Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep Twitch
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce Manu Chao - La Phaze
Le Zénith  (Dijon)  18 juin 2008

Une prestation de Manu Chao commence sur le parking de la salle du concert, déjà complet depuis des semaines. La venue du remuant barde multinational était attendue par toute la Bourgogne et ses alentours au vue des numéros des plaques minéralogiques croisées sur le parking.

On retrouve ainsi de nombreuses camionnettes avec musique reggae à fond diffusant quelques effluves de plantes canabiques et visiteurs lointains qui mangent tranquillement leur sandwich jusqu'à l'heure fatidique.

La première partie fut tenue par le très énergique groupe nantais La Phaze, mené par un chanteur n'ayant d'autres envies que de sauter dans tous les sens au rythme de ses propres textes très engagés et parfois proche de la révolte. Après une dizaine de chanson, l'ambiance de la salle se prépare doucement à l'arrivée sur la scène de la star attendue.

 

Sans aucune introduction préalable, c'est sur un de ses titres lancé en fond que le groupe de Manu Chao, Radio Bamba entre sur scène. Puis c'est au tour du petit polyglotte français de se montrer dans une ambiance incroyable où la fosse de la salle ressemble à une marée de bras levés.

Sous des guirlandes dignes d'un bal de campagne, le groupe prend sa place directement en enchaînant des titres aux accents rock, ska, reaggae dont seul Manu Chao a le secret, laissant la foule se démener et se lâcher jusqu'à voir certaines jeunes filles évacuées par les secouristes.

Puis après ces titres très dansants, il s'attaque aux tubes qui ont fait que ses trois albums studios se sont vendus à des millions d'exemplaires à travers le monde. Le public profite de la qualité scénique du groupe, dont le guitariste en short maîtrise totalement son objet.

Pour agrémenter certaines chansons, Manu Chao ajoute à son discours alter-mondialiste quelques phrases définissant George W. Bush de plus grand terroriste de la planète ou encore rappelant la signature le matin-même d'une loi européenne (sur l'immigration) laissant l'ensemble de l'audience réagir à vive voix.

 

Si l'ambiance sur l'ensemble du concert montre la popularité de Manu Chao en France, il faut garder en tête que sa musique possède avant tout le goût de la fête et du partage laissant de côté l'hétérogénéité des titres chantés.

Le concert reste une expérience humaine de partage de la fête, Manu Chao réussissant ici totalement sa démonstration.

 

A lire aussi sur Froggy's Delight :

Manu Chao parmi une sélection de singles (juillet 2007)
La chronique de l'album La Radiolina de Manu Chao
Manu Chao en concert au Festival Le Cabaret Vert #8 (jeudi 23 août 2012)
Manu Chao en concert au Festival Les Vieilles Charrues 2017 - du vendredi au dimanche
La Phaze dans la rubrique Ni Vus Ni Connus
La chronique de l'album Psalms and Revolution de La Phaze
La chronique de l'album Visible(s) de La Phaze
La Phaze en concert au Festival Les Rockeurs ont du coeur 2005
La Phaze en concert au Festival de Saint Nolff 2006 - Fichez nous la paix !
La Phaze en concert au Festival Musiques en Stock 2008
La Phaze en concert au Festival Paroles et Musiques #20 (édition 2011) - mercredi

En savoir plus :
Le site officiel de Manu Chao
Le site officiel de La Phaze

Crédits Photos : Vanessa Bureau(retrouvez toute la série sur Taste of Indie)


Juldes         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
• A lire aussi sur Froggy's Delight :


# 29 janvier 2023 : Culture pour tous !

Cette semaine encore on fait le plein de nouveautés à lire, à voir, à écouter et à applaudir. Vous pourrez aussi revoir le concert et l'interview de Julie Gasnier et finir la semaine avec la 60eme MAG en direct. Voici le sommaire.

Du côté de la musique :

"Cacti" de Billy Nomates
"Quadrachromie" de Bat
"Bach / Rachmaninov" de Guilhem Fabre
"Un violon dans l'histoire" de Isabelle Durin & Michaël Ertzscheid
"Les 10 chansons préférées de Maxime Chamoux" c'est le nouveau podcast de Listen In Bed
"An unexpected Mozart" de Louis Noel Bestion de Camboulas & Ensemble Les Surprises
"Prokofiev Violins Concertos" de Maria Milstein, Phion Orchestra & Otto Tausk
"Mendelssohn : Complete String Quartets Vol.1" de Quatuor Van Kuijk
Paddang, Skopitone Sisko, Madam, Gliz et dropdead Chaos à découvrir
et toujours :
"Tout s'efface" de Cancre
"Schumann" de Fabrizio Chiovetta
"Translation Mao" de Gaspard Guerre
"Turn the car around" de Gaz Coombes
quelques news de Haylen, Archie Deep, Le Grand Mal, Rivière et Treponem Pal
"Agni Kunda" de Isil Bengi
"Daisy" 15eme émission de Listen In Bed à écouter sans modération
"Empire of dust" de Mojo Sapiens
"Peter Pan ou la véritable histoire de Wendy Moira Angela Darling" de Patrick Burgan
"Insomnia" de Sker

Au théâtre :

les nouveautés de la semaine :
"Familie"au Théâtre de la Colline
"A la vie, à la mort" au Théâtre du Rond-Point
"Quai des Orfèvres" au Théâtre du Petit-Montparnasse
"Place de la République" au Théâtre Athénée-Louis Jouvet
"La Tempête" au Théâtre de la Huchette
"Le Repas des fauves" au Théâtre Montmartre-Galabru
"Le Pied de Rimbaud" au Studio Hébertot
"On n'est pas là pour disparaître" ai Théâtre 14
"Ombre (Eurydice parle)" aux Plateaus Sauvages
"Tenir jusqu'à l'aube" au Lavoir Moderne Parisien
"J'aurais voulu être astronaute" à la Comédie de Paris
les reprises :
"L'Affaire Dussaert" au Théâtre Essaion
"Pièce" au Monfort Théâtre
"Respire" à la Piccola Scala
"Une Vie" au Thépatre Essaion
"3clowns"au Théâtre Trévise
et les autes spectacles à l'affiche

Expositions :

"Hyperréalisme - Ceci n'est un corps" au Musée Maillol
en vidéo la visite commentée de "Louis XV : passions d’un roi" au Château de Versailles
et les expositions à l'affiche

Cinéma :

en salle :
"Amore Mio" de Guillaume Gouix
en streaming gratuit :
"L'Apparition" de Xavier Giannoli
"Les fleurs amères" d'Olivier Meys
"Un beau voyou" de Lucas Bernard
"Inner Wars" de Masha Kondakova
"Diamant noir" d'Arthur Harari
Karine Viard en 3 films

Lecture avec :

"A prendre ou à laisser" de Lionel Shriver
Exposition de Julie Doucet à Angoulême
Anaïs Schenké - Yvan Agalbé - David Snug au Off d'Angoulême
"Les derniers jours de Staline" de Joshua Rubenstein
"Les heures abolies" de Lou Darsan
et toujours :
"Demokratia : une histoire de la démocratie" de Paul Cartledge
"La dernière ville sur terre" de Thomas Mullen
"Le roitelet" de Jean François Beauchemin
"Roca Pelada" de Eduardo Fernando Vareia

Et toute la semaine des émissions en direct et en replay sur notre chaine TWITCH

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

           
twitch.com/froggysdelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=