Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep Twitch
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce Klaxons
Surfing the Void  (Because Music)  août 2010

Retour explosif des fluokids Londoniens, trois ans après le succès planétaire de leur premier opus. Auréolés d’un Mercury Prize mérité (mais source de pression supplémentaire) et porte-drapeaux proclamés du phénomène éphémère New Rave, le trio (devenu quatuor pour l’occasion) a dû faire face à une forte attente pour donner une suite digne à Myths Of the Near Future.

C’est donc renforcé par l’arrivée du batteur musclé Steffan Halperin que le groupe s’est mis à l’ouvrage... et du boulot, il en aura fallu : trois ans d’expérimentations diverses, de projets parallèles, l’éviction de leur producteur, pour retrouver l’envie et le plaisir de rejouer sérieusement ensemble.

On passe rapidement sur la pochette discutable (même si je n’ai rien contre la race féline, ce n’est décidément pas en proposant ce type de photo montage potache que l’on va freiner la dématérialisation de la musique !) pour rentrer dans le vif du sujet. Pas de préliminaires : dès les premières notes de l’impeccable single "Echoes", nous voilà replongés avec délectation dans l’univers des Klaxons, comme si nous les avions quittés la veille. Même gros son, mêmes harmonies vocales hauts perchées, claviers omniprésents et batterie puissante. Voilà de quoi convaincre le plus critique des détracteurs. Pas à dire, si le reste de l’album est de la même veine, on tient un des disques de l’année.

Plus on avance et plus les morceaux apparaissent denses et de construction complexe (amateurs de finesse et de simplicité, passez vite votre chemin), tant et si bien que l’on est parfois submergé et un peu dérouté par l’empilement des couches sonores. La production puissante de Ross Robinson (Sepultura, Slipknot, At The Drive In figurent sur le tableau de chasse du Monsieur) n’y est sans doute pas étrangère.

Non contents de rester sur leur (déjà large) créneau Electro / (Heavy) Rock, ils se payent le luxe d’empiéter sur les sombres plates bandes de Depeche Mode (l’intro planante du convenu "Venusia") ou se laissent glisser vers un rock psychédélique qui leur va bien (le bien nommé "Extra Astronomical").

Pourtant, passé l’intensité du début, le milieu de l’album ne propose plus guère de surprises. Le groupe déroule, semble se reposer sur ses acquis en proposant un peu toujours la même recette. Ne faisons pas la fine bouche, on ne parle pas ici de soupe (la plupart des titres feraient pâlir de jalousie pas mal de formations) mais l’ensemble dégage un sentiment de force (un peu trop) tranquille. Heureusement, la fin du disque, toute en puissance (l’enchaînement implacable "Twin Flames" / "Flashover" / "Future Memories"), efface les derniers doutes et finit d’asseoir la bande dans la petite famille de ceux qui comptent.

Le groupe souffle ainsi le chaud et le froid, en soignant introduction et conclusion (une bonne vieille technique rédactionnelle pour zappeurs pressés) et sans trop forcer leurs talents, remporte allègrement le morceau, en dix titres expéditifs et 38 minutes chrono.

 

A lire aussi sur Froggy's Delight :

La chronique de l'album Myths of the near future de The Klaxons
Klaxons parmi une sélection de singles (décembre 2007)
Klaxons en concert au Festival Les Inrocks 2006
Klaxons en concert au Festival Les Trans 2006 (Vendredi)
Klaxons en concert à Virgin Megastore (2 février 2007)
Klaxons en concert au Festival Les Volcaniques de Mars 2007
Klaxons en concert au Festival Les Eurockéennes 2007 (dimanche)
Klaxons en concert au Festival des Inrocks Motorola 2007
Klaxons en concert au Festival Rock en Seine 2009 (dimanche 30 août 2009)
Klaxons en concert au Festival International de Benicàssim #16 (samedi 17 juillet 2010)
Klaxons en concert au Festival Solidays #13 (édition 2011) - vendredi
Klaxons en concert au Festival We Love Green #2 (édition 2012)
Klaxons en concert au Festival We Love Green #2 (édition 2012) - Samedi 15 septembre

