Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep Twitch
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce The Wave Pictures
Instant Coffee Baby  (Moshi Moshi / Cooperative Music)  janvier 2009

Depuis les Libertines, derniers trublions en date du rock anglais, la vie avait repris son cours comme si de rien n'était. On vît donc réapparaitre multitude de groupes n'ayant rien à dire sinon faire la musique plus ou moins ressemblante à celle qu'écoutaient leurs parents à leur âge, histoire de se la jouer revival vintage et tout le bazar.

Rien de bien neuf donc, et si le rock anglais n'est pas mort, il vivote en se contentant de bien peu ces derniers temps, s'excitant au moindre Myspace ou au retour de My Bloody Valentine sur scène. Bref, tout est calme et The Wave Pictures apportent mine de rien un peu de joie et de réconfort dans nos esgourdes trop remplies de Coldplay, tellement tendance.

Et au rayon des réjouissances, commençons par le clip aussi loufoque que la chanson qu'il illustre de "Just like a drummer" qui devrait plus efficacement que cette chronique vous donner envie de découvrir sur le champ ces drôles de zozos.

Mais, au-delà de la bonne humeur générale qui se dégage de ce disque et de la drôlerie de certains titres (comment résister au solo de cuivre façon Benny Hill sur l'excellent "I love you like a madman" ?), ce qui fait le charme de ce disque, c'est le chant atypique de Dave Tattersall. Voix très anglaise, parfois à rapprocher de celles de Jack Shillingford (My Life Story) ou de Patrick Duff (Strangelove), toujours à la limite de la saturation qui, par quelques effets de gorge, titille la sensibilité de la gente féminine. On se retrouve parfois transporté dans le New-York de Television et on imaginerait presque Richard Hell au chant ("We come alive") ou si on veut rester du côté de l'Angleterre au facétieux Laurence (ex Felt), caché derrière son groupe Denim et auteur d'une paire d'albums remarqueblement... introuvables.

Mais on trouvera aussi sur Instant Coffee Baby, quelques influences de l'Angleterre des Smiths, notamment sur "Kiss me" ou "Strange fruit for David", même si l'improbable refrain s'en éloigne considérablement. "Friday night in Loughborough" vaut également le détour avec des "lalalala" déchainés et des guitares un rien rockabilly, là encore proche de Denim, pour le son autant que pour la franche déconnade. "We come alive" est aussi remarquable pour sa mélodie que pour son solo de batterie ou bien la voix off qui annonce "chorus again". Tout l'album est au diapason, entre drôlerie et perfection pop.

"Kiss me" n'est pas en reste avec son chant chevrotant, son ukulélé et son refrain entêtant, à faire pâlir tous les groupes en The de la terre dans un improbable mélange de Franck & Walters et des Strokes (bon, pour les Strokes, je déconne un peu).

Quoi qu'il en soit, les 13 titres de Instant Coffee Baby sont absolument réjouissants et marque une rentrée musicale qui s'annonce de qualité. N'attendez pas d'avantage pour votre pause café, The Wave Pictures est là pour vous servir.

 

A lire aussi sur Froggy's Delight :

La chronique de l'album Beer in the Breakers de The Wave Pictures
The Wave Pictures en concert au Festival International Benicàssim #15 (2009)
The Wave Pictures en concert au Festival International Benicàssim #15 (2009) - 2ème

En savoir plus :
Le site officiel de The Wave Pictures
Le Myspace de The Wave Pictures


David         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
• A lire aussi sur Froggy's Delight :


# 5 février 2023 : Faites sauter les crêpes, pas la retraite !

Encore une semaine mouvementée en perspective mais entre 2 mouvements sociaux et pendant votre télétravail il y a de quoi se cultiver, tant qu'il reste la culture ! c'est parti pour le programme de la semaine avec notamment le replay de la MAG #60 !

Du côté de la musique :

"Tarbes" de La Féline
"The world ended a long time ago" de This Immortal Coil
"Invisible heart" de She Owl
"Dans la splendeur" de Rivière
"Inner songs" de Olvier Temime
"Before I saw the sea" de Me and My Friends
"DJ Jerri" la 17eme de la saison 4 de Listen In Bed
"Head above water" de Laura Cox
"Messages from water" de Ichiro Onoe
"What's your name ?" de Archi Deep
Dirty Deep, Lana Desôza, Diamond Dog, Who Parked the Car à découvrir
et toujours :
"Cacti" de Billy Nomates
"Quadrachromie" de Bat
"Bach / Rachmaninov" de Guilhem Fabre
"Un violon dans l'histoire" de Isabelle Durin & Michaël Ertzscheid
"Les 10 chansons préférées de Maxime Chamoux" c'est le nouveau podcast de Listen In Bed
"An unexpected Mozart" de Louis Noel Bestion de Camboulas & Ensemble Les Surprises
"Prokofiev Violins Concertos" de Maria Milstein, Phion Orchestra & Otto Tausk
"Mendelssohn : Complete String Quartets Vol.1" de Quatuor Van Kuijk
Paddang, Skopitone Sisko, Madam, Gliz et dropdead Chaos à découvrir

Au théâtre :

les nouveautés de la semaine :
"Oncle Vania" au Théâtre national de l'Odéon
"Kingdom" aux Ateliers Berthier
"En attendant Godot" à La Scala
"HOP !"" au Centquatre
"Salle des fêtes" au Théâtre Public de Montreuil
"Madame Ming" au Théâtre Rive-Gauche
"Le manteau de Janis" au Théâtre du Petit-Montparnasse
"Ranger" au Théâtre des Bouffes du Nord
"Quand je serai grande je serai Patrick Swayze" au Théâtre du Rond-Point
les reprises :
"Les Faux British" à la Comédie des Champs Elysées
"Dévaste-moi" à l'International Virtual Théâtre
"Marie des Poules"au Studio des Champs Elysées
"Mon âge d'Or" au Théâtre Essaion
"Mon Tchaikovski' au Théâtre Essaion
"L'Ingénu" au Théâtre Essaion
et les autes spectacles déjà l'affiche

Expositions :

"La Fabuloserie" à la Halle Saint-Pierre
dernière ligne droite pour :
"Oskar Kokoschka - Un fauve à Vienne" au Musée d4art Moderne de la Ville de Paris
et les expositions encore à l'affiche

Cinéma :

en streaming gratuit :
"Summers Survivors" de Marija Kavtaradze
"Les Fleurs amères" d'Olivier Meys
"Un beau voyou" de Lucas Bernard
"La Religieuse" de Guillaume Nicloux
"L'Intrusa" de Leonardo Di Costanzo
en salle pour les amateurs de documentaires :
"La ferme à Gégé" de Florent Verdet

Lecture avec :

Interview de Eric Dérian lors du festival d'Angoulême 2023
"Finir prof" de Mara Goyet
"Guillotinées" de Cécile Berly
"Petite et grande histoire de la Cité interdite" de Bernard Brizay
"Shamane" de Marc Graciano
"Stalingrad, le tournant de la guerre" de François Kersaudy
et toujours :
"A prendre ou à laisser" de Lionel Shriver
Exposition de Julie Doucet à Angoulême
Anaïs Schenké - Yvan Agalbé - David Snug au Off d'Angoulême
"Les derniers jours de Staline" de Joshua Rubenstein
"Les heures abolies" de Lou Darsan

un jeu vidéo plutôt original pour terminer : Hell is Others sur PC

Et toute la semaine des émissions en direct et en replay sur notre chaine TWITCH

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

           
twitch.com/froggysdelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=