Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce Histoire idéale de la mode contemporaine - Les années 70 & 80
Musée des Arts Décoratifs  (Paris)  Du 1er avril au 10 octobre 2010

Le Musée des Arts décoratifs propose le premier volume, consacré aux années 70 et 80, d'une exposition rétrospective intitulée Histoire idéale de la mode contemporaine", le terme idéal étant à entendre en terme d'accomplissement par référence avec la représentation utopique dans l'esprit du créateur du modèle de perfection.

Elaborée sous le commissariat de Olivier Saillard, chargé de programmation des expositions Mode et Textile aux Arts Décoratifs, qui en a également conçu la scénographie, dont le titre reprend celui de son ouvrage publié en 2009, propose, elle propose au travers des créations emblématiques de 24 créateurs, non pas tant une synthèse de la mode de ces deux décennies, ni une présentation didactique des changements stylistiques replacés dans leur contexte de l'époque, mais une sélection pour partie subjective avec pour critère non pas l'exhaustivité mais l'inventivité des couturiers.

A côté des grands noms connus du grand public et ceux encore en activité figurent ceux de créateurs à l'audience plus confidentielle et de disparus, pour survoler les années 70 caractérisées par l'émergence du prêt à porter qui, sous l'impulsion des créateurs industriels, vise à la démocratisation de la mode et les années 80 placées sous le signe de la création festive et de la déconstruction du vêtement.

A chacun sa grille de lecture

Parmi le gotha de la haute couture, le public retrouve les collections phare de Yves Saint Laurent et Chanel "ressuscitée" par Karl Lagerfeld et la première d'un petit nouveau, Christian Lacroix, placée sous le signe du baroque inspiré. Et la doyenne, une figure tutélaire, Madame Grès qui a débuté en 1935, la virtuose du jersey et la reine du pli et de la fluidité.

Parmi les héritiers stylistiques de ces "couturières" des années 30 telle également Madeleine Vionnet, la papesse du drapé, Marc Audibet et ses tissus extensibles, et Azzedine Alaïa dont les robes zippées marque les débuts du "body-consciousness".

La maille connaît ses lettres de noblesse en raison de sa fluidité qui est appréciée tant par les héritiers du grand classicisme (Jean Muir) que par ceux qui prônent la liberté du corps et concourent à l'élaboration d'une nouvelle iconographie vestimentaire (Dorothée bis et Sonia Rykiel).

Phénomène des années 70, l'apparition d'une mode jeune pour les filles des femmes qui s'habillent en haute couture (Ter et Bantine par Chantal Thomass, Cacharel et Chloé par Karl Lagerfeld).

Dans les années 80, le dogme de la fluidité symbole de la féminine connaîtra une double rupture stylistique avec deux tendances opposées.

D'une part, les architectes du vêtement pour la working girl (Anne-Marie Beretta), la femme fantasmatique (Thierry Mugler) ou la femme dominatrice (Claude Montana) qui mettent l'accent sur la rigueur de la structure du vêtement.

D'autre part, les adeptes nippons de la déconstruction du vêtement.

Car la mode française subit également des influences transfrontalières.

Il y a certes l'arrivée des créateurs italiens, avec Popy Moreni pour qui le vêtement est un déguisement inspiré de la commedia dell'arte, et Roméo Gigli, qui oeuvre dans un raffinement viscontien, d'une créatrice espagnole, Sybilla, mais surtout ceux en provenance du pays du Soleil levant.

A la sensualité nouvelle de Issey Miyake et à "l'anti couture" de Kenzo, succèderont ensuite "le paupérisme sublimé" de Yohji Yamamoto et le monochromatisme de Comme des garçons de Rei Kawabuko.

