Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep Twitch
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce Laura Veirs
July Flame  (Bella Union / Cooperative Music)  janvier 2009

Alors que les cadeaux de Noël sont loin derrière nous et que les bons d’échanges  déjà consommés, un petit quelque chose musical ne manquerait-il pas pour bien commencer cette année ?

Et justement ces jours-ci, Laura Veirs sort son nouvel album July Flame. La demoiselle originaire du Colorado propose depuis près de 10 ans son mélange folk-pop et avec son air éclairé et ses lunettes de fille sage prodigue une musique enchanteresse.

Trois ans après son précédent disque Saltbreakers, Laura Veirs sort dans les froidures de janvier son septième album July Flame. Celle qui disait ne pas s’être intéressée à la musique avant ses vingt ans a depuis bien rattrapé le temps perdu. En 1999 sortait un premier album éponyme qui allait être le début d’une aventure musicale. Aujourd’hui, elle apparaît comme une figure évidente de la pop-folk féminine et le prouve de bien belle manière avec son dernier opus.

Côté informations pratiques, l’album porte le nom d’une variété de pêche, est autoproduit et sort sous le propre label de l’américaine. La pochette reprend des éléments des différentes chansons et autres symboles : le papillon, le bison blanc, le crâne et bien sûr la pêche. Chacun est libre de juger de l’ensemble qui a cependant, il faut l’avouer, un certain charme graphique. Et côté technique, on trouve aux manettes Tucker Martine qui a notamment officié sur des albums de REM ou The Decemberists.

Dès le premier titre, "I can see your tracks", la voix de Laura Veirs embellit l’espace et la mélodie ajustée touche au but. Chansons minimalistes côtoient des morceaux aux élans pop et aux arrangements sophistiqués. La ballade aux accents country "Sun is king" jouit de mélodies soulignées au pedalsteel et nous plonge dans un ravissement non feint. La guitare folk, élément constant, égrène des arpèges et les arrangements tirés au cordeau sont excellemment efficaces. La jolie ballade piano "Little deschutes" offre à Laura Veirs un moment de grâce à travers une mélancolie contenue  tandis que "Wide-eyed, Legless" sautille espièglement.

Un équilibre maîtrisé s’installe entre intimisme et arrangements élevés, à l’image de "Summer is the champion" et de ses cuivres calibrés ou de "Sleeper in the valley" et de ses violons entremetteurs.

Dans la continuité de (presque) ses précédents disques, Laura Veirs offre un album charmant aux mélodies doucereuses. July Flame est un album d’extérieur, fait pour respirer l’air frais. Léger, mélancolique, intimiste, enjoué, tous les éléments sont réunis pour donner à toutes les oreilles au moins une bonne raison de l’écouter.

 

A lire aussi sur Froggy's Delight :

La chronique de l'album Carbon Glacier de Laura Veirs
La chronique de l'album Tumble Bee de Laura Veirs
Laura Veirs en concert au Festival Le Printemps de Bourges 2004
Laura Veirs en concert à La Cigale (5 octobre 2005)
Laura Veirs en concert au Festival Les Femmes S'en Mêlent 2007
Laura Veirs en concert à L’Aéronef (samedi 30 janvier 2010)

En savoir plus :
Le site officiel de Laura Veirs
Le Myspace de Laura Veirs


Big Ben         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
• A lire aussi sur Froggy's Delight :


# 29 janvier 2023 : Culture pour tous !

Cette semaine encore on fait le plein de nouveautés à lire, à voir, à écouter et à applaudir. Vous pourrez aussi revoir le concert et l'interview de Julie Gasnier et finir la semaine avec la 60eme MAG en direct. Voici le sommaire.

Du côté de la musique :

"Cacti" de Billy Nomates
"Quadrachromie" de Bat
"Bach / Rachmaninov" de Guilhem Fabre
"Un violon dans l'histoire" de Isabelle Durin & Michaël Ertzscheid
"Les 10 chansons préférées de Maxime Chamoux" c'est le nouveau podcast de Listen In Bed
"An unexpected Mozart" de Louis Noel Bestion de Camboulas & Ensemble Les Surprises
"Prokofiev Violins Concertos" de Maria Milstein, Phion Orchestra & Otto Tausk
"Mendelssohn : Complete String Quartets Vol.1" de Quatuor Van Kuijk
Paddang, Skopitone Sisko, Madam, Gliz et dropdead Chaos à découvrir
et toujours :
"Tout s'efface" de Cancre
"Schumann" de Fabrizio Chiovetta
"Translation Mao" de Gaspard Guerre
"Turn the car around" de Gaz Coombes
quelques news de Haylen, Archie Deep, Le Grand Mal, Rivière et Treponem Pal
"Agni Kunda" de Isil Bengi
"Daisy" 15eme émission de Listen In Bed à écouter sans modération
"Empire of dust" de Mojo Sapiens
"Peter Pan ou la véritable histoire de Wendy Moira Angela Darling" de Patrick Burgan
"Insomnia" de Sker

Au théâtre :

les nouveautés de la semaine :
"Familie"au Théâtre de la Colline
"A la vie, à la mort" au Théâtre du Rond-Point
"Quai des Orfèvres" au Théâtre du Petit-Montparnasse
"Place de la République" au Théâtre Athénée-Louis Jouvet
"La Tempête" au Théâtre de la Huchette
"Le Repas des fauves" au Théâtre Montmartre-Galabru
"Le Pied de Rimbaud" au Studio Hébertot
"On n'est pas là pour disparaître" ai Théâtre 14
"Ombre (Eurydice parle)" aux Plateaus Sauvages
"Tenir jusqu'à l'aube" au Lavoir Moderne Parisien
"J'aurais voulu être astronaute" à la Comédie de Paris
les reprises :
"L'Affaire Dussaert" au Théâtre Essaion
"Pièce" au Monfort Théâtre
"Respire" à la Piccola Scala
"Une Vie" au Thépatre Essaion
"3clowns"au Théâtre Trévise
et les autes spectacles à l'affiche

Expositions :

"Hyperréalisme - Ceci n'est un corps" au Musée Maillol
en vidéo la visite commentée de "Louis XV : passions d’un roi" au Château de Versailles
et les expositions à l'affiche

Cinéma :

en salle :
"Amore Mio" de Guillaume Gouix
en streaming gratuit :
"L'Apparition" de Xavier Giannoli
"Les fleurs amères" d'Olivier Meys
"Un beau voyou" de Lucas Bernard
"Inner Wars" de Masha Kondakova
"Diamant noir" d'Arthur Harari
Karine Viard en 3 films

Lecture avec :

"A prendre ou à laisser" de Lionel Shriver
Exposition de Julie Doucet à Angoulême
Anaïs Schenké - Yvan Agalbé - David Snug au Off d'Angoulême
"Les derniers jours de Staline" de Joshua Rubenstein
"Les heures abolies" de Lou Darsan
et toujours :
"Demokratia : une histoire de la démocratie" de Paul Cartledge
"La dernière ville sur terre" de Thomas Mullen
"Le roitelet" de Jean François Beauchemin
"Roca Pelada" de Eduardo Fernando Vareia

Et toute la semaine des émissions en direct et en replay sur notre chaine TWITCH

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

           
twitch.com/froggysdelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=