Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep Twitch
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce Cypress Hill
Rise Up  (Priority Records / EMI)  avril 2010

J'ai découvert Cypress Hill dans les années 90 avec leur album Black Sunday. Les rois du gangsta Latino y enchaînaient les tubes comme "I wanna Get High", "Insane in the Brain", "Hits from the bong" ou "A to the K"...

A cette époque, Cypress Hill était un des rares groupes à faire l'unanimité chez les fans de rock, comme chez les fans de hip hop. Cela peut être dû au graphisme du groupe ! Les jaquettes reprenaient un univers dark et sombre à base de têtes de mort et de cimetières, qui étaient plutôt des codes utilisé par les "metaleux" à l'époque. Le groupe a aussi été précurseur dans le mélange des genres en jouant, dès le début des années 90, avec des groupes comme Pearl Jam, Sonic Youth (bien avant la mode du rap/metal) ou plus récemment avec Rage Against The Machine ou Deftones ! B-Real a d'ailleurs longtemps été pressenti pour remplacer Zack de la Rocha au sein de RATM... On peut ajouter que, si les albums ont des instrumentaux mixés sur platine, en live le groupe joue quasi systématiquement avec guitare, basse, batterie en plus des samples.

Bref, Cypress Hill est (avec les Beastie Boys) un des meilleurs groupe de rap US depuis plus de 20 ans. Ils ont vendu des millions d'albums à travers le monde. Pour leur huitième album, ils ont invité quelques guest prestigieux du monde du rock comme Tom Morello (RATM), ou Daron Malakian (System of a Down), mais aussi du monde du rap (Everlast, Mike Shinoda…). La production a été assurée par DJ Muggs, Pete Rock et Snoop Dog.

Ce nouvel album Rise Up est bon. On retrouve flow puissant, grosse rythmique, énergie, et parfois des bonnes grosses guitares électriques. Si le flow de B-Real est toujours ravageur et la production percutante, il manque un "je ne sais quoi"... Peut-être que les rythmes et les beats sont trop modernes... En fait, je crois que j'aurais aimé une production plus old school... J'aurais voulu retrouver le flow un brin nasillard de la grande époque, j'aurais aimé entendre plus de samples de sirènes d'alarmes dans les instrus... J'aurais voulu ressentir l'influence de la surconsommation de cannabis par le groupe sur les rythmes lents mais puissants !

Cypress Hill est victime du syndrome Rolling Stones. Les Stones sont un groupe plus que culte et ont sorti des dizaines de tubes. Ils continuent de sortir un album tous les 3 ou 4 ans, mais le public s'en fout. On veut entendre les Rolling Stones des débuts ! Pour Cypress Hill, c'est exactement pareil. Le nouvel album est très bon. S'il avait été réalisé par un autre groupe, il pourrait être jugé à sa juste valeur. Mais c'est un album récent d'un groupe culte. Album qui a du mal à tenir la comparaison avec ce que le groupe faisait il y a 15 ans !

Il n'empêche que Rise Up est un bon disque mais donne surtout envie de ré-écouter les vielles chansons du groupe sur un gros ghetto-blaster. Cela donne envie de rouler toutes vitres ouvertes, dans les rues de Los Angeles Downtown, dans une grosse voiture bling-bling, avec un bandana bleu (ou rouge) noué sur le crâne et une chemise à carreaux fermée uniquement au niveau des boutons du col ! Hey ! Don't You Know I'm Loco ?

 

A lire aussi sur Froggy's Delight :

Articles : Festival Rock en Seine 2010 - Programmation du vendredi - Minus The Bear - All Time Low - Roken is Dodelijk - Band of
Cypress Hill en concert au Festival Rock en Seine 2010 (vendredi 27 août 2010)
Cypress Hill en concert au Festival Rock en Seine 2011 - Top 3 des meilleurs sets de ReS 2010
Cypress Hill en concert au Festival Les Eurockéennes de Belfort #24 (2012) - dimanche
Cypress Hill en concert au Festival de Beauregard #7 (édition 2015) - Vendredi
Cypress Hill en concert au Festival Cabaret Vert #13 (édition 2017) - Jeudi 24 août

En savoir plus :
Le site officiel de Cypress Hill
Le Myspace de Cypress Hill

Illustration : Didier Richard


Didier Richard         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
• A lire aussi sur Froggy's Delight :


# 29 janvier 2023 : Culture pour tous !

Cette semaine encore on fait le plein de nouveautés à lire, à voir, à écouter et à applaudir. Vous pourrez aussi revoir le concert et l'interview de Julie Gasnier et finir la semaine avec la 60eme MAG en direct. Voici le sommaire.