Et puis, sont présents les créateurs rock'n'roll chouchous qui savent saisir l'air du temps avec Jean-Paul Gaultier 80, l'enfant terrible de la mode, le "Tintin au pays des frous-frous" comme le surnomme la journaliste Elizabeth Gouslan qui a écrit sa biographie, et Jean-Charles de Castelbajac, le chantre de la scène artistique underground des années 80. Le défilé "Les Rap-pieuses" pour le premier, les créations "hommage" pour le second.

A suivre donc avec le deuxième épisode...

 
En savoir plus :

Le site officiel du Musée des Arts Décoratifs

Crédits photos : MM (Plus de photos sur La Galerie)
avec l'aimable autorisation du Musée des Arts Décoratifs


MM         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
• A lire aussi sur Froggy's Delight :

Pas d'autres articles sur le même sujet


# 22 mai 2022 : Culture et vous - A vos agendas !

Il fait beau, il fait chaud, mais il n'y pas que les terrasses dans la vie. La culture bat son plein et, avant que le ciel ne nous tombe sur la tête, il est temps de se montrer curieux pour découvrir les nouveautés de la semaine de la musique et du spectacle vivant ainsi que du cinéma, de la lecture et des expositions.

Du côté de la musique :

"Godowsky - Bach" de Dimitri Papadopoulos
"Being alive" le nouveau mix à écouter de Listen In Bed
Rencontre avec Lofofora
"Des corps dans le décor" de Mauvais Sang
"Litz - once upon a time"
"Misia" de Revue Blanche
"Murmures et rumeurs" de Tom Bourgeois
et toujours :
"J'ai horreur de l'amour" de Bertrand Betsch
"Caroline" de Caroline
"Revenant" de Cascadeur
"Hell stairs" de CDSM
"Unica" de DeLaurentis
"Polar star" de Initiative H
"Fear of the dawn" de Jack White
"The line is a curve" de Kae Tempest
"Zadie Smith" 16ème émission de la saison 3 de Listen In Bed à écouter
"Bassoon steppes" de Lola Descours & Paloma Kouider
"Oan Kim & the Dirty Jazz" de Oan Kim
"Gabril Fauré : Horizons II" de Simon Zaoui, Pierre Fouchenneret, Raphaël Merlin, Parie Chilemme & Quatuor Strada
"Keep on falling" de The Boo Radleys

Au théâtre :

les nouveautés de la semaine :
"Antoine et Cléopâtre" aux Ateliers Berthier
"Feel Good" à la Manufacture des Abesses
"Double Je" au Théo Théâtre
"Tous les marins sont des chanteurs" au Théâtre du Rond-Point
"Cry me a river" au Monfort Théâtre
"Carmen ou presque" au Théâtre Trévise
une reprise avec "Mister Paul" au Théâtre du Petit Montparnasse
et les autres spectacles à l'affiche

Expositions :

"Monnaies & Merveilles" à la Monnaie de Paris
dernière ligne droite pour :
"Aux frontières de l'Humain" au Musée de l'Homme
"Maurice Denis - Le Bonheur rêvé" au Musée Maurice Denis
"Le Monde de Steve McCurry" au Musée Maillol
et les autres expositions à l'affiche

Cinéma :

en streaming gratuit avec :
"Juste la fin du monde" de Xavier Dolan
"La belle époque" de Nicolas Bedos
"Mustang" de Deniz Gamze Ergüven
"Les Eternels" de Zhangke Jia

"Le Traître" de Marco Bellocchio
"It must be heaven" de Elia Suleiman
en salle pour les cinéphiles : "Les Femmes des autres" de Damiano Damiani

Lecture avec :

"De la guerre, Mook 2" de Jean Lopez
"Les routes oubliées" de S.A. Cosby
et toujours :
"Amnistie" de Aravind Adiga
"Le réalisme magique du cinéma chinois" de Hendy Bicaise
"Nobles de coeur" de Marc Alexandre Oho Bambe & Fred Ebami
"Le silence est ma langue natale" de Sulaiman Addonia

Et toute la semaine des émissions sur notre chaine twitch

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

           
www.myspace.com/froggydelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=