Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep Twitch
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce La tête vide
Théâtre de l'Aquarium  (Paris)  novembre 2009

Comédie dramatique de Raymond Guérin, mise en scène de Gilles Chabrier, avec Eric Challier, Muriel Coadou, Nathalie Ortega et Frédéric Hulné.

La pièce commence dès l'entrée du spectateur dans un espace arrangé pour l'occasion. Autour d'une scène carrée noire, sont disposées 3 rangées de bancs sur chaque côté du carré. Sur chaque côté, derrière et légèrement au-dessus des bancs, un écran, divisé en 8 carrés, sur lequel des gros plans de visages fermés d'hommes, de femmes et d'enfants, sont projetés.

Lorsque les lumières s'éteignent, deux films sont projetés en même temps. Il s'agit des protagonistes d'un drame, ils témoignent avoir retrouvé les corps enlacés d'un homme et d'une femme, morts par balle, près d'un étang.

Le décor est planté. Les comédiens se présentent, celui-ci est le propriétaire du terrain, celle-là l'enquêtrice, ceux-là joueront les rôles des amants pour la reconstitution de la scène de crime.

Les éléments retrouvés à proximité des corps, pris dans des blocs de glace, sont disposés autour de la scène.

Les discussions s'engageront alors sur les motivations de ce qui semble être le meurtre de la femme puis le suicide de son amant. Couple illégitime, lui huissier austère, elle connue pour ses conquêtes multiples, comment en sont-ils arrivés à cette situation extrême? Que s'est-il passé dans leur tête?

Au fur à mesure des conversations, les esprits s'échauffent, chacun se projetant dans la peau de l'amant, de la maîtresse, de la femme trompée..


En tant que spectateur, devant cet OTNI (objet théâtral non identifié), on ne peut s'empêcher de se poser la question de l'utilité de la débauche de moyens utilisés : projections continues, installations sonores, une scène qui se remplit d'eau comme par magie pour illustrer l'étang, des projections de mots (à l'envers) sur le corps nu d'Eric Challier... Toute cette technique sert-elle le propos? A-t-elle un lien directe avec l'histoire qui nous est racontée?

Certes l'histoire des amants se déroule dans un petit village, sous le regard de chacun. Certes, chacun en aura sa propre interprétation. Certes, les voix se mêlent, chacun y allant de son anecdote, rendant la compréhension de l'acte difficile. Certes, les protagonistes qui ont approché les amants ont subi un trauma qui influencera leur vie en raison de la violence de l'acte et du mystère qu'il renferme.... Mais le jeu des acteurs ne suffit-il pas à nous faire comprendre cette situation? D'autant que les acteurs se montrent excellents, en particulier Muriel Coadou et Eric Challier .

D'aucuns verront dans cette mise en scène une certaine modernité dans l'art de présenter les évènements périphériques à l'histoire. D'autres auront une impression de poudre aux yeux.

Si l'on veut y voir une approche moderne, il est alors à déplorer qu'elle soit mise au service d'un texte aux connotations souvent archaïques dont le principal propos consiste à stigmatiser la femme dans le rôle d'une Ève tentatrice, d'une démone ou d'une sorcière. Mais peut-être ne s'agit-il que des propos des différents protagonistes qui gravitent autour du drame.

En conclusion, même si la performance des acteurs est impeccable, les autres aspects de la pièce feront réagir les spectateurs de diverses manières selon leur sensibilité ou l'interprétation qu'ils donneront du texte et de la mise en scène.

 

Laurent Coudol         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
• A lire aussi sur Froggy's Delight :

Pas d'autres articles sur le même sujet


# 22 janvier 2023 : La culture ne bat pas en retraite !

La 59ème MAG à revoir, un concert et interview de Julie Gasnier en fin de semaine et des tas de découvertes à faire au travers de nos articles de la semaine, c'est le programme qui vous attend en ce début d'année mouvementée !

