Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep Twitch
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce The Wave Pictures
Instant Coffee Baby  (Moshi Moshi / Cooperative Music)  janvier 2009

Depuis les Libertines, derniers trublions en date du rock anglais, la vie avait repris son cours comme si de rien n'était. On vît donc réapparaitre multitude de groupes n'ayant rien à dire sinon faire la musique plus ou moins ressemblante à celle qu'écoutaient leurs parents à leur âge, histoire de se la jouer revival vintage et tout le bazar.

Rien de bien neuf donc, et si le rock anglais n'est pas mort, il vivote en se contentant de bien peu ces derniers temps, s'excitant au moindre Myspace ou au retour de My Bloody Valentine sur scène. Bref, tout est calme et The Wave Pictures apportent mine de rien un peu de joie et de réconfort dans nos esgourdes trop remplies de Coldplay, tellement tendance.

Et au rayon des réjouissances, commençons par le clip aussi loufoque que la chanson qu'il illustre de "Just like a drummer" qui devrait plus efficacement que cette chronique vous donner envie de découvrir sur le champ ces drôles de zozos.

Mais, au-delà de la bonne humeur générale qui se dégage de ce disque et de la drôlerie de certains titres (comment résister au solo de cuivre façon Benny Hill sur l'excellent "I love you like a madman" ?), ce qui fait le charme de ce disque, c'est le chant atypique de Dave Tattersall. Voix très anglaise, parfois à rapprocher de celles de Jack Shillingford (My Life Story) ou de Patrick Duff (Strangelove), toujours à la limite de la saturation qui, par quelques effets de gorge, titille la sensibilité de la gente féminine. On se retrouve parfois transporté dans le New-York de Television et on imaginerait presque Richard Hell au chant ("We come alive") ou si on veut rester du côté de l'Angleterre au facétieux Laurence (ex Felt), caché derrière son groupe Denim et auteur d'une paire d'albums remarqueblement... introuvables.

Mais on trouvera aussi sur Instant Coffee Baby, quelques influences de l'Angleterre des Smiths, notamment sur "Kiss me" ou "Strange fruit for David", même si l'improbable refrain s'en éloigne considérablement. "Friday night in Loughborough" vaut également le détour avec des "lalalala" déchainés et des guitares un rien rockabilly, là encore proche de Denim, pour le son autant que pour la franche déconnade. "We come alive" est aussi remarquable pour sa mélodie que pour son solo de batterie ou bien la voix off qui annonce "chorus again". Tout l'album est au diapason, entre drôlerie et perfection pop.

"Kiss me" n'est pas en reste avec son chant chevrotant, son ukulélé et son refrain entêtant, à faire pâlir tous les groupes en The de la terre dans un improbable mélange de Franck & Walters et des Strokes (bon, pour les Strokes, je déconne un peu).

Quoi qu'il en soit, les 13 titres de Instant Coffee Baby sont absolument réjouissants et marque une rentrée musicale qui s'annonce de qualité. N'attendez pas d'avantage pour votre pause café, The Wave Pictures est là pour vous servir.

 

A lire aussi sur Froggy's Delight :

La chronique de l'album Beer in the Breakers de The Wave Pictures
The Wave Pictures en concert au Festival International Benicàssim #15 (2009)
The Wave Pictures en concert au Festival International Benicàssim #15 (2009) - 2ème

En savoir plus :
Le site officiel de The Wave Pictures
Le Myspace de The Wave Pictures


David         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
• A lire aussi sur Froggy's Delight :


# 29 janvier 2023 : Culture pour tous !

Cette semaine encore on fait le plein de nouveautés à lire, à voir, à écouter et à applaudir. Vous pourrez aussi revoir le concert et l'interview de Julie Gasnier et finir la semaine avec la 60eme MAG en direct. Voici le sommaire.

Du côté de la musique :

"Cacti" de Billy Nomates
"Quadrachromie" de Bat
"Bach / Rachmaninov" de Guilhem Fabre
"Un violon dans l'histoire" de Isabelle Durin & Michaël Ertzscheid
"Les 10 chansons préférées de Maxime Chamoux" c'est le nouveau podcast de Listen In Bed
"An unexpected Mozart" de Louis Noel Bestion de Camboulas & Ensemble Les Surprises
"Prokofiev Violins Concertos" de Maria Milstein, Phion Orchestra & Otto Tausk
"Mendelssohn : Complete String Quartets Vol.1" de Quatuor Van Kuijk
Paddang, Skopitone Sisko, Madam, Gliz et dropdead Chaos à découvrir
et toujours :
"Tout s'efface" de Cancre
"Schumann" de Fabrizio Chiovetta
"Translation Mao" de Gaspard Guerre
"Turn the car around" de Gaz Coombes
quelques news de Haylen, Archie Deep, Le Grand Mal, Rivière et Treponem Pal
"Agni Kunda" de Isil Bengi
"Daisy" 15eme émission de Listen In Bed à écouter sans modération
"Empire of dust" de Mojo Sapiens
"Peter Pan ou la véritable histoire de Wendy Moira Angela Darling" de Patrick Burgan
"Insomnia" de Sker

Au théâtre :

les nouveautés de la semaine :
"Familie"au Théâtre de la Colline
"A la vie, à la mort" au Théâtre du Rond-Point
"Quai des Orfèvres" au Théâtre du Petit-Montparnasse
"Place de la République" au Théâtre Athénée-Louis Jouvet
"La Tempête" au Théâtre de la Huchette
"Le Repas des fauves" au Théâtre Montmartre-Galabru
"Le Pied de Rimbaud" au Studio Hébertot
"On n'est pas là pour disparaître" ai Théâtre 14
"Ombre (Eurydice parle)" aux Plateaus Sauvages
"Tenir jusqu'à l'aube" au Lavoir Moderne Parisien
"J'aurais voulu être astronaute" à la Comédie de Paris
les reprises :
"L'Affaire Dussaert" au Théâtre Essaion
"Pièce" au Monfort Théâtre
"Respire" à la Piccola Scala
"Une Vie" au Thépatre Essaion
"3clowns"au Théâtre Trévise
et les autes spectacles à l'affiche

Expositions :

"Hyperréalisme - Ceci n'est un corps" au Musée Maillol
en vidéo la visite commentée de "Louis XV : passions d’un roi" au Château de Versailles
et les expositions à l'affiche

Cinéma :

en salle :
"Amore Mio" de Guillaume Gouix
en streaming gratuit :
"L'Apparition" de Xavier Giannoli
"Les fleurs amères" d'Olivier Meys
"Un beau voyou" de Lucas Bernard
"Inner Wars" de Masha Kondakova
"Diamant noir" d'Arthur Harari
Karine Viard en 3 films

Lecture avec :

"A prendre ou à laisser" de Lionel Shriver
Exposition de Julie Doucet à Angoulême
Anaïs Schenké - Yvan Agalbé - David Snug au Off d'Angoulême
"Les derniers jours de Staline" de Joshua Rubenstein
"Les heures abolies" de Lou Darsan
et toujours :
"Demokratia : une histoire de la démocratie" de Paul Cartledge
"La dernière ville sur terre" de Thomas Mullen
"Le roitelet" de Jean François Beauchemin
"Roca Pelada" de Eduardo Fernando Vareia

Et toute la semaine des émissions en direct et en replay sur notre chaine TWITCH

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

           
twitch.com/froggysdelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=