Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep Twitch
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce Bienvenue chez les Ch'tis
Dany Boon  (Comédie)  février 2008

Réalisé par Dany Boon. France. 2007. Avec : Kad Merad, Dany Boon, Zoé Félix.

L'affiche annonce d'emblée la couleur. On va rire aux éclats en assistant à la rencontre improbable entre un directeur de bureau de poste muté dans le Nord et la chaleur et l'humanité des Ch'tis. Kad Merad en perd sa cravate, Dany Boon, visiblement bien émeché, éclate de rire en tenant son fier vélo.

Les portraits semblent tellement retouchés et propres que l'on dirait la grande époque des affiches dessinées. La bande-annonce en rajoute une couche sur les clichés, exposant quasiment tous les gags du premier quart d'heure et laissant entrevoir qu'on allait changer d'avis sur les gens du nord. Petite comédie sans prétention qui fera son gros quota d'entrée dans le Pas de Calais et un petit peu ailleurs, pensait-on.

Et pourtant notre petit gars du Nord, fidèle à sa région, est parvenu contre toute attente à exploser tous les records de fréquentation. Exit La Grande Vadrouille, le nouveau Bourvil est ch'ti. Même Asterix et son imbuvable potion magique n'ont pas fait le poids face à la joyeuse bande de postiers de Bergues que des familles entières vont voir et revoir dans tous les cinémas français. Il fallait bien sauter le pas et se faire une idée de la raison de l'engouement du public pour cette comédie écrasant tout sur son passage et redorant apparement le blason d'une région souvent méprisée.

Une fois la séance terminée, la raison de ce succès semble simple. Bienvenue Chez Les Ch'tis est une comédie populaire comme on n'en fait plus, ou plutôt comme on en faisait beaucoup mais il y a bien longtemps. A l'époque des Bourvil ou Fernandel, où un petit sujet faisait un grand film avec de l'humour simple, souvent très gros, parfois lourd mais qui plaisait à toutes les générations. L'époque des histoires de benêts et de bourgeois, d'accents régionaux, avec une scène de cuite par-ci, une amourette par-là, et surtout sans les montages frénétiques à la Poiré, ni le côté populo-trash des productions Besson. Un film tout simple sur des gens tout simples où les gentils gagnent à la fin. Le succès de ce film montre que cette recette fonctionne toujours en 2008.

Dany Boon n'échappe pas aux clichés, aux gags ultra prévisibles (running gag de l'autoroute) et à un scénario cousu de fil blanc où l'on sait dès la première seconde que le gros méchant qui ne connait pas le Nord versera sa petite larme quand il devra le quitter. On le sait d'ailleurs dès la première demi-heure puisqu'il devient très (trop ?) rapidement accro aux baraques à frites et passe le reste du film à essayer de retenir sa femme loin de son nouveau bonheur. Zoé Félix est, malheureusement, horripilante, dans son rôle exagéré de petite bourgeoise prisonnière de ses préjugés. Et puis il y a le festival de l'accent Ch'ti, du parler Ch'ti, qui amuse quelque peu mais devient rapidement fatiguant de part les efforts répétés en longueur par les acteurs pour amuser avec la mécompréhension de Kad Merad, toujours très bon. Camping d'Onteniente était une pénible immersion des sketches de Duboscq dans un univers de campeurs beaufs, Bienvenue Chez Les Chtis est le voyage, en moins pénible mais peut-être plus plat, dans le pays fétiche des skecthes de Dany Boon.

La recette semble simple, on prend un gros cliché, on le transforme en comédie proprette en évitant toute réflexion superflue (on n'est pas chez Dumont) et quand de bons acteurs sont au rendez vous, ça marche. Ca ne laisse pas un grand souvenir, juste quelques sourires mais ça marche. A quand un long-métrage sur les Bretons bourrus mais sympas ou les Alsaciens, leur munster, leurs flammenkuches et leur bonne humeur avec de gros morceaux d'accent dedans ? En attendant l'arrivée d'ersatz régionaux de ce film, saluons donc la réussite de Dany Boon qui, par son talent, a réussi le hold up du siècle avec un film finalement très banal et pas souvent drôle.