Du côté de la musique :

"Tout s'efface" de Cancre
"Schumann" de Fabrizio Chiovetta
"Translation Mao" de Gaspard Guerre
"Turn the car around" de Gaz Coombes
quelques news de Haylen, Archie Deep, Le Grand Mal, Rivière et Treponem Pal
"Agni Kunda" de Isil Bengi
"Daisy" 15eme émission de Listen In Bed à écouter sans modération
"Empire of dust" de Mojo Sapiens
"Peter Pan ou la véritable histoire de Wendy Moira Angela Darling" de Patrick Burgan
"Insomnia" de Sker
et toujours :
'The big swim" de Augenwasser
"Rendez-vous"de Julie Cherrier-Hoffmann, Lucienne Renaudin Vary, Pierre Arditi, Frédéric Chaslin & Arièle Butaux
"C'est la vie qui veut ça" c'est la nouvelle émission à écouter de Listen In Bed
"Remember we were waiting for the snow" de Lunt
"Ecrans plats" de Monsieur Lune
"A.P.P. (Accumulation of Profit & Power)" de Muyiwa Kunnuji's Osemako
"Carnaval sauvage" de Nicolas Jules
Not Scientists, Bilbao Kung Fu, Grandma's ashes et Paradis minuit à découvrir
"Brutal pop II" de Sun

Au théâtre :

les nouveautés de la semaine :
"Fin de partie" au Théâtre de l'Atelier
"Delphine et Carole au Théâtre des Quartiers d'Ivry
"Grief and Beauty" au Théâtre de la Colline
"Je pars sans moi" au Théâtre de la Colline
"Le syndrome de l'oiseau" au Théâtre du Rond-Point
"La Chambre des Merveilles" au Théâtre des Variétés
"Dans ce jardin qu'on aimait" au Théâtre de la Bastille
"La (nouvelle) Ronde au Théâtre des Abbesses
"Du bonheur de donner" au Théâtre Le Lucernaire
"Presque égal" au Théâtre des Quartiers d'Ivry
"NYX" au Théâtre Les Déchargeurs
"Rosemary Lovelace fait ça dvant tout le monde !" au Théâtre Montmartre-Galabru
les reprises :
"Dernier jour d'un condamné" au Théâtre Essaion
"Les Michel's" au Théâtre Essaion
et les autres spectacles à l'affiche

Expositions :

"Top Secret" à la Cinémathèque de Paris
dernière ligne droite pour :
"Le Chic ! Arts décoratifs et mobilier de 1930 à 1960" à la Galerie des Gobelins
"L'amour en scène ! - François Boucher du théâtre à l'opéra" au Musée des Beaux-Arts de Tours
"Face au soleil - Un astre dans les arts" au Musée Marmottan Monet
"Walter Sickert - Peindre e transgresser" au Petit Palais
"L'encre en mouvement - Une histoire de la peinture chinoise du 20ème siècle" au Musée Cernushi
et les expositions à l'affiche

Cinéma :

en streaming gratuit :
"Les Fleurs amères" d'Olivier Meys
"Cutland - Le secret de Jens" de Govinda Van Maele
"The Singing Club" de Peter Cattaneo
"La Jeune fille à la perle" de Peter Webber
Les contes des quatre saisons d'Eric Rohmer
le cinéma de Wim Wenders en 4 films
et pour les cinéphiles "Le Mystère Méliès" d'Eric Lange
en salle pour le jeune public : "Neneh Superstar' de Ramzi Ben Sliman

Lecture avec :

"Demokratia : une histoire de la démocratie" de Paul Cartledge
C'est bientôt le Festival International de la Bande Dessinée d'Angoulême #50
"La dernière ville sur terre" de Thomas Mullen
"Le roitelet" de Jean François Beauchemin
"Roca Pelada" de Eduardo Fernando Vareia
et toujours :
"Petites dents, grands crocs" de Emilie Guillaumin
"Partout les autres" de David Thomas
"Nein, nein, nein !" de Jerry Stahl

Et toute la semaine des émissions en direct et en replay sur notre chaine TWITCH

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

           
twitch.com/froggysdelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=