 (édition 2016) - vendredi 22 juillet
La conférence de presse de Katerine (29 avril 2006)
L'interview de Katerine (15 août 2006)

le site Borderlive


Sandrine Gaillard         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
• A lire aussi sur Froggy's Delight :

• A écouter aussi sur Froggy's Delight :

La Chanson Du Jour 5 - Huitième Ciel de Katerine (12 juin 2016)


# 29 janvier 2023 : Culture pour tous !

Cette semaine encore on fait le plein de nouveautés à lire, à voir, à écouter et à applaudir. Vous pourrez aussi revoir le concert et l'interview de Julie Gasnier et finir la semaine avec la 60eme MAG en direct. Voici le sommaire.

Du côté de la musique :

"Cacti" de Billy Nomates
"Quadrachromie" de Bat
"Bach / Rachmaninov" de Guilhem Fabre
"Un violon dans l'histoire" de Isabelle Durin & Michaël Ertzscheid
"Les 10 chansons préférées de Maxime Chamoux" c'est le nouveau podcast de Listen In Bed
"An unexpected Mozart" de Louis Noel Bestion de Camboulas & Ensemble Les Surprises
"Prokofiev Violins Concertos" de Maria Milstein, Phion Orchestra & Otto Tausk
"Mendelssohn : Complete String Quartets Vol.1" de Quatuor Van Kuijk
Paddang, Skopitone Sisko, Madam, Gliz et dropdead Chaos à découvrir
et toujours :
"Tout s'efface" de Cancre
"Schumann" de Fabrizio Chiovetta
"Translation Mao" de Gaspard Guerre
"Turn the car around" de Gaz Coombes
quelques news de Haylen, Archie Deep, Le Grand Mal, Rivière et Treponem Pal
"Agni Kunda" de Isil Bengi
"Daisy" 15eme émission de Listen In Bed à écouter sans modération
"Empire of dust" de Mojo Sapiens
"Peter Pan ou la véritable histoire de Wendy Moira Angela Darling" de Patrick Burgan
"Insomnia" de Sker

Au théâtre :

les nouveautés de la semaine :
"Familie"au Théâtre de la Colline
"A la vie, à la mort" au Théâtre du Rond-Point
"Quai des Orfèvres" au Théâtre du Petit-Montparnasse
"Place de la République" au Théâtre Athénée-Louis Jouvet
"La Tempête" au Théâtre de la Huchette
"Le Repas des fauves" au Théâtre Montmartre-Galabru
"Le Pied de Rimbaud" au Studio Hébertot
"On n'est pas là pour disparaître" ai Théâtre 14
"Ombre (Eurydice parle)" aux Plateaxs Sauvages
"Tenir jusqu'à l'aube" au Lavoir Moderne Parisien
"J'aurais voulu être astronaute" à la Comédie de Paris
les reprises :
"L'Affaire Dussaert" au Théâtre Essaion
"Pièce" au Monfort Théâtre
"Respire" à la Piccola Scala
"Une Vie" au Théâtre Essaion
"3clowns"au Théâtre Trévise
et les autres spectacles à l'affiche

Expositions :

"Hyperréalisme - Ceci n'est un corps" au Musée Maillol
en vidéo la visite commentée de "Louis XV : passions d’un roi" au Château de Versailles
et les expositions à l'affiche

Cinéma :

en salle :
"Amore Mio" de Guillaume Gouix
en streaming gratuit :
"L'Apparition" de Xavier Giannoli
"Les fleurs amères" d'Olivier Meys
"Un beau voyou" de Lucas Bernard
"Inner Wars" de Masha Kondakova
"Diamant noir" d'Arthur Harari
Karine Viard en 3 films

Lecture avec :

"A prendre ou à laisser" de Lionel Shriver
Exposition de Julie Doucet à Angoulême
Anaïs Schenké - Yvan Agalbé - David Snug au Off d'Angoulême
"Les derniers jours de Staline" de Joshua Rubenstein
"Les heures abolies" de Lou Darsan
et toujours :
"Demokratia : une histoire de la démocratie" de Paul Cartledge
"La dernière ville sur terre" de Thomas Mullen
"Le roitelet" de Jean François Beauchemin
"Roca Pelada" de Eduardo Fernando Vareia

Et toute la semaine des émissions en direct et en replay sur notre chaine TWITCH

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

           
twitch.com/froggysdelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=