Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep Twitch
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce Lennon
David Foenkinos  (Editions Plon)  octobre 2010

Le 8 décembre dernier, les médias du monde entier ont célébré les trente ans de la disparition de John Lennon. Etrange coutume que de fêter la mort d’une célébrité, quelle qu’elle soit, ne trouvez-vous pas ? Cette date a été précédée, quelques semaines avant, de l’annonce de la parution de l’intégralité de l’œuvre des Beatles sur le magasin global iTunes. Pas sûr que l’artiste aurait apprécié cette célébration mercantile. Veuillez laisser le respect de l’artiste à l’entrée du magasin svp, bref, passons ce détail.

On a aussi vu apparaître sa dernière interview qui devait être restée bloquée dans un tiroir depuis toutes ces années, un film sur sa jeunesse, dont la bande annonce ne laisse rien présager de très intéressant, et j’en passe.

De la masse de ces commémorations, celle de David Foenkinos nous est parvenue il y a quelques semaines. Elle a au moins le mérite de présenter un contre-pied original. Ce n'est pas une biographie contenant les souvenirs d’une sombre cousine, se remémorant le jeune trublion. Non, David Foenkinos a écrit un livre de fan. De toute sa connaissance et sa passion évidente pour les Beatles, l’auteur a décidé de faire un flashback sur la vie de John Lennon. Prétexte au "Je", il a choisi de plonger le lecteur au centre de confessions, en le mettant dans la peau d’un analyste, que le musicien viendrait consulter. Ce tour de passe-passe permet une immersion immédiate dans l’histoire de l’un des musiciens les plus commentés, critiqués, adulés (rayer les mentions inutiles) depuis les années 60. On pourra douter de certaines réflexions personnelles avancées par l'auteur, certains passages se voulant comme explications de décisions prises par John Lennon. Même si sa vie a été extrêmement suivie, déballée, fantasmée ou même exposée par lui-même, on peut douter de certains retours sur l'histoire des années après et sans faits pour les étoffer.

Néanmoins, le livre est très agréable à lire. Le fait que l'auteur ait choisi la première personne renforce le sentiment de proximité. En outre, on y apprend des choses fascinantes (ce fut mon cas). Revivre les débuts de ce jeune musicien de Liverpool et son désir de sortir d’un ennui évident dans une société anglaise conservatrice, au lendemain de la seconde guerre mondiale, éclaire certains passage de sa vie future. Se retrouver plongé au cœur de la folie de la beatlesmania, des errances de John, pour la supporter, des années drogues, post Beatles, le tout sur 230 pages est un vrai bonheur. Loin de vouloir déconstruire le mythe ou de le réhabiliter, Lennon place simplement l’éclairage de la vie de John sous un angle différent et montre les doutes d’un homme, dont la vie ne lui appartenait plus depuis longtemps et comment il a réussi (ou pas) à vivre avec. La célébrité à outrance, n'a jamais réussi à satisfaire cet homme, qui n'aurait certainement pas réussi à vivre une simple vie de quidam.

Lennon est un livre de fan, mais pas à destination des seuls fans du quart des garçons dans le vent. David Foenkinos, en funambule de l'écriture, est parvenu à mêler intérêt historique, et extrapolations post mortem, l'exercice n'était pas facile au départ.

 
En savoir plus :
Le Myspace de David Foenkinos

Monsieur Var         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
• A lire aussi sur Froggy's Delight :

Pas d'autres articles sur le même sujet


# 29 janvier 2023 : Culture pour tous !

Cette semaine encore on fait le plein de nouveautés à lire, à voir, à écouter et à applaudir. Vous pourrez aussi revoir le concert et l'interview de Julie Gasnier et finir la semaine avec la 60eme MAG en direct. Voici le sommaire.

Du côté de la musique :

"Cacti" de Billy Nomates
"Quadrachromie" de Bat
"Bach / Rachmaninov" de Guilhem Fabre
"Un violon dans l'histoire" de Isabelle Durin & Michaël Ertzscheid
"Les 10 chansons préférées de Maxime Chamoux" c'est le nouveau podcast de Listen In Bed
"An unexpected Mozart" de Louis Noel Bestion de Camboulas & Ensemble Les Surprises
"Prokofiev Violins Concertos" de Maria Milstein, Phion Orchestra & Otto Tausk
"Mendelssohn : Complete String Quartets Vol.1" de Quatuor Van Kuijk
Paddang, Skopitone Sisko, Madam, Gliz et dropdead Chaos à découvrir
et toujours :
"Tout s'efface" de Cancre
"Schumann" de Fabrizio Chiovetta
"Translation Mao" de Gaspard Guerre
"Turn the car around" de Gaz Coombes
quelques news de Haylen, Archie Deep, Le Grand Mal, Rivière et Treponem Pal
"Agni Kunda" de Isil Bengi
"Daisy" 15eme émission de Listen In Bed à écouter sans modération
"Empire of dust" de Mojo Sapiens
"Peter Pan ou la véritable histoire de Wendy Moira Angela Darling" de Patrick Burgan
"Insomnia" de Sker

Au théâtre :

les nouveautés de la semaine :
"Familie"au Théâtre de la Colline
"A la vie, à la mort" au Théâtre du Rond-Point
"Quai des Orfèvres" au Théâtre du Petit-Montparnasse
"Place de la République" au Théâtre Athénée-Louis Jouvet
"La Tempête" au Théâtre de la Huchette
"Le Repas des fauves" au Théâtre Montmartre-Galabru
"Le Pied de Rimbaud" au Studio Hébertot
"On n'est pas là pour disparaître" ai Théâtre 14
"Ombre (Eurydice parle)" aux Plateaus Sauvages
"Tenir jusqu'à l'aube" au Lavoir Moderne Parisien
"J'aurais voulu être astronaute" à la Comédie de Paris
les reprises :
"L'Affaire Dussaert" au Théâtre Essaion
"Pièce" au Monfort Théâtre
"Respire" à la Piccola Scala
"Une Vie" au Thépatre Essaion
"3clowns"au Théâtre Trévise
et les autes spectacles à l'affiche

Expositions :

"Hyperréalisme - Ceci n'est un corps" au Musée Maillol
en vidéo la visite commentée de "Louis XV : passions d’un roi" au Château de Versailles
et les expositions à l'affiche

Cinéma :

en salle :
"Amore Mio" de Guillaume Gouix
en streaming gratuit :
"L'Apparition" de Xavier Giannoli
"Les fleurs amères" d'Olivier Meys
"Un beau voyou" de Lucas Bernard
"Inner Wars" de Masha Kondakova
"Diamant noir" d'Arthur Harari
Karine Viard en 3 films

Lecture avec :

"A prendre ou à laisser" de Lionel Shriver
Exposition de Julie Doucet à Angoulême
Anaïs Schenké - Yvan Agalbé - David Snug au Off d'Angoulême
"Les derniers jours de Staline" de Joshua Rubenstein
"Les heures abolies" de Lou Darsan
et toujours :
"Demokratia : une histoire de la démocratie" de Paul Cartledge
"La dernière ville sur terre" de Thomas Mullen
"Le roitelet" de Jean François Beauchemin
"Roca Pelada" de Eduardo Fernando Vareia

Et toute la semaine des émissions en direct et en replay sur notre chaine TWITCH

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

           
twitch.com/froggysdelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=