Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep Twitch
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce Sugar Plum Fairy pr. - Narrow Terence
Café de la Danse  (Paris)  lundi 12 avril 2010

Ce début de soirée au Café de la Danse commence de façon plutôt paisible. La salle remplit doucement ses gradins lorsque entre en scène, la première partie de Narrow Terence pour un set coloré, pas vraiment transcendant, ni même original dans un répertoire hésitant entre pop et folk, entre Arcade Fire et Brian Molko. Bref, les Sugar Plum Fairy, formation minimaliste incluant clavier/basse/batterie nous ont offert une prestation tout à fait honnête sur une scène parsemée de boules blanches réceptionnant, tels des écrans lumineux, les images projetées. Hypnotisant ! Un seul regret me vient alors : c’est au moment où le chanteur/pianiste entonne les dernières compos du trio que le public semble se laisser embarquer ! Ce petit manque de synchronisation est l’unique grain de sable qui enraille une mécanique déjà bien huilée.

Puis vient alors, un groupe qui semble attendu par une horde de fans. Narrow Terence est un groupe français qui, depuis 2002, a visiblement acquis la reconnaissance d’un public plutôt expressif. En effet, on parvient facilement à capter chez ce groupe le réel plaisir de partager sa musique, d’occuper les lieux, de sentir les échos généreux de l’auditoire. Ils avaient alors, au Printemps de Bourges, été projetés dans la catégorie "Découvertes", comme ces belles trouvailles qui méritent un petit coup de pouce !

Cette formation polyvalente, jouant sans cesse au jeu des chaises musicales, s’amusant d’un instrument, puis d’un autre, a su insuffler à la salle une énergie immédiate. Cela, tout simplement en proposant des compositions nuancées et pleines de force. Pour résumer : mélangez les influences de plusieurs continents du globe (riffs sud-américains imprégnés de surf music, de folk, de rock et de métal), secouez le shaker avec une pointe d’humour entre les morceaux et vous obtiendrez un live euphorisant, intelligent, un patchwork d’une belle cohérence. Tout naturellement, on décerne une mention spéciale à "Cave in hell" qui diffuse une mélodie envoûtante, d’une voix susurrante. L’émotion est également palpable quand la talentueuse violoniste se met au micro accompagné de l’un des chanteurs, pour une ballade consacrée à l’histoire d’un homme qui perd son meilleur pote et sa petite amie en partance pour un week-end en Espagne. La trahison, portée à son plus haut degré par l’harmonie des deux voix, n’avait jamais semblé aussi douce.

On sent dans l’âme du chanteur principal, armé d’un timbre plus rauque, de fortes inspirations métal. Entre batterie, guitares, violon sinueux, voix tranchantes, compos enlevées, nos tympans frétillent. C’est donc à l’unisson, sous la pression de la "Mexican wave" que le groupe revient pour achever son set en beauté avec un rappel. Il attaque l’instrumental contestataire "Narco Corridos" après un petit préambule déclamé avec malice et ironie. Les pédales fonctionnent, le son de la guitare se distord, le violon suinte de nervosité. Le Mexique est sur le pas de la scène, à portée d’oreille. Quoi qu’il en soit, rien ne nous empêche de faire l’apologie des talentueux trafiquants de musique ! En somme, une soirée 100% pur jus, hautement réussie.

 

A lire aussi sur Froggy's Delight :

La chronique de l'album Narco Corridos de Narrow Terence
La chronique de l'album Violence with benefits de Narrow Terence
La chronique de l'album Rumble-O-Rama de Narrow Terence
Narrow Terence en concert au Grand Mix (dimanche 14 mars 2010)
L'interview de Narrow Terence (vendredi 25 janvier 2013)
L'interview de Narrow Terence (dimanche 26 février 2017)
La chronique de l'album Shades of grey de The Sugar Plum Fairy pr.

