Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep Twitch
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce Festival Les Femmes S'en Mêlent #13 (2010)
The Rodeo - Tender Forever - Jessie Evans  (La Cartonnerie, Reims)  samedi 3 avril 2010

Double piqûre de rappel, pour moi en cette deuxième soirée du festival des Femmes S'en Mêlent, deux ans après ma dernière visite à la Cartonnerie pour Tender Forever justement, et une semaine après la soirée lorraine de cette édition du festival. Autant le dire tout net, c'est bien le présence de Mélanie Valera qui m'aura motivé à faire la route. L'affiche ce soir semble plus cohérente que ce qu'elle avait pu être le week-end précedént à Metz, où la tempête avait suivi un doux début de soirée.

C'est The Rodeo qui ouvre le bal. La jolie Dorothée écrit tout, accompagnée de son backing band masculin. Flanquée d'un premier album – Music Maelstrom – tout juste sorti, la jeune femme tient déjà bien la scène. L'inspiration folk féminine bien digérée est très présente, mais parfois tout dérape, et c'est en petites touches plus soniques que les morceaux se subliment. C'est logiquement que le concert finira sur son "On The Radio" qu'on a actuellement l'occasion d'entendre sur lesdites radios.

C'est avec une grande impatience que j'attends ensuite Tender Forever après deux ans expatriée aux Etats-Unis, semble-t-il lassée de la France.

Toujours avec beaucoup d'humour et avec une multitude d'anecdotes – allant des aléas de l'atterrissage de son avion pour son retour en France à des conseils avisés de sa maison de disques, de son amourette malheureusement passée avec Beyoncé à de l'attente dans les toilettes feminines lors d'un concert de Justin Timberlake – que Mélanie Valera occupe la scène, et toujours comme moyen de rebondir sur un élément du concert ou alimenté par celui-ci.

Le concert sera finalement plutot centré sur les titres de ses deux premiers albums et peu sur son No Snare sorti le 8 mars. On retrouve donc avec plaisir l'esprit bricolo, syncopé et les rythmes donnant immédiatement envie de bouger de ses débuts qui ont peut-être un peu quitté sa dernière production. Finalement, un concert de Tender Forever, c'est simplement un bon moment de musique simple et accrocheuse, mené par quelqu'un de quelconque et racontant sa vie quotidienne.

C'est Jessie Evans qui aura la tâche de clore la soirée. Comme pour Duchess Says il y a deux ans, l'exercice sera compliqué. Les deux artistes partagent un univers particulier, non conventionnel et difficilement accessible pour le néophyte. Par chance, Jessie Evans attire d'abord l'oeil par ses tenues originales et souvent théatrales ou sexy, son attitude et ses mouvements ajoutant une touche d'étrangeté à ce qu'il y a à voir.

Et puis le duo qu'elle forme avec Toby Dammit nous amène à de nouvelles découvertes musicales : Toby joue de la batterie de manière tellement méticuleuse tandis que Jessie joue du saxo comme rarement on a l'occasion d'en entendre, naviguant entre le groupe de jazz d'un club glauque et une instrumentalité presque tribale. Cependant, l'attitude peu participative du public incitera Jessie à aller descendre de scène, chercher le public et l'inviter à quelques danses.

C'est à la Cartonnerie de Reims qu'il fallait être ce samedi soir pour avoir envie de bouger extatiquement, pas en discothèque. On en redemande, vite !

 

A lire aussi sur Froggy's Delight :

La chronique de l'album Hotel Utah de The Rodeo
La chronique de l'album Music Maelström de The Rodeo
La chronique de l'album Cold Heart de The Rodeo
La chronique de l'album Arlequine de The Rodeo
The Rodeo en concert à Denfert Rochereau (dimanche 21 juin 2009)
The Rodeo en concert à L'Olympia (jeudi 4 février 2010)
The Rodeo en concert à La Maroquinerie (lundi 11 avril 2011)
L'interview de The Rodeo (13 avril 2010)
Tender Forever en concert au Festival Les Inrocks 2006
Tender Forever en concert au Festival Les Femmes S'en Mêlent 2007
Tender Forever en concert au Festival Le Printemps de Bourges 2008 (Samedi)
Tender Forever en concert au Festival Les Femmes S'en Mêlent #13 (2010)

En savoir plus :
Le site officiel du Festival Les Femmes s'en mêlent
Le Myspace du Festival Les Femmes s'en mêlent

Crédits photos : Laurent Baillet (Toute la série sur Taste of Indie)


Laurent Baillet         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
• A lire aussi sur Froggy's Delight :

• A écouter aussi sur Froggy's Delight :

The Rodeo (13 avril 2010)


# 14 avril 2024 : En avril, de la culture tu suivras le fil

Un peu de soleil, des oiseaux qui chantent, le calme avant la tempête olympique. En attendant, cultivons-nous plutôt que de sauter dans la Seine. Pensez à nous soutenir en suivant nos réseaux sociaux et nos chaines Youtube et Twitch.

