Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep Twitch
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce Laura Veirs
Carbon Glacier  (Bella Union / V2)  mars 2004

La voix est douce, le tempo plutôt lent et au premier abord épurées. On pense sur les première mesures de "Ether Sings" à Suzanne Vega, et puis plus tard à Liz Phair ou Lisa Germano tandis que "Icebound stream" a un petit quelque chose de Kazu, chanteuse de Blonde Redhead.

Laura Veirs, jeune auteur compositeur interprète, venu d'outre atlantique n'en est pas à son coup d'essai et Carbon Glacier son nouvel album est une belle réussite.

Elevée dans le Colorado au son du folk blues de papa elle en a gardé l'essentiel. Autrement dit le goût pour les arrangements léchés et les mélodies simples et efficaces mais aussi des chansons habitées et pas seulement interprétées.

Loin de l'Amérique bien pensante, Laura la douce est une rebelle et si sa culture musicale est à chercher du coté de Mississipi John Hurt, son idéologie est plus grunge. En cas de doute, elle nous le confirme dans "Rapture" rendant hommage à ses compagnons de pensées Kurt Cobain et Virginia Woolf.

Car si on pouvait craindre de voir en Laura Veirs une chanteuse à textes façon variétoche, une Isabelle Boulay de langue anglaise, il n'en est rien et c'est un véritable album blues acoustique qui vient titiller nos oreilles. Une économie apparente de moyens servant parfaitement les chansons aux textes efficaces et directs. Ces petites chansonnettes nous procure une émotion rare et même surprenante, comme sur "Rapture" et son petit sifflotement attachant ou encore le magnigfique "Shadow blues" en duo avec Karl Blau et sa voix chaleureuse et discrète à la fois, à rapprocher du "Your Ghost" de Kristin Hersh et Michael Stipes.

Guitare acoustique et blues au programme certes mais aussi quelques petites échappées ludiques comme sur le "Anne Bonny Rag" qui, comme son nom l'indique, nous entraîne dans un rag des années folles comme si on y était tout en élégance et instrumental. Les guitares peuvent également devenir plus agressives comme sur "Salvage smile", beaucoup plus direct et "riot girl", et les mélodies moins évidentes comme sur "The cloud room", au refrain tubesque que l'on se surprend à chantonner ("up in the air, up there, up there..").

Ce disque, qu'elle révèle avoir été écrit en hiver, en porte toute la froideur mais de cette froideur que l'on contemple derrière les vitres, au chaud près de la cheminée confortablement installé dans un fauteuil de cuir....

Sans révolution, Carbon Glacier est cependant un album à découvrir dont le principal intérêt est cette fausse douceur et cette fougue que dégage son auteur. Pas aussi prolifique que Annie di Franco et pas exactement dans le même registre , Laura Veirs mérite néanmoins tout autant d'attention.

 

 

A lire aussi sur Froggy's Delight :

La chronique de l'album July Flame de Laura Veirs
La chronique de l'album Tumble Bee de Laura Veirs
Laura Veirs en concert au Festival Le Printemps de Bourges 2004
Laura Veirs en concert à La Cigale (5 octobre 2005)
Laura Veirs en concert au Festival Les Femmes S'en Mêlent 2007
Laura Veirs en concert à L’Aéronef (samedi 30 janvier 2010)


David         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
• A lire aussi sur Froggy's Delight :


# 29 janvier 2023 : Culture pour tous !

Cette semaine encore on fait le plein de nouveautés à lire, à voir, à écouter et à applaudir. Vous pourrez aussi revoir le concert et l'interview de Julie Gasnier et finir la semaine avec la 60eme MAG en direct. Voici le sommaire.

Du côté de la musique :

"Cacti" de Billy Nomates
"Quadrachromie" de Bat
"Bach / Rachmaninov" de Guilhem Fabre
"Un violon dans l'histoire" de Isabelle Durin & Michaël Ertzscheid
"Les 10 chansons préférées de Maxime Chamoux" c'est le nouveau podcast de Listen In Bed
"An unexpected Mozart" de Louis Noel Bestion de Camboulas & Ensemble Les Surprises
"Prokofiev Violins Concertos" de Maria Milstein, Phion Orchestra & Otto Tausk
"Mendelssohn : Complete String Quartets Vol.1" de Quatuor Van Kuijk
Paddang, Skopitone Sisko, Madam, Gliz et dropdead Chaos à découvrir
et toujours :
"Tout s'efface" de Cancre
"Schumann" de Fabrizio Chiovetta
"Translation Mao" de Gaspard Guerre
"Turn the car around" de Gaz Coombes
quelques news de Haylen, Archie Deep, Le Grand Mal, Rivière et Treponem Pal
"Agni Kunda" de Isil Bengi
"Daisy" 15eme émission de Listen In Bed à écouter sans modération
"Empire of dust" de Mojo Sapiens
"Peter Pan ou la véritable histoire de Wendy Moira Angela Darling" de Patrick Burgan
"Insomnia" de Sker

Au théâtre :

les nouveautés de la semaine :
"Familie"au Théâtre de la Colline
"A la vie, à la mort" au Théâtre du Rond-Point
"Quai des Orfèvres" au Théâtre du Petit-Montparnasse
"Place de la République" au Théâtre Athénée-Louis Jouvet
"La Tempête" au Théâtre de la Huchette
"Le Repas des fauves" au Théâtre Montmartre-Galabru
"Le Pied de Rimbaud" au Studio Hébertot
"On n'est pas là pour disparaître" ai Théâtre 14
"Ombre (Eurydice parle)" aux Plateaxs Sauvages
"Tenir jusqu'à l'aube" au Lavoir Moderne Parisien
"J'aurais voulu être astronaute" à la Comédie de Paris
les reprises :
"L'Affaire Dussaert" au Théâtre Essaion
"Pièce" au Monfort Théâtre
"Respire" à la Piccola Scala
"Une Vie" au Théâtre Essaion
"3clowns"au Théâtre Trévise
et les autres spectacles à l'affiche

Expositions :

"Hyperréalisme - Ceci n'est un corps" au Musée Maillol
en vidéo la visite commentée de "Louis XV : passions d’un roi" au Château de Versailles
et les expositions à l'affiche

Cinéma :

en salle :
"Amore Mio" de Guillaume Gouix
en streaming gratuit :
"L'Apparition" de Xavier Giannoli
"Les fleurs amères" d'Olivier Meys
"Un beau voyou" de Lucas Bernard
"Inner Wars" de Masha Kondakova
"Diamant noir" d'Arthur Harari
Karine Viard en 3 films

Lecture avec :

"A prendre ou à laisser" de Lionel Shriver
Exposition de Julie Doucet à Angoulême
Anaïs Schenké - Yvan Agalbé - David Snug au Off d'Angoulême
"Les derniers jours de Staline" de Joshua Rubenstein
"Les heures abolies" de Lou Darsan
et toujours :
"Demokratia : une histoire de la démocratie" de Paul Cartledge
"La dernière ville sur terre" de Thomas Mullen
"Le roitelet" de Jean François Beauchemin
"Roca Pelada" de Eduardo Fernando Vareia

Et toute la semaine des émissions en direct et en replay sur notre chaine TWITCH

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

           
twitch.com/froggysdelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=