Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep Twitch
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce Bonnie Prince Billy
Beware  (Domino / PIAS)  mars 2009

Cela fait bien longtemps que Will Oldham, alias Bonnie Prince Billy ne suscite, même chez ses fans de la première heure, qu’un enthousiasme mitigé... Le bonhomme s’est lancé dans une production pléthorique ces dernières années, et on ne compte plus les sorties de différents maxis et autres albums qui viennent garnir les rayons des disquaires...

Exception faite d’une collaboration précieuse avec Matt Sweeney (ex Chavez) et un ou deux morceaux glanés ça et là, le barbu déplumé s’est progressivement éloigné de son folk rachitique et frustre ( une grande partie de son oeuvre du début des années 90 au tout début des années 2000) pour s’orienter vers une country décomplexée et Nashvillelesque à souhaits...

Il y a dix ans, vu son indéniable talent et son statut ultra culte, on se disait  que Will Oldham pouvait tout se permettre... Typiquement le genre d’ânerie qu’on sort quand on est fan ultime d’un artiste... Mais quand, en 2004, le petit père Oldham s’est mis à assaisonner son folk aride à la sauce country le plus plouc que, même Chuck Norris doit kiffer grave, on a commencé à se dire qu’on perdait un vieil allié précieux...

Avec Beware, nouvelle livraison de Bonnie, on s’était pris à rêver d’un retour en grande forme du tonsuré vu le casting alléchant qui participait à ce nouveau disque: Josh Abrams de Town & Country ou encore Rob Mazurek, trompettiste essentiel de la scène post-rock de Chicago (Tortoise, Isotope 217).

Malheureusement, cette nouvelle mouture voit Oldham s’enfoncer un peu plus dans son obsession pour la country. On imagine bien le bougre faire la promo de Beware dans un trou paumé de l’Amérique au saloon local. Alors que le groupe entame un morceau digne du générique de Walker Texas Rangers ou pis encore, Shériff Fais moi peur, on entend un "Yihaaaaa" tandis qu’une blonde plantureuse sert de la Budweiser...

Ce triste scénario peut sembler improbable, mais malheureusement, la majorité des titres présents sur Beware sonnent comme un hommage appuyé au son si cher à Nashville...

Bien entendu, on sent encore sur de trop rares morceaux l’inégalable talent du bonhomme pour le folk sombre et funeste, mais cet album risque une fois de plus de laisser de vieux compagnons de route sur le bord du chemin...

 

A lire aussi sur Froggy's Delight :

La chronique de l'album The Brave And The Bold de Tortoise and Bonnie Prince Billy
Bonnie Prince Billy parmi une sélection de singles (juillet 2006)
La chronique de l'album The Letting Go de Bonnie Prince Billy
Bonnie Prince Billy parmi une sélection de singles (décembre 2006)
La chronique de l'album Is It The Sea ? de Bonnie Prince Billy
La chronique de l'album The Wonder Show Of The World de Bonnie Prince Billy & The Cairo Gang
La chronique de l'album Wolfroy goes to town de Bonnie Prince Billy
La chronique de l'album Singer's grave a sea of tongues de Bonnie Prince Billy
La chronique de l'album Pond Scum de Bonnie Prince Billy
Bonnie Prince Billy en concert à Mains d'Oeuvres (30 mars 2003)
Bonnie Prince Billy en concert à L'Aéronef (mercredi 2 novembre 2011)
La chronique de l'album Ask forgiveness de Will Oldham

En savoir plus :
Le site officiel de Bonnie Prince Billy



Julien P.         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
• A lire aussi sur Froggy's Delight :


# 29 janvier 2023 : Culture pour tous !

Cette semaine encore on fait le plein de nouveautés à lire, à voir, à écouter et à applaudir. Vous pourrez aussi revoir le concert et l'interview de Julie Gasnier et finir la semaine avec la 60eme MAG en direct. Voici le sommaire.

Du côté de la musique :

"Cacti" de Billy Nomates
"Quadrachromie" de Bat
"Bach / Rachmaninov" de Guilhem Fabre
"Un violon dans l'histoire" de Isabelle Durin & Michaël Ertzscheid
"Les 10 chansons préférées de Maxime Chamoux" c'est le nouveau podcast de Listen In Bed
"An unexpected Mozart" de Louis Noel Bestion de Camboulas & Ensemble Les Surprises
"Prokofiev Violins Concertos" de Maria Milstein, Phion Orchestra & Otto Tausk
"Mendelssohn : Complete String Quartets Vol.1" de Quatuor Van Kuijk
Paddang, Skopitone Sisko, Madam, Gliz et dropdead Chaos à découvrir
et toujours :
"Tout s'efface" de Cancre
"Schumann" de Fabrizio Chiovetta
"Translation Mao" de Gaspard Guerre
"Turn the car around" de Gaz Coombes
quelques news de Haylen, Archie Deep, Le Grand Mal, Rivière et Treponem Pal
"Agni Kunda" de Isil Bengi
"Daisy" 15eme émission de Listen In Bed à écouter sans modération
"Empire of dust" de Mojo Sapiens
"Peter Pan ou la véritable histoire de Wendy Moira Angela Darling" de Patrick Burgan
"Insomnia" de Sker

Au théâtre :

les nouveautés de la semaine :
"Familie"au Théâtre de la Colline
"A la vie, à la mort" au Théâtre du Rond-Point
"Quai des Orfèvres" au Théâtre du Petit-Montparnasse
"Place de la République" au Théâtre Athénée-Louis Jouvet
"La Tempête" au Théâtre de la Huchette
"Le Repas des fauves" au Théâtre Montmartre-Galabru
"Le Pied de Rimbaud" au Studio Hébertot
"On n'est pas là pour disparaître" ai Théâtre 14
"Ombre (Eurydice parle)" aux Plateaxs Sauvages
"Tenir jusqu'à l'aube" au Lavoir Moderne Parisien
"J'aurais voulu être astronaute" à la Comédie de Paris
les reprises :
"L'Affaire Dussaert" au Théâtre Essaion
"Pièce" au Monfort Théâtre
"Respire" à la Piccola Scala
"Une Vie" au Théâtre Essaion
"3clowns"au Théâtre Trévise
et les autres spectacles à l'affiche

Expositions :

"Hyperréalisme - Ceci n'est un corps" au Musée Maillol
en vidéo la visite commentée de "Louis XV : passions d’un roi" au Château de Versailles
et les expositions à l'affiche

Cinéma :

en salle :
"Amore Mio" de Guillaume Gouix
en streaming gratuit :
"L'Apparition" de Xavier Giannoli
"Les fleurs amères" d'Olivier Meys
"Un beau voyou" de Lucas Bernard
"Inner Wars" de Masha Kondakova
"Diamant noir" d'Arthur Harari
Karine Viard en 3 films

Lecture avec :

"A prendre ou à laisser" de Lionel Shriver
Exposition de Julie Doucet à Angoulême
Anaïs Schenké - Yvan Agalbé - David Snug au Off d'Angoulême
"Les derniers jours de Staline" de Joshua Rubenstein
"Les heures abolies" de Lou Darsan
et toujours :
"Demokratia : une histoire de la démocratie" de Paul Cartledge
"La dernière ville sur terre" de Thomas Mullen
"Le roitelet" de Jean François Beauchemin
"Roca Pelada" de Eduardo Fernando Vareia

Et toute la semaine des émissions en direct et en replay sur notre chaine TWITCH

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

           
twitch.com/froggysdelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=