Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep Twitch
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce Male Bonding
Nothing Hurts  (Sub Pop / Beggars)  mai 2010

D'emblée, les choses se présentent plutôt bien : un trio, formule qui a souvent fait ses preuves en matière d'efficacité dans le rock. Un label mythique : Sub Pop. Cette combinaison rappelle de très bons souvenirs, notamment trois petits gars de Seattle qui mirent fin à l'apathie musicale du début des années 90. On met notre main au feu que les trois jeunes hommes qui composent le trio Male Bonding ont été biberonnés aux riffs simples et efficaces de Kurt Cobain, mais pas que...

Pour leur premier effort, Nothing Hurts, le trio convoque le meilleur du rock indépendant américain des années 90. La tendance est assez nette aux Etats-Unis en ce moment. Après avoir passé dix ans à revisiter les 70's et les 80's, à porter des slims, des vestes cintrées et des cravates, une poignée de jeunes groupes américains viennent chercher des poux à leurs ainés du rock indé des années 90. Des groupes comme Wavves, No Age, Japandroids, Vivian Girls, Dum Dum Girls réconcilient le bruit, l'approximatif et les mélodies qui font mouche. Et ce regain de spontanéité fait un bien fou, quand on voit que les anciens héros des 90's se reforment pour le cachet : chauves, bedonnants, et expédiant des concerts avec l'austérité et la rigueur de fonctionnaires du Ministère des finances. Même Pavement s'est fourvoyé...

Contre toute attente, Male Bonding ne sort ni de Seattle ou de Brooklyn. Ces trois Anglais ont décidé de trahir la cause de la perfide Albion et de jouer aux slackers, ces rockers américains nonchalants mais généralement brillants légions au milieu des années 90. Il y a quinze ans, cela leur aurait attiré l'ire de leurs compatriotes trop occupés à se draper dans l'Union Jack, mais à l'instar des leur collègue de Los Campesinos originaires de Cardiff, Male Bonding rêve d'Amérique. En treize morceaux et 29 minutes, les trois gredins tordent le coup à l'adage "plus c'est long, plus c'est bon". Des chansons courtes, nerveuses et efficaces qui tiennent sur trois accords, des anti solos anthologiques, des "wouh ououou" touchants de naïveté. Sur "All Things This Way", le trio évoque le meilleur Sebadoh (période Bakesale). Mais les nobles références ne s'arrêtent pas là. Bien sûr, on a déjà entendu ces riffs dévastateurs, ces mélodies, ces progressions de barrés chez les Pixies ou Nirvana, dont les fichiers MP3 squattent forcément les disques durs des Male Bonding. Il est cependant difficile d'essayer de résister à ce "T.U.F.F", qui semble tout droit tombé d'une face B de Nirvana circa Bleach. On pourrait citer, en vrac, Dinosaur Jr, les Thugs, Guided By Voices...

Mais limiter Nothing Hurts à un gentil pastiche scolaire du rock des années 90 américain reviendrait à sous estimer un groupe qui possède un talent hors du commun pour les mélodies qui font mouche. La preuve en est sur l'étonnant et mal nommé "Worse to Come", joué débranché, en toute simplicité, accompagné des Vivian Girls aux choeurs. Une des bonnes surprises du premier semestre...

 

En savoir plus :
Le Myspace de Male Bonding


Julien P.         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
• A lire aussi sur Froggy's Delight :

Pas d'autres articles sur le même sujet


# 22 janvier 2023 : La culture ne bat pas en retraite !

La 59ème MAG à revoir, un concert et interview de Julie Gasnier en fin de semaine et des tas de découvertes à faire au travers de nos articles de la semaine, c'est le programme qui vous attend en ce début d'année mouvementée !

