Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep Twitch
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce The Vaselines
Sex With An X  (Sub Pop)  septembre 2010

The Vaselines se sont formés en 1986 et ont publié 2 EP avant de sortir leur premier et unique album en 1989. Le groupe se sépare rapidement après ce premier disque. 20 ans plus tard, le groupe est de retour avec un second album, appelé Sex With an X et produit à nouveau par Jamie Watson.

The Vaselines sont un des groupes précurseurs (avec Sonic Youth ou les Pixies) du rock alternatif qui allait déferler sur les années 90. Ils sont connus pour être un des groupes ayant inspiré Nirvana. Lors du fameux MTV Unplugged in New-York, le groupe de Kurt Cobain reprend un de leurs morceaux : "Jesus wants me for a sunbeam" (renommé en "Jesus doesn't want me for a sunbeam"). Nirvana reprend aussi les chansons "Molly's Lips" et "Son of a Gun", sur l'album Incesticide. S'ils ne sont pas très connus pour leur musique en elle-même, The Vaselines font partie de l'histoire pour avoir plus qu'influencé celui qui a influencé l'évolution de la musique. Ils font partie de la mythologie du rock des années 90.

Des voix à la tonalité blasée, des mélodies accrocheuses, un son de guitare simple, pas d'arrangement trop compliqué, ni trop de production, juste ce qu'il faut. Les rythmes de batteries sont légers ; des chansons qui reposent sur deux accords. Il n'en fallait pas plus. La recette était simple...

Un son ultra low-fi sert d'intro à "Ruined", comme si on écoutait une chanson avec un électrophone cassé (ça fait presque penser aux comptines malsaines qu'on entend dans les films d'horreur, genre Freddy, juste avant que le monstre pervers n'attaque), puis les gros riffs débarquent et nous en mettent pleins la face ! "I Hate The 80s" est une déclaration acerbe, sur fond de mélodie très chantée à la manière d'un "Anyone Else but You" ; c'est un tube en puissance qui rentre dans la tête par sa simplicité et son efficacité tandis que "My God’s Bigger Than Your God" nous emmène du côté de la country rock pour nous faire voyager.

Le groupe se lance dans une comptine teintée de blues avec "The Devil Inside Me" et flirte avec les chansons les plus calmes de Sonic Youth, puis c'est The Velvet Underground qui inspire les titres "Overweight But Over You" et "Poison Pen". Pour clôturer l'album, le groupe écossais nous offre un baroud d'honneur ; "Exit The Vaselines" semble être une mise en abîme indiquant qu’il n’y aura probablement pas de troisième album (ou alors peut-être dans 20 ans).

Un nouvel album de The Vaselines, cela ramène forcement loin en arrière. Tu l'écoutes en fermant les yeux et quand tu les ré-ouvres, tu as à nouveau 16 ans et tu fais tes compiles de rock sur cassette audio en enregistrant la radio (oui à une époque, la majorité des radios avaient une programmation rock variée et ultra présente). Mais cette nostalgie est plus présente chez l'auditeur que chez le groupe.

Sex With An X est une sorte de triste renaissance. Ils n'ont rien à prouver. Ils auraient pu profiter du buzz, créé par Kurt Cobain, qui parlait d'eux à longueur d'interview, mais ne l'ont jamais fait. S'ils sont de retour pour un dernier petit tour, c'est sans mélancolie de ce qu'ils auraient pu être. C'est un peu comme si deux ex-amants se retrouvaient pour une nuit avant de retourner à leur vie respective. Ils nous livrent un bon album, une petite pépite de rock et s'en vont aussitôt.

 

A lire aussi sur Froggy's Delight :

La chronique de l'album Enter The Vaselines de The Vaselines

En savoir plus :
Le Myspace de The Vaselines


Didier Richard         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
• A lire aussi sur Froggy's Delight :


# 29 janvier 2023 : Culture pour tous !

Cette semaine encore on fait le plein de nouveautés à lire, à voir, à écouter et à applaudir. Vous pourrez aussi revoir le concert et l'interview de Julie Gasnier et finir la semaine avec la 60eme MAG en direct. Voici le sommaire.

