Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep Twitch
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce Eagles of Death Metal
Heart On  (PIAS)  janvier 2009

Eagles of Death Metal est, contrairement à ce que son nom le laisse supposer, un groupe de garage rock. Il se compose de trois membres, Jesse Hugues à la guitare et au chant, Tim Vanhamel et le très prolifique et médiatique Josh Homme (Kyuss, Queen of The Stone Edge) celui qui transforme tous les groupes qu'il touche, en succès planétaire, il fait ici office de batteur.

A l’origine de leur nom, la légende veut que Josh et Jesse étaient en pleine discussion avec un fan de métal, défendant un groupe que Josh aurait qualifié de Eagles jouant du Death Metal.

Pour revenir à Heart On, le troisième opus du groupe, il est tout simplement jouissif, on se retrouve plongé, en gros, dans une nostalgie des années 70, avec un côté garage. Et encore, le terme pourrait sembler galvaudé, le son est tellement bien travaillé et maitrisé que le côté "sale" auquel on se serrait attendu de la part d’un groupe garage, parait finalement très propret et léché. Se serait d'ailleurs l’un des seuls reproches à faire ici. Si tant est qu’il y ait des reproches à faire, les titres sont faits de riffs accrocheurs, de refrains percutants et contiennent tous, un je ne sais quoi de talentueux.

"Anything 'Cept the Truth", l’ouveture de l’album est à l’image du reste, guitares acérées, cassures de rythme alléchantes, un chant à propos tombant parfaitement. Le trio est en verve tout au long de ce disque, et s’essaie à construire des ponts, "(I Used To Couldn't Dance) Tight Pants" lorgne vers une interprétation blues, plus proche d’un Jon Spencer que d’un Bo Didley, quoi que. Le titre éponyme, syncopé à souhait, est une parfaite réussite, toujours dans une interprétation blues très personnelle, au refrain accrocheur augmenté d'un riff de guitare emportant l’auditeur au loin, très loin. Enfin, "Wannabe in L.A.", titre choisi pour la promo de l’album, est tout simplement tubesque, une écriture sans reproche, un très bon choix pour promouvoir cet album, dont l’écriture est d’une très grande qualité.

Encore une fois, Josh Homme participe à un projet qui vaut vraiment le détour, ce personnage est de tous les bons plans, il montre sa capacité à bien choisir ses projets et à s’entourer de gens valable, Jesse Hugues étant un de ses amis d’enfance, sans rien gâcher de par sa présence, qui pourrait être étouffante, vu la stature du personnage (pas seulement physiquement). Le groupe se fend d’une petite tournée européenne, si vous en avez l’occasion, déplacez-vous, ça devrait valoir le détour.

 

A lire aussi sur Froggy's Delight :

Eagles of Death Metal en concert au Festival Rock en Seine 2009 (dimanche 30 août 2009)
Eagles of Death Metal en concert au Zénith (vendredi 6 novembre 2009)
Eagles of Death Metal en concert au Festival Rock en Seine 2012 - Programmation du samedi
Eagles of Death Metal en concert au Festival Le Cabaret Vert #8 (jeudi 23 août 2012)
Eagles of Death Metal en concert au Festival Les Eurockéennes de Belfort #27 (édition 2015) - Dimanche 5

En savoir plus :
Le site officiel de Eagles of Death Metal
Le Myspace de Eagles of Death Metal


Monsieur Var         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
• A lire aussi sur Froggy's Delight :


# 4 décembre 2022 : L'hiver approche

Dernier mois de l'année, en attendant les coupures électriques, cultivons nous, il nous reste au moins cela, et puis cela donne des idées de cadeaux. La dernière Mare de l'année sera le 9 décembre mais le 23 nous serons là pour faire un petit bilan de l'année. En attendant, voici le programme.

Du côté de la musique :

"Kaleidoscope" de Alba Obert
"La distance" de Coriolan
"On shoulders we stand" de David Linx, Matteo Pastorino, Guillaume de Chassy
"X" de Fred Pallem & Le Sacre du Tympan
"Hysteria" de Indigo Sparke
"Rêve bohémien" de Jérémy Dutheil & Solal Poux Quartet
"Blood harmony" de Larkin Poe
"Pour Clarisse" est la 10eme émission à écouter de la saison 4 de Listen In Bed
"Même si" de Olivier Triboulois
"Pourquoi" de Philip Catherine, Paulo Morello et Sven Faller
et toujours :
"Alpha zulu" de Phoenix
"Born in chaos" de Absurd Heroes
"Le monde d'après" de ALT (Alix Logiaco Trio)
"Le ciel est partout" de Blaubird
"Gainsbourg" de Brussels Jazz Orchestra & Camille Bertault
"Se taire et écouter" de Daniel Jea
"Constellation" de David Bressat
"The cage and the crown : chapter 1" de Headkeyz
"Promenade oblique" l'émission à écouter signée Listen In Bed
"Deep marks" de Mind Affect
"Chant contre champ" de Naudin
"Karma police" de Théo Cormier

Au théâtre :

les nouveautés de la semaine :
"Pièce sans acteur(s) au Monfort Théâtre
"Carnet de la dernière pluie" au Théâtre du Rond-Point
"Toute l'Histoire de la peinture moderne en moins de deux heures" au Théâtre Le 13ème Art
"Farf is a..." au Théâtre Les Déchargeurs
"Gretel, Hansen et les autres" au Théâtre de la Colline
"Peer Gynt" au Lavoir Moderne Parisien
"Les 7 nuits d'une reine" au Théâtre de l'Epée de Bois
"Exil intérieur" au Théâtre de la Reine Blanche
"3clowns" au Théâtre Trévise
"Je ne suis pas de moi" au Théâtre Le Lucernaire
les reprises :
"Il n'y a pas d'Ajar" au Théâtre du Rond-Point
"Les Soeurs Papilles" au théâtre Le Lucernaire
"Je ne cours pas je vole" au Théatre du Rond-Point
et les spectacles déjà à l'affiche

Expositions :

"Sur les routes de Samarcande - Merveilles de soie et d'or" à l'Institut du Monde Arabe"
"Arts et Préhistoire" au Musée de l'Homme
et les expositions à l'affiche

Cinéma :

en salle :
"Kanun, la loi du sang" de Jérémy Guez
en streaming gratuit :
"L'été où mon père disparut" de Hans Petter Moland
"Crooked Lines" de Rita Nunes
"Ema" de Pablo Larraín
"Hyperland" de Mario Sixtus
et le cinéma de Wim Wenders en 5 films

Lecture avec :

"Faites un voeu" de Jakula Alikavazovic
"Je bande donc je suis" de Sainte Paluche
"Patricia Mazuy, l'échappée sauvage" de Gabriela Trujillo, Séverine Rocaboy & Quentin Mével
"Sans un bruit" de Paul Cleave
et toujours :
"L'histoire de l'hiver qui ne voulait jamais finir" de Shane Jones
"Black Bird" de James Keene & Hillel Levin

Et toute la semaine des émissions en direct et en replay sur notre chaine TWITCH

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

           
twitch.com/froggysdelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=