Du côté de la musique :

"Kit de survie en milieu hostile" de Betrand Betsch
"Let the monster fall" de Thomas de Pourquery
"Etat sauvage" de Chaton Laveur
"Embers of protest" de Burning Heads
"Sin miedo" de Chu Chi Cha
"Louis Beydts : Mélodies & songs" de Cyrille Dubois & Tristan Raës
"Arnold Schönberg : Pierrot lunaire" de Jessica Martin Maresco, Ensemble Op.Cit & Guillaume Bourgogne
"C'est pas Blanche-neige ni Cendrillon" de Madame Robert
"Brothers and sisters" de Michelle David & True Tones
"Prokofiev" de Nikita Mndoyants
"Alas" de Patrick Langot, Alexis Cardenas, Orchestre de Lutetia & Alejandro Sandler
"Symptom of decline" de The Black Enderkid
"Tigers blood" de Waxahatchee
"Not good enough" de Wizard
et toujours :
"Le carnajazz des animaux" de Dal Sasso Big Band"
"Deep in denial" de Down To The Wire
"Eden beach club" de Laurent Bardainne & Tigre d'Eau Douce
"Ailleurs" de Lucie Folch
"Ultrasound" de Palace
quelques clips en vrac : Pales, Sweet Needles, Soviet Suprem, Mazingo
"Songez" de Sophie Cantier
"Bella faccia" de Terestesa
"Session de rattrapage #5", 26eme épisode de notre podcast Le Morceau Cach

Au théâtre

les nouveautés :
"Tant que nos coeurs flamboient" au Théâtre Essaïon
Notes de départs" au Théâtre Poche Montparnasse
"Les chatouilles" au Théâtre de l'Atelier
et toujours :
"Come Bach" au Théâtre Le Lucernaire
"Enfance" au Théâtre Poche Montparnasse
"Lîle des esclaves" au Théâtre Le Lucernaire
"La forme des choses" au Théâtre La Flèche
"Partie" au Théâtre Silvia Monfort
"Punk.e.s" Au Théâtre La Scala
"Hedwig and the angry inch" au théâtre La Scala
"Je voudrais pas crever avant d'avoir connu" au Théâtre Essaïon
"Les crabes" au Théâtre La Scala
"Gosse de riche" au Théâtre Athénée Louis Jouvet
"L'abolition des privilèges" au Théâtre 13
"Lisbeth's" au Théâtre de la Manufacture des Abbesses
"Music hall Colette" au Théâtre Tristan Bernard
"Pauline & Carton" au Théâtre La Scala
"Rebota rebota y en tu cara explota" au Théâtre de la Bastille
"Une vie" au Théâtre Le Guichet Montparnasse
"Le papier peint jaune" au Théâtre de La Reine Blanche
des reprises :
"Macbeth" au Théâtre Essaion
"Le chef d'oeuvre inconnu" au Théâtre Essaion
"Darius" au Théâtre Le Lucernaire
"Rimbaud cavalcades" au Théâtre Essaion
"La peur" au Théâtre La Scala

Une exposition à la Halle Saint Pierre : "L'esprit Singulier"

Du cinéma avec :

"Amal" de Jawad Rhalib
"L'île" de Damien Manivel
zt toujours :
"Le naméssime" de Xavier Bélony Mussel
"Yurt" de Nehir Tuna
"Le squelette de Madame Morales" de Rogelio A. Gonzalez

et toujours :
"L'innondation" de Igor Miniaev
"Laissez-moi" de Maxime Rappaz
"Le jeu de la Reine" de Karim Ainouz
"El Bola" de Achero Manas qui ressort en salle
"Blue giant" de Yuzuru Tachikawa
"Alice (1988)" de Jan Svankmajer
 "Universal Theory" de Timm Kroger
"Elaha" de Milena Aboyan

Lecture avec :

"L'origine des larmes" de Jean-Paul Dubois
"Mort d'un libraire" de Alice Slater
"Mykonos" de Olga Duhamel-Noyer
et toujours :
"Des gens drôles" de Lucile Commeaux, Adrien Dénouette, Quentin Mével, Guillaume Orignac & Théo Ribeton
"L'empire britanique en guerre" de Benoît Rondeau
"La république des imposteurs" de Eric Branca
"L'absence selon Camille" de Benjamin Fogel
"Sub Pop, des losers à la conquête du monde" de Jonathan Lopez
"Au nord de la frontière" de R.J. Ellory
"Anna 0" de Matthew Blake
"La sainte paix" de André Marois
"Récifs" de Romesh Gunesekera

Et toute la semaine des émissions en direct et en replay sur notre chaine TWITCH

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

           
twitch.com/froggysdelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=