Du côté de la musique :

"Cacti" de Billy Nomates
"Quadrachromie" de Bat
"Bach / Rachmaninov" de Guilhem Fabre
"Un violon dans l'histoire" de Isabelle Durin & Michaël Ertzscheid
"Les 10 chansons préférées de Maxime Chamoux" c'est le nouveau podcast de Listen In Bed
"An unexpected Mozart" de Louis Noel Bestion de Camboulas & Ensemble Les Surprises
"Prokofiev Violins Concertos" de Maria Milstein, Phion Orchestra & Otto Tausk
"Mendelssohn : Complete String Quartets Vol.1" de Quatuor Van Kuijk
Paddang, Skopitone Sisko, Madam, Gliz et dropdead Chaos à découvrir
et toujours :
"Tout s'efface" de Cancre
"Schumann" de Fabrizio Chiovetta
"Translation Mao" de Gaspard Guerre
"Turn the car around" de Gaz Coombes
quelques news de Haylen, Archie Deep, Le Grand Mal, Rivière et Treponem Pal
"Agni Kunda" de Isil Bengi
"Daisy" 15eme émission de Listen In Bed à écouter sans modération
"Empire of dust" de Mojo Sapiens
"Peter Pan ou la véritable histoire de Wendy Moira Angela Darling" de Patrick Burgan
"Insomnia" de Sker

Au théâtre :

les nouveautés de la semaine :
"Familie"au Théâtre de la Colline
"A la vie, à la mort" au Théâtre du Rond-Point
"Quai des Orfèvres" au Théâtre du Petit-Montparnasse
"Place de la République" au Théâtre Athénée-Louis Jouvet
"La Tempête" au Théâtre de la Huchette
"Le Repas des fauves" au Théâtre Montmartre-Galabru
"Le Pied de Rimbaud" au Studio Hébertot
"On n'est pas là pour disparaître" ai Théâtre 14
"Ombre (Eurydice parle)" aux Plateaxs Sauvages
"Tenir jusqu'à l'aube" au Lavoir Moderne Parisien
"J'aurais voulu être astronaute" à la Comédie de Paris
les reprises :
"L'Affaire Dussaert" au Théâtre Essaion
"Pièce" au Monfort Théâtre
"Respire" à la Piccola Scala
"Une Vie" au Théâtre Essaion
"3clowns"au Théâtre Trévise
et les autres spectacles à l'affiche

Expositions :

"Hyperréalisme - Ceci n'est un corps" au Musée Maillol
en vidéo la visite commentée de "Louis XV : passions d’un roi" au Château de Versailles
et les expositions à l'affiche

Cinéma :

en salle :
"Amore Mio" de Guillaume Gouix
en streaming gratuit :
"L'Apparition" de Xavier Giannoli
"Les fleurs amères" d'Olivier Meys
"Un beau voyou" de Lucas Bernard
"Inner Wars" de Masha Kondakova
"Diamant noir" d'Arthur Harari
Karine Viard en 3 films

Lecture avec :

"A prendre ou à laisser" de Lionel Shriver
Exposition de Julie Doucet à Angoulême
Anaïs Schenké - Yvan Agalbé - David Snug au Off d'Angoulême
"Les derniers jours de Staline" de Joshua Rubenstein
"Les heures abolies" de Lou Darsan
et toujours :
"Demokratia : une histoire de la démocratie" de Paul Cartledge
"La dernière ville sur terre" de Thomas Mullen
"Le roitelet" de Jean François Beauchemin
"Roca Pelada" de Eduardo Fernando Vareia

Et toute la semaine des émissions en direct et en replay sur notre chaine TWITCH

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

           
twitch.com/froggysdelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=