Du côté de la musique :

"Cacti" de Billy Nomates
"Quadrachromie" de Bat
"Bach / Rachmaninov" de Guilhem Fabre
"Un violon dans l'histoire" de Isabelle Durin & Michaël Ertzscheid
"Les 10 chansons préférées de Maxime Chamoux" c'est le nouveau podcast de Listen In Bed
"An unexpected Mozart" de Louis Noel Bestion de Camboulas & Ensemble Les Surprises
"Prokofiev Violins Concertos" de Maria Milstein, Phion Orchestra & Otto Tausk
"Mendelssohn : Complete String Quartets Vol.1" de Quatuor Van Kuijk
Paddang, Skopitone Sisko, Madam, Gliz et dropdead Chaos à découvrir
et toujours :
"Tout s'efface" de Cancre
"Schumann" de Fabrizio Chiovetta
"Translation Mao" de Gaspard Guerre
"Turn the car around" de Gaz Coombes
quelques news de Haylen, Archie Deep, Le Grand Mal, Rivière et Treponem Pal
"Agni Kunda" de Isil Bengi
"Daisy" 15eme émission de Listen In Bed à écouter sans modération
"Empire of dust" de Mojo Sapiens
"Peter Pan ou la véritable histoire de Wendy Moira Angela Darling" de Patrick Burgan
"Insomnia" de Sker

Au théâtre :

les nouveautés de la semaine :
"Familie"au Théâtre de la Colline
"A la vie, à la mort" au Théâtre du Rond-Point
"Quai des Orfèvres" au Théâtre du Petit-Montparnasse
"Place de la République" au Théâtre Athénée-Louis Jouvet
"La Tempête" au Théâtre de la Huchette
"Le Repas des fauves" au Théâtre Montmartre-Galabru
"Le Pied de Rimbaud" au Studio Hébertot
"On n'est pas là pour disparaître" ai Théâtre 14
"Ombre (Eurydice parle)" aux Plateaxs Sauvages
"Tenir jusqu'à l'aube" au Lavoir Moderne Parisien
"J'aurais voulu être astronaute" à la Comédie de Paris
les reprises :
"L'Affaire Dussaert" au Théâtre Essaion
"Pièce" au Monfort Théâtre
"Respire" à la Piccola Scala
"Une Vie" au Théâtre Essaion
"3clowns"au Théâtre Trévise
et les autres spectacles à l'affiche

Expositions :

"Hyperréalisme - Ceci n'est un corps" au Musée Maillol
en vidéo la visite commentée de "Louis XV : passions d’un roi" au Château de Versailles
et les expositions à l'affiche

Cinéma :

en salle :
"Amore Mio" de Guillaume Gouix
en streaming gratuit :
"L'Apparition" de Xavier Giannoli
"Les fleurs amères" d'Olivier Meys
"Un beau voyou" de Lucas Bernard
"Inner Wars" de Masha Kondakova
"Diamant noir" d'Arthur Harari
Karine Viard en 3 films

Lecture avec :

"A prendre ou à laisser" de Lionel Shriver
Exposition de Julie Doucet à Angoulême
Anaïs Schenké - Yvan Agalbé - David Snug au Off d'Angoulême
"Les derniers jours de Staline" de Joshua Rubenstein
"Les heures abolies" de Lou Darsan
et toujours :
"Demokratia : une histoire de la démocratie" de Paul Cartledge
"La dernière ville sur terre" de Thomas Mullen
"Le roitelet" de Jean François Beauchemin
"Roca Pelada" de Eduardo Fernando Vareia

Et toute la semaine des émissions en direct et en replay sur notre chaine TWITCH

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

           
twitch.com/froggysdelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=