Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep Twitch
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce Cascadeur
The Human Octopus  (Mercury / Universal)  mars 2011

C'est sous le titre de The Human Octopus que Cascadeur livre son premier album tant attendu. Lauréat du concours CQFD 2008, il aura fallu se contenter d'un EP sorti fin 2010 pour découvrir quelques titres, garants de son talent.

Le mystère Cascadeur se désépaissit au fur et à mesure que ses chansons nous parviennent. Le message est clair : douceur et beauté, et ce, dés la première chanson, "Into the Wild". Les premières notes dépeignent un univers enfantin, petite musique douce sur nos enceintes. La voix au genre difficilement identifiable, entame une mélopée répétitive qui vous emporte très facilement vers des sommets illuminés. L'ensemble devient cristallin au fur et à mesure que la musique s'associe au rythme, lent et posé. Tout l'univers de Cascadeur est là. Des petits presque rien, qui font de grandes choses, chaque chanson étant la pierre supplémentaire à la construction de l'édifice. La structure piano-voix pose un postulat et une prise de position radicale, qui conduise à des chansons très travaillées et d'une profondeur étonnante. Ensuite, le travail de studio et des instruments additionnels vient étoffer encore l'ensemble. Il est d'ailleurs recommandé d'écouter l'album dans de bonnes conditions de rendu sonore, pour saisir toute la finesse du travail réalisé sur le son. Proscrivez autant que possible l'écoute dans les transports en commun, vous risqueriez de passer à coté des basses vibrantes et autres subtilités sonores dont Cascadeur s'est échiné à ponctuer son disque. Tout ceci donne à ce disque un potentiel émotionnel incroyable.

Petit bémol tout de même, on retrouve sur The Human Octopus toutes les chansons du EP et, même si celle-ci sont subtilement retravaillées et perfectionnées, on aurait préféré y trouver des inédits, tant l'univers de l'homme casqué est enivrant. Mais il faudra attendre : tout comme le visage masqué de son auteur, cela fait partie intégrante du charme.

 

A lire aussi sur Froggy's Delight :

La chronique de l'album Walker EP de Cascadeur
La chronique de l'album Revenant de Cascadeur
Cascadeur en concert à L'Aéronef (mercredi 17 mars 2010)
Cascadeur en concert au Grand Mix (jeudi 15 avril 2010)
L'interview de Cascadeur (samedi 3 mai 2014)

En savoir plus :
Le site officiel de Cascadeur
Le Soundcloud de Cascadeur
Le Myspace de Cascadeur
Le Facebook de Cascadeur


Monsieur Var         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco

Abonnez vous à la Newsletter pour recevoir, outre les mises à jour en avant première, des infos de première importance et peut être des choses dont vous n'avez même pas encore imaginé l'existence et l'impact sur votre vie... et nous non plus.

se désabonner, changer son mail ... c'est ici!


» Contacter un membre ou toute
   l'équipe (cliquez ici)


Afficher les chroniques d'un membre :

Liste des chroniques... Cécile B.B.
Liste des chroniques... David
Liste des chroniques... Didier Richard
Liste des chroniques... Fred
Liste des chroniques... Jean-Louis Zuccolini
Liste des chroniques... Julien P.
Liste des chroniques... LaBat’
Liste des chroniques... Laurent Coudol
Liste des chroniques... Le Noise (Jérôme Gillet)
Liste des chroniques... Margotte
Liste des chroniques... MM
Liste des chroniques... Monsieur Var
Liste des chroniques... Nathalie Bachelerie
Liste des chroniques... Nicolas Arnstam
Liste des chroniques... Paola Simeone
Liste des chroniques... Philippe Person
Liste des chroniques... Rickeu
Liste des chroniques... Séb.T

 

Les articles de ce site sont la propriété de froggydelight.com et de leurs auteurs.

           
twitch.com/froggysdelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=