Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep Twitch
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce elles@centrepompidou, artistes femmes dans les collections du Musée National d'Art Moderne
Centre Pompidou  (Paris)  Du 27 mai 2009 au 24 mai 2010

Le Musée National d'Art Moderne sis au Centre Pompidou présente un nouvel accrochage thématique des œuvres de ses collections modernes et contemporaines sous le titre "elles@centrepompidou" soit un espace de 8.000 m2 consacrés aux oeuvres des artistes-femmes qui n'ont réellement accédé au monde l'art qu'au 20ème siècle.

Cette initiative muséale fait déjà couler beaucoup d'encre, et ce un peu à tort et à travers, malgré les précisions apportées par la commissaire Camille Morineau, conservatrice audit musée.

En effet, elle insiste sur le fait qu'il ne s'agit pas d'une exposition au sens classique du terme mais d'une monstration des oeuvres appartenant aux collections du MNAM. Ce qui n'empêche pas, par ailleurs, d'en avoir choisi le mode opératoire qu'elle qualifie de "narration thématique".

Ainsi cet accrochage, qui commence par un clin d'oeil avec l'œuvre de Agnès Thurnauer qui brouille les genres en féminisant le nom des artistes-hommes et masculinisant celui des artistes-femmes ("Portraits grandeur nature"), se déroule selon un parcours chrono-thématique décliné en 7 chapitres reposant sur le paradoxe que l'on retrouve dans tous les arts concernant l'existence d'un art féminin, à savoir l'artiste a-t-il un sexe, qui débouche sur la dimension politique de la représentation.

Accompagnée de cartels explicatifs abondants, la présentation claire et didactique adoptée s'inscrit totalement dans la mission du musée qui est, comme le rappelle Camille Moreau, de "mettre à jour l'histoire et son explicitation".

Le musée au féminin

L'histoire des artistes-femmes commence au niveau 5 avec le chapitre des "Modernes" qui atteste de la présence des artistes-femmes, pendant la première moitié du 20ème siècle, dans toutes les disciplines et toutes les avant-gardes : Germaine Richier, Sonia Delaunay, Frida Kahlo, Claude Cahun et Charlotte Perriand, pour ne citer que les plus emblématiques.

Le visiteur pourra apprécier la belle salle consacrée aux "Réflexives" avec, entre autres, les peintres Marie Laurencin, Maria Blanchard, Suzanne Valadon et Nathalie S. Gontcharova.

De même pour la salle des "Abstraites" (de gauche à droite Joan Mitchell, Shirley Jaffe et Helen Frankentaler).

Au niveau 4, la seconde moitié du 20ème siècle se décline en 6 périodes qui commencent avec les années 60 placées sous le signe des femmes artistes, actrices et témoins de l'Histoire, qui s'engagent dans la cause féministe.

C'est "Feu à volonté" inspiré par les tirs de Niki Saint Phalle soeur aînée des Guerilla Girls newyorkaises.

A éviter pour les prudes, la salle "Génital Panic" avec, notamment, les oeuvres de Elke Krystufek, Evelyn Axell et Betty Tompkins où le corps sexué sans ambiguité est representé comme moyen de revendication et de réappropriation du corps.

Pour certaines, le corps devient le lieu du discours, comme pour Orlan, objet-sujet de performance avec Sirgit Landau, et pour d'autres, telles Gina Pane et Sophie Calle, l'art est un moyen de narration autobiographique ou autofictionnelle.

Autre aspect avec "Face à l'histoire" où l'on retrouve Annette Messager et Eva Aeppli.

Le panorama est large et il ne faut pas rater la double salle dédiée à "Extrême tension" du chapitre "Eccentric abstraction" où les artistes-femmes, dont Eva Hesse, Silvia Bäclhi, Yayoi Kusama et Lee Bontecou, prospectent de nouvellles voies à partir de stratégies inexplorées.

En collaboration avec l'INA, le Centre Pompidou a mis en ligne un site très documenté qui permet, notamment grâce à un plan interactif et à une fresque chronologique, de préparer utilisement la visite.

