Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep Twitch
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce Deftones
Diamond Eyes  (Warner Bros)  mai 2010

Le 4 novembre 2008, Chi Cheng, le bassiste de Deftones, a eu un grave accident de voiture et est actuellement toujours hospitalisé. Diamond Eyes est donc le premier album enregistré sans lui. Eros, le sixième album réalisé avec Chi et quasi-fini, est quant à lui repoussé par le groupe qui ne voulait pas le sortir sans leur bassiste. Il sera donc terminé et mis en vente lorsque Chi se sera remis. Le groupe publie donc son septième album avant son sixième.

Les 41 minutes de Diamond Eyes, le nouvel album de Deftones reste dans la continuité de ce que fait le groupe depuis des années. La recette est toujours la même : une grosse guitare bien lourde, un jeu de batterie assez sec, un son de basse rond et enveloppant, une pointe d'électro et une voix variant entre hurlement saturé et mélodie éthérée.

"Diamond Eyes", le premier titre qui donne son nom à l'album voit s'entrecroiser gros riffs de guitare et refrain mélodique. "Royal", le morceau suivant est une sorte de transition entre le Deftones actuel et le Deftones des débuts. Le troisième titre "CMND/CTRL" est plus offensif, venimeux, âpre. Il aurait clairement pu être sur le premier album du groupe de Sacramento. Les titres "You've Seen The Butcher", "Beauty School" et "Prince" se dirigent vers un son plus expérimental, toujours sur le fil du rasoir, entre ambiances aériennes, trip-hop et l'explosion total. "Rocket Skate", le premier extrait de l'album définit ce qu'est Deftones : le combat des influences entre les conceptions de Chino Moreno, qui est un gros fan de New Wave, et Stephen Carpenter, pour qui un riff de guitare n'est jamais assez fort, ni jamais assez violent. Le morceau "Sex­tape" va lorgner du côté des ballades mélancoliques, un peu comme certaines versions des titres du groupe revisités en acoustique sur l'album B-Sides and Rarities. "Risk", "976-EVIL", et "This Place Is Death" sont des purs exemples du son deftonien avec des puissants riffs de guitare, un son très lourd et dense en décalage avec la voix parfois quasi-lyriques.

20 ans après leurs débuts, Deftones continue d’évoluer surtout par la confrontation de ses forces internes. Les gros riffs metal sont toujours là, la puissance est intacte mais accompagnée d'ambiance trip-hop / électro très mélancolique, calme et sensuelle. Cet album est peut-être moins agressif que les précédents. Diamond Eyes n'en est pas moins un bon album de Deftones (malgré l'absence remarquée de Chi Cheng) et regorge de futurs classiques que les fans seront ravis d'entendre en live.

 

A lire aussi sur Froggy's Delight :

Deftones en concert au Festival Les Eurockéennes 2006 (vendredi)
Deftones en concert à La Boule Noire (10 mai 2010)
Deftones en concert au Trianon (13 & 15 décembre 2010)
Deftones en concert au Festival Rock en Seine 2011 (dimanche 28 août 2011)
Deftones en concert au Festival Le Cabaret Vert #9 (jeudi 22 août 2013)
Deftones en concert à Download Festival
Deftones en concert à Download Festival #1 (édition 2016)
Deftones en concert à Hellfest Open Air Festival #13 (édition 2018)
Deftones en concert à Hellfest Open Air Festival #13 (édition 2018) - samedi 23 juin
Deftones en concert à Hellfest Open Air Festival #15 (édition 2022)
Deftones en concert à Hellfest Open Air Festival #15 (édition 2022) - 17, 18 & 19 juin

En savoir plus :
Le site officiel de Deftones
Le Myspace de Deftones


Didier Richard         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
• A lire aussi sur Froggy's Delight :


# 29 janvier 2023 : Culture pour tous !

Cette semaine encore on fait le plein de nouveautés à lire, à voir, à écouter et à applaudir. Vous pourrez aussi revoir le concert et l'interview de Julie Gasnier et finir la semaine avec la 60eme MAG en direct. Voici le sommaire.

Du côté de la musique :

"Cacti" de Billy Nomates
"Quadrachromie" de Bat
"Bach / Rachmaninov" de Guilhem Fabre
"Un violon dans l'histoire" de Isabelle Durin & Michaël Ertzscheid
"Les 10 chansons préférées de Maxime Chamoux" c'est le nouveau podcast de Listen In Bed
"An unexpected Mozart" de Louis Noel Bestion de Camboulas & Ensemble Les Surprises
"Prokofiev Violins Concertos" de Maria Milstein, Phion Orchestra & Otto Tausk
"Mendelssohn : Complete String Quartets Vol.1" de Quatuor Van Kuijk
Paddang, Skopitone Sisko, Madam, Gliz et dropdead Chaos à découvrir
et toujours :
"Tout s'efface" de Cancre
"Schumann" de Fabrizio Chiovetta
"Translation Mao" de Gaspard Guerre
"Turn the car around" de Gaz Coombes
quelques news de Haylen, Archie Deep, Le Grand Mal, Rivière et Treponem Pal
"Agni Kunda" de Isil Bengi
"Daisy" 15eme émission de Listen In Bed à écouter sans modération
"Empire of dust" de Mojo Sapiens
"Peter Pan ou la véritable histoire de Wendy Moira Angela Darling" de Patrick Burgan
"Insomnia" de Sker

Au théâtre :

les nouveautés de la semaine :
"Familie"au Théâtre de la Colline
"A la vie, à la mort" au Théâtre du Rond-Point
"Quai des Orfèvres" au Théâtre du Petit-Montparnasse
"Place de la République" au Théâtre Athénée-Louis Jouvet
"La Tempête" au Théâtre de la Huchette
"Le Repas des fauves" au Théâtre Montmartre-Galabru
"Le Pied de Rimbaud" au Studio Hébertot
"On n'est pas là pour disparaître" ai Théâtre 14
"Ombre (Eurydice parle)" aux Plateaxs Sauvages
"Tenir jusqu'à l'aube" au Lavoir Moderne Parisien
"J'aurais voulu être astronaute" à la Comédie de Paris
les reprises :
"L'Affaire Dussaert" au Théâtre Essaion
"Pièce" au Monfort Théâtre
"Respire" à la Piccola Scala
"Une Vie" au Théâtre Essaion
"3clowns"au Théâtre Trévise
et les autres spectacles à l'affiche

Expositions :

"Hyperréalisme - Ceci n'est un corps" au Musée Maillol
en vidéo la visite commentée de "Louis XV : passions d’un roi" au Château de Versailles
et les expositions à l'affiche

Cinéma :

en salle :
"Amore Mio" de Guillaume Gouix
en streaming gratuit :
"L'Apparition" de Xavier Giannoli
"Les fleurs amères" d'Olivier Meys
"Un beau voyou" de Lucas Bernard
"Inner Wars" de Masha Kondakova
"Diamant noir" d'Arthur Harari
Karine Viard en 3 films

Lecture avec :

"A prendre ou à laisser" de Lionel Shriver
Exposition de Julie Doucet à Angoulême
Anaïs Schenké - Yvan Agalbé - David Snug au Off d'Angoulême
"Les derniers jours de Staline" de Joshua Rubenstein
"Les heures abolies" de Lou Darsan
et toujours :
"Demokratia : une histoire de la démocratie" de Paul Cartledge
"La dernière ville sur terre" de Thomas Mullen
"Le roitelet" de Jean François Beauchemin
"Roca Pelada" de Eduardo Fernando Vareia

Et toute la semaine des émissions en direct et en replay sur notre chaine TWITCH

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

           
twitch.com/froggysdelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=