En savoir plus :
Le site officiel de Sugar Plum Fairy pr.
Le Myspace de Sugar Plum Fairy pr.
Le Myspace de Narrow Terence


Sarah Defaye         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
• A lire aussi sur Froggy's Delight :

• A écouter aussi sur Froggy's Delight :

Narrow Terence (26 février 2017)
Narrow Terence (25 janvier 2013)
The Sugar Plum Fairy pr. (02 février 2010)


# 29 janvier 2023 : Culture pour tous !

Cette semaine encore on fait le plein de nouveautés à lire, à voir, à écouter et à applaudir. Vous pourrez aussi revoir le concert et l'interview de Julie Gasnier et finir la semaine avec la 60eme MAG en direct. Voici le sommaire.

Du côté de la musique :

"Cacti" de Billy Nomates
"Quadrachromie" de Bat
"Bach / Rachmaninov" de Guilhem Fabre
"Un violon dans l'histoire" de Isabelle Durin & Michaël Ertzscheid
"Les 10 chansons préférées de Maxime Chamoux" c'est le nouveau podcast de Listen In Bed
"An unexpected Mozart" de Louis Noel Bestion de Camboulas & Ensemble Les Surprises
"Prokofiev Violins Concertos" de Maria Milstein, Phion Orchestra & Otto Tausk
"Mendelssohn : Complete String Quartets Vol.1" de Quatuor Van Kuijk
Paddang, Skopitone Sisko, Madam, Gliz et dropdead Chaos à découvrir
et toujours :
"Tout s'efface" de Cancre
"Schumann" de Fabrizio Chiovetta
"Translation Mao" de Gaspard Guerre
"Turn the car around" de Gaz Coombes
quelques news de Haylen, Archie Deep, Le Grand Mal, Rivière et Treponem Pal
"Agni Kunda" de Isil Bengi
"Daisy" 15eme émission de Listen In Bed à écouter sans modération
"Empire of dust" de Mojo Sapiens
"Peter Pan ou la véritable histoire de Wendy Moira Angela Darling" de Patrick Burgan
"Insomnia" de Sker

Au théâtre :

les nouveautés de la semaine :
"Familie"au Théâtre de la Colline
"A la vie, à la mort" au Théâtre du Rond-Point
"Quai des Orfèvres" au Théâtre du Petit-Montparnasse
"Place de la République" au Théâtre Athénée-Louis Jouvet
"La Tempête" au Théâtre de la Huchette
"Le Repas des fauves" au Théâtre Montmartre-Galabru
"Le Pied de Rimbaud" au Studio Hébertot
"On n'est pas là pour disparaître" ai Théâtre 14
"Ombre (Eurydice parle)" aux Plateaxs Sauvages
"Tenir jusqu'à l'aube" au Lavoir Moderne Parisien
"J'aurais voulu être astronaute" à la Comédie de Paris
les reprises :
"L'Affaire Dussaert" au Théâtre Essaion
"Pièce" au Monfort Théâtre
"Respire" à la Piccola Scala
"Une Vie" au Théâtre Essaion
"3clowns"au Théâtre Trévise
et les autres spectacles à l'affiche

Expositions :

"Hyperréalisme - Ceci n'est un corps" au Musée Maillol
en vidéo la visite commentée de "Louis XV : passions d’un roi" au Château de Versailles
et les expositions à l'affiche

Cinéma :

en salle :
"Amore Mio" de Guillaume Gouix
en streaming gratuit :
"L'Apparition" de Xavier Giannoli
"Les fleurs amères" d'Olivier Meys
"Un beau voyou" de Lucas Bernard
"Inner Wars" de Masha Kondakova
"Diamant noir" d'Arthur Harari
Karine Viard en 3 films

Lecture avec :

"A prendre ou à laisser" de Lionel Shriver
Exposition de Julie Doucet à Angoulême
Anaïs Schenké - Yvan Agalbé - David Snug au Off d'Angoulême
"Les derniers jours de Staline" de Joshua Rubenstein
"Les heures abolies" de Lou Darsan
et toujours :
"Demokratia : une histoire de la démocratie" de Paul Cartledge
"La dernière ville sur terre" de Thomas Mullen
"Le roitelet" de Jean François Beauchemin
"Roca Pelada" de Eduardo Fernando Vareia

Et toute la semaine des émissions en direct et en replay sur notre chaine TWITCH

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

           
twitch.com/froggysdelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=