Par ailleurs, cet accrochage, programmé pour une année avec la présentation de nouvelles oeuvres en janvier 2010, s'accompagne de très nombreux évenements collatéraux conférences, lectures et films.

 
En savoir plus :

Le site officiel du Centre Pompidou

Crédits photos : MM (Plus de photos sur La Galerie)
avec l'aimable autorisation du Centre Pompidou


MM         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
• A lire aussi sur Froggy's Delight :

Pas d'autres articles sur le même sujet


# 4 décembre 2022 : L'hiver approche

Dernier mois de l'année, en attendant les coupures électriques, cultivons nous, il nous reste au moins cela, et puis cela donne des idées de cadeaux. La dernière Mare de l'année sera le 9 décembre mais le 23 nous serons là pour faire un petit bilan de l'année. En attendant, voici le programme.

Du côté de la musique :

"Kaleidoscope" de Alba Obert
"La distance" de Coriolan
"On shoulders we stand" de David Linx, Matteo Pastorino, Guillaume de Chassy
"X" de Fred Pallem & Le Sacre du Tympan
"Hysteria" de Indigo Sparke
"Rêve bohémien" de Jérémy Dutheil & Solal Poux Quartet
"Blood harmony" de Larkin Poe
"Pour Clarisse" est la 10eme émission à écouter de la saison 4 de Listen In Bed
"Même si" de Olivier Triboulois
"Pourquoi" de Philip Catherine, Paulo Morello et Sven Faller
et toujours :
"Alpha zulu" de Phoenix
"Born in chaos" de Absurd Heroes
"Le monde d'après" de ALT (Alix Logiaco Trio)
"Le ciel est partout" de Blaubird
"Gainsbourg" de Brussels Jazz Orchestra & Camille Bertault
"Se taire et écouter" de Daniel Jea
"Constellation" de David Bressat
"The cage and the crown : chapter 1" de Headkeyz
"Promenade oblique" l'émission à écouter signée Listen In Bed
"Deep marks" de Mind Affect
"Chant contre champ" de Naudin
"Karma police" de Théo Cormier

Au théâtre :

les nouveautés de la semaine :
"Pièce sans acteur(s) au Monfort Théâtre
"Carnet de la dernière pluie" au Théâtre du Rond-Point
"Toute l'Histoire de la peinture moderne en moins de deux heures" au Théâtre Le 13ème Art
"Farf is a..." au Théâtre Les Déchargeurs
"Gretel, Hansen et les autres" au Théâtre de la Colline
"Peer Gynt" au Lavoir Moderne Parisien
"Les 7 nuits d'une reine" au Théâtre de l'Epée de Bois
"Exil intérieur" au Théâtre de la Reine Blanche
"3clowns" au Théâtre Trévise
"Je ne suis pas de moi" au Théâtre Le Lucernaire
les reprises :
"Il n'y a pas d'Ajar" au Théâtre du Rond-Point
"Les Soeurs Papilles" au théâtre Le Lucernaire
"Je ne cours pas je vole" au Théatre du Rond-Point
et les spectacles déjà à l'affiche

Expositions :

"Sur les routes de Samarcande - Merveilles de soie et d'or" à l'Institut du Monde Arabe"
"Arts et Préhistoire" au Musée de l'Homme
et les expositions à l'affiche

Cinéma :

en salle :
"Kanun, la loi du sang" de Jérémy Guez
en streaming gratuit :
"L'été où mon père disparut" de Hans Petter Moland
"Crooked Lines" de Rita Nunes
"Ema" de Pablo Larraín
"Hyperland" de Mario Sixtus
et le cinéma de Wim Wenders en 5 films

Lecture avec :

"Faites un voeu" de Jakula Alikavazovic
"Je bande donc je suis" de Sainte Paluche
"Patricia Mazuy, l'échappée sauvage" de Gabriela Trujillo, Séverine Rocaboy & Quentin Mével
"Sans un bruit" de Paul Cleave
et toujours :
"L'histoire de l'hiver qui ne voulait jamais finir" de Shane Jones
"Black Bird" de James Keene & Hillel Levin

Et toute la semaine des émissions en direct et en replay sur notre chaine TWITCH

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

           
twitch.com/froggysdelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=