En savoir plus :
Le site officiel de Klaxons
Le Myspace de Klaxons


LaBat’         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
• A lire aussi sur Froggy's Delight :


# 4 décembre 2022 : L'hiver approche

Dernier mois de l'année, en attendant les coupures électriques, cultivons nous, il nous reste au moins cela, et puis cela donne des idées de cadeaux. La dernière Mare de l'année sera le 9 décembre mais le 23 nous serons là pour faire un petit bilan de l'année. En attendant, voici le programme.

Du côté de la musique :

"Kaleidoscope" de Alba Obert
"La distance" de Coriolan
"On shoulders we stand" de David Linx, Matteo Pastorino, Guillaume de Chassy
"X" de Fred Pallem & Le Sacre du Tympan
"Hysteria" de Indigo Sparke
"Rêve bohémien" de Jérémy Dutheil & Solal Poux Quartet
"Blood harmony" de Larkin Poe
"Pour Clarisse" est la 10eme émission à écouter de la saison 4 de Listen In Bed
"Même si" de Olivier Triboulois
"Pourquoi" de Philip Catherine, Paulo Morello et Sven Faller
et toujours :
"Alpha zulu" de Phoenix
"Born in chaos" de Absurd Heroes
"Le monde d'après" de ALT (Alix Logiaco Trio)
"Le ciel est partout" de Blaubird
"Gainsbourg" de Brussels Jazz Orchestra & Camille Bertault
"Se taire et écouter" de Daniel Jea
"Constellation" de David Bressat
"The cage and the crown : chapter 1" de Headkeyz
"Promenade oblique" l'émission à écouter signée Listen In Bed
"Deep marks" de Mind Affect
"Chant contre champ" de Naudin
"Karma police" de Théo Cormier

Au théâtre :

les nouveautés de la semaine :
"Pièce sans acteur(s) au Monfort Théâtre
"Carnet de la dernière pluie" au Théâtre du Rond-Point
"Toute l'Histoire de la peinture moderne en moins de deux heures" au Théâtre Le 13ème Art
"Farf is a..." au Théâtre Les Déchargeurs
"Gretel, Hansen et les autres" au Théâtre de la Colline
"Peer Gynt" au Lavoir Moderne Parisien
"Les 7 nuits d'une reine" au Théâtre de l'Epée de Bois
"Exil intérieur" au Théâtre de la Reine Blanche
"3clowns" au Théâtre Trévise
"Je ne suis pas de moi" au Théâtre Le Lucernaire
les reprises :
"Il n'y a pas d'Ajar" au Théâtre du Rond-Point
"Les Soeurs Papilles" au théâtre Le Lucernaire
"Je ne cours pas je vole" au Théatre du Rond-Point
et les spectacles déjà à l'affiche

Expositions :

"Sur les routes de Samarcande - Merveilles de soie et d'or" à l'Institut du Monde Arabe"
"Arts et Préhistoire" au Musée de l'Homme
et les expositions à l'affiche

Cinéma :

en salle :
"Kanun, la loi du sang" de Jérémy Guez
en streaming gratuit :
"L'été où mon père disparut" de Hans Petter Moland
"Crooked Lines" de Rita Nunes
"Ema" de Pablo Larraín
"Hyperland" de Mario Sixtus
et le cinéma de Wim Wenders en 5 films

Lecture avec :

"Faites un voeu" de Jakula Alikavazovic
"Je bande donc je suis" de Sainte Paluche
"Patricia Mazuy, l'échappée sauvage" de Gabriela Trujillo, Séverine Rocaboy & Quentin Mével
"Sans un bruit" de Paul Cleave
et toujours :
"L'histoire de l'hiver qui ne voulait jamais finir" de Shane Jones
"Black Bird" de James Keene & Hillel Levin

Et toute la semaine des émissions en direct et en replay sur notre chaine TWITCH

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

           
twitch.com/froggysdelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=