Du côté de la musique :

"Tout s'efface" de Cancre
"Schumann" de Fabrizio Chiovetta
"Translation Mao" de Gaspard Guerre
"Turn the car around" de Gaz Coombes
quelques news de Haylen, Archie Deep, Le Grand Mal, Rivière et Treponem Pal
"Agni Kunda" de Isil Bengi
"Daisy" 15eme émission de Listen In Bed à écouter sans modération
"Empire of dust" de Mojo Sapiens
"Peter Pan ou la véritable histoire de Wendy Moira Angela Darling" de Patrick Burgan
"Insomnia" de Sker
et toujours :
'The big swim" de Augenwasser
"Rendez-vous"de Julie Cherrier-Hoffmann, Lucienne Renaudin Vary, Pierre Arditi, Frédéric Chaslin & Arièle Butaux
"C'est la vie qui veut ça" c'est la nouvelle émission à écouter de Listen In Bed
"Remember we were waiting for the snow" de Lunt
"Ecrans plats" de Monsieur Lune
"A.P.P. (Accumulation of Profit & Power)" de Muyiwa Kunnuji's Osemako
"Carnaval sauvage" de Nicolas Jules
Not Scientists, Bilbao Kung Fu, Grandma's ashes et Paradis minuit à découvrir
"Brutal pop II" de Sun

Au théâtre :

les nouveautés de la semaine :
"Fin de partie" au Théâtre de l'Atelier
"Delphine et Carole au Théâtre des Quartiers d'Ivry
"Grief and Beauty" au Théâtre de la Colline
"Je pars sans moi" au Théâtre de la Colline
"Le syndrome de l'oiseau" au Théâtre du Rond-Point
"La Chambre des Merveilles" au Théâtre des Variétés
"Dans ce jardin qu'on aimait" au Théâtre de la Bastille
"La (nouvelle) Ronde au Théâtre des Abbesses
"Du bonheur de donner" au Théâtre Le Lucernaire
"Presque égal" au Théâtre des Quartiers d'Ivry
"NYX" au Théâtre Les Déchargeurs
"Rosemary Lovelace fait ça dvant tout le monde !" au Théâtre Montmartre-Galabru
les reprises :
"Dernier jour d'un condamné" au Théâtre Essaion
"Les Michel's" au Théâtre Essaion
et les autres spectacles à l'affiche

Expositions :

"Top Secret" à la Cinémathèque de Paris
dernière ligne droite pour :
"Le Chic ! Arts décoratifs et mobilier de 1930 à 1960" à la Galerie des Gobelins
"L'amour en scène ! - François Boucher du théâtre à l'opéra" au Musée des Beaux-Arts de Tours
"Face au soleil - Un astre dans les arts" au Musée Marmottan Monet
"Walter Sickert - Peindre e transgresser" au Petit Palais
"L'encre en mouvement - Une histoire de la peinture chinoise du 20ème siècle" au Musée Cernushi
et les expositions à l'affiche

Cinéma :

en streaming gratuit :
"Les Fleurs amères" d'Olivier Meys
"Cutland - Le secret de Jens" de Govinda Van Maele
"The Singing Club" de Peter Cattaneo
"La Jeune fille à la perle" de Peter Webber
Les contes des quatre saisons d'Eric Rohmer
le cinéma de Wim Wenders en 4 films
et pour les cinéphiles "Le Mystère Méliès" d'Eric Lange
en salle pour le jeune public : "Neneh Superstar' de Ramzi Ben Sliman

Lecture avec :

"Demokratia : une histoire de la démocratie" de Paul Cartledge
C'est bientôt le Festival International de la Bande Dessinée d'Angoulême #50
"La dernière ville sur terre" de Thomas Mullen
"Le roitelet" de Jean François Beauchemin
"Roca Pelada" de Eduardo Fernando Vareia
et toujours :
"Petites dents, grands crocs" de Emilie Guillaumin
"Partout les autres" de David Thomas
"Nein, nein, nein !" de Jerry Stahl

Et toute la semaine des émissions en direct et en replay sur notre chaine TWITCH

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

           
twitch.com/froggysdelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=