 

Durée : 1h46

En savoir plus :
Le site officiel de Bienvenue chez les Ch'tis


Fred         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
• A lire aussi sur Froggy's Delight :

Pas d'autres articles sur le même sujet


# 22 janvier 2023 : La culture ne bat pas en retraite !

La 59ème MAG à revoir, un concert et interview de Julie Gasnier en fin de semaine et des tas de découvertes à faire au travers de nos articles de la semaine, c'est le programme qui vous attend en ce début d'année mouvementée !

Du côté de la musique :

"Tout s'efface" de Cancre
"Schumann" de Fabrizio Chiovetta
"Translation Mao" de Gaspard Guerre
"Turn the car around" de Gaz Coombes
quelques news de Haylen, Archie Deep, Le Grand Mal, Rivière et Treponem Pal
"Agni Kunda" de Isil Bengi
"Daisy" 15eme émission de Listen In Bed à écouter sans modération
"Empire of dust" de Mojo Sapiens
"Peter Pan ou la véritable histoire de Wendy Moira Angela Darling" de Patrick Burgan
"Insomnia" de Sker
et toujours :
'The big swim" de Augenwasser
"Rendez-vous"de Julie Cherrier-Hoffmann, Lucienne Renaudin Vary, Pierre Arditi, Frédéric Chaslin & Arièle Butaux
"C'est la vie qui veut ça" c'est la nouvelle émission à écouter de Listen In Bed
"Remember we were waiting for the snow" de Lunt
"Ecrans plats" de Monsieur Lune
"A.P.P. (Accumulation of Profit & Power)" de Muyiwa Kunnuji's Osemako
"Carnaval sauvage" de Nicolas Jules
Not Scientists, Bilbao Kung Fu, Grandma's ashes et Paradis minuit à découvrir
"Brutal pop II" de Sun

Au théâtre :

les nouveautés de la semaine :
"Fin de partie" au Théâtre de l'Atelier
"Delphine et Carole au Théâtre des Quartiers d'Ivry
"Grief and Beauty" au Théâtre de la Colline
"Je pars sans moi" au Théâtre de la Colline
"Le syndrome de l'oiseau" au Théâtre du Rond-Point
"La Chambre des Merveilles" au Théâtre des Variétés
"Dans ce jardin qu'on aimait" au Théâtre de la Bastille
"La (nouvelle) Ronde au Théâtre des Abbesses
"Du bonheur de donner" au Théâtre Le Lucernaire
"Presque égal" au Théâtre des Quartiers d'Ivry
"NYX" au Théâtre Les Déchargeurs
"Rosemary Lovelace fait ça dvant tout le monde !" au Théâtre Montmartre-Galabru
les reprises :
"Dernier jour d'un condamné" au Théâtre Essaion
"Les Michel's" au Théâtre Essaion
et les autres spectacles à l'affiche

Expositions :

"Top Secret" à la Cinémathèque de Paris
dernière ligne droite pour :
"Le Chic ! Arts décoratifs et mobilier de 1930 à 1960" à la Galerie des Gobelins
"L'amour en scène ! - François Boucher du théâtre à l'opéra" au Musée des Beaux-Arts de Tours
"Face au soleil - Un astre dans les arts" au Musée Marmottan Monet
"Walter Sickert - Peindre e transgresser" au Petit Palais
"L'encre en mouvement - Une histoire de la peinture chinoise du 20ème siècle" au Musée Cernushi
et les expositions à l'affiche

Cinéma :

en streaming gratuit :
"Les Fleurs amères" d'Olivier Meys
"Cutland - Le secret de Jens" de Govinda Van Maele
"The Singing Club" de Peter Cattaneo
"La Jeune fille à la perle" de Peter Webber
Les contes des quatre saisons d'Eric Rohmer
le cinéma de Wim Wenders en 4 films
et pour les cinéphiles "Le Mystère Méliès" d'Eric Lange
en salle pour le jeune public : "Neneh Superstar' de Ramzi Ben Sliman

Lecture avec :

"Demokratia : une histoire de la démocratie" de Paul Cartledge
C'est bientôt le Festival International de la Bande Dessinée d'Angoulême #50
"La dernière ville sur terre" de Thomas Mullen
"Le roitelet" de Jean François Beauchemin
"Roca Pelada" de Eduardo Fernando Vareia
et toujours :
"Petites dents, grands crocs" de Emilie Guillaumin
"Partout les autres" de David Thomas
"Nein, nein, nein !" de Jerry Stahl

Et toute la semaine des émissions en direct et en replay sur notre chaine TWITCH

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

           
twitch.com/froggysdelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=