Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep Twitch
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce Festival International de Benicàssim 2011
Ice cream et Primal Scream sur la plage  (Benicàssim)  du 14 au 17 juillet 2011

A-t-on vraiment encore besoin de faire la promotion du FIB (Festival International de Benicàssim) ? On est en droit de se poser la question tant ce festival Espagnol est devenu au fil des ans une véritable institution, un rendez-vous incontournable pour tout amateur de musique au sens large.

Située sur la Costa Azahar, la petite station balnéaire de Benicàssim accueille ainsi depuis 15 ans ce qui se fait de mieux en matière de production Rock, Pop, Electro. Inutile de dérouler la liste vertigineuse des groupes qui s’y sont produits. Un signe fort toutefois : la plupart sont désormais des habitués et n’hésitent pas à revenir, parfois même d’une année sur l’autre, preuve s’il en était besoin que ce festival n’est pas vraiment comme les autres.

Le soleil et la proximité de la mer n’y sont certainement pas étrangers, mais les choix artistiques des fondateurs ont également établi un certain état d’esprit, un équilibre réussi entre artistes confirmés, vieilles gloires parfois oubliées, jeunes pousses éphémères et une forte production locale puisque les groupes Espagnols ne sont pas en reste.

Après deux éditions en demi-teintes (2009 qui restera comme l’année de la forte tempête ayant décimé (entre autre) la programmation, 2010 où les effets de la crise économique se sont fait sentir sur la fréquentation malgré une affiche intéressante), on peut dire que 2011 semble bien partie pour renouer avec les années fastes.

A-t-on vraiment besoin de faire de la pub, disais-je en introduction ? On peut en douter vu que le festival frôle déjà le sold-out ! Même s’il est un peu cruel donc de remuer le couteau dans la plaie en présentant les groupes que vous risquez fort de rater cet été, difficile de résister… Benicàssim tape fort au niveau des têtes d’affiche : The Streets (pour peut-être ses dernières apparitions), le retour des Strokes (là aussi avant fermeture ?), James Murphy (marchant sur les cendres encore tièdes de LCD Soundsystem), Arctic Monkeys, Portishead et les trop rares Arcade Fire… Voilà qui promet quelques soirées donnant le frisson.

A côté de ces groupes que l’on ne présente plus, on retrouvera les formations ayant fait le buzz cette année : la jeune anglaise Anna Calvi (dont on est impatient de vérifier si la prestation scénique est vraiment à la hauteur des critiques dithyrambiques), les excellents The Joy Formidable et Violens, le retour de Beirut… ; Primal Scream (sacrifiant à l’exercice à la mode de la relecture intégrale d’un album culte) viendra re-présenter Screamadelica pour notre plus grand bonheur, quant à Noah & The Whale, nul doute qu’ils feront partie de la séquence "émotion".

N’en jetez plus ! D’autant que le line-up n’est pas encore clôturé et nous ne sommes donc pas à l’abri de quelques surprises de dernière minute. Côté infos pratiques, n’hésitez pas à fureter sur nos chroniques précédentes, riches de conseils et de détails utiles sur l’organisation, l’ambiance, le camping, les douches, la météo, les scènes, les boissons et la nourriture ! Et pour les mises à jour officielles, ça se passe sur le site officiel du festival. En conclusion, dépêchez-vous, il n’y en aura certainement pas pour tout le monde !

FiberFib 2011

 

Quand : du 14 au 17 juillet 2011
Où : Benicàssim, à 1h de Valence et moins de 3h de Barcelone
Pass 4 jours : 175€ a priori jusqu’au 19 mai, puis 185€ (camping inclus du 11 au 18 juillet)
Ticket / jour : 70€ (sans camping)

En savoir plus :
Le site officiel du Festival International de Benicàssim
Le Myspace du Festival International de Benicàssim

Crédits photos : Franck Batalla


LaBat’         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
• A lire aussi sur Froggy's Delight :

Pas d'autres articles sur le même sujet


# 29 janvier 2023 : Culture pour tous !

Cette semaine encore on fait le plein de nouveautés à lire, à voir, à écouter et à applaudir. Vous pourrez aussi revoir le concert et l'interview de Julie Gasnier et finir la semaine avec la 60eme MAG en direct. Voici le sommaire.

Du côté de la musique :

"Cacti" de Billy Nomates
"Quadrachromie" de Bat
"Bach / Rachmaninov" de Guilhem Fabre
"Un violon dans l'histoire" de Isabelle Durin & Michaël Ertzscheid
"Les 10 chansons préférées de Maxime Chamoux" c'est le nouveau podcast de Listen In Bed
"An unexpected Mozart" de Louis Noel Bestion de Camboulas & Ensemble Les Surprises
"Prokofiev Violins Concertos" de Maria Milstein, Phion Orchestra & Otto Tausk
"Mendelssohn : Complete String Quartets Vol.1" de Quatuor Van Kuijk
Paddang, Skopitone Sisko, Madam, Gliz et dropdead Chaos à découvrir
et toujours :
"Tout s'efface" de Cancre
"Schumann" de Fabrizio Chiovetta
"Translation Mao" de Gaspard Guerre
"Turn the car around" de Gaz Coombes
quelques news de Haylen, Archie Deep, Le Grand Mal, Rivière et Treponem Pal
"Agni Kunda" de Isil Bengi
"Daisy" 15eme émission de Listen In Bed à écouter sans modération
"Empire of dust" de Mojo Sapiens
"Peter Pan ou la véritable histoire de Wendy Moira Angela Darling" de Patrick Burgan
"Insomnia" de Sker

Au théâtre :

les nouveautés de la semaine :
"Familie"au Théâtre de la Colline
"A la vie, à la mort" au Théâtre du Rond-Point
"Quai des Orfèvres" au Théâtre du Petit-Montparnasse
"Place de la République" au Théâtre Athénée-Louis Jouvet
"La Tempête" au Théâtre de la Huchette
"Le Repas des fauves" au Théâtre Montmartre-Galabru
"Le Pied de Rimbaud" au Studio Hébertot
"On n'est pas là pour disparaître" ai Théâtre 14
"Ombre (Eurydice parle)" aux Plateaus Sauvages
"Tenir jusqu'à l'aube" au Lavoir Moderne Parisien
"J'aurais voulu être astronaute" à la Comédie de Paris
les reprises :
"L'Affaire Dussaert" au Théâtre Essaion
"Pièce" au Monfort Théâtre
"Respire" à la Piccola Scala
"Une Vie" au Thépatre Essaion
"3clowns"au Théâtre Trévise
et les autes spectacles à l'affiche

Expositions :

"Hyperréalisme - Ceci n'est un corps" au Musée Maillol
en vidéo la visite commentée de "Louis XV : passions d’un roi" au Château de Versailles
et les expositions à l'affiche

Cinéma :

en salle :
"Amore Mio" de Guillaume Gouix
en streaming gratuit :
"L'Apparition" de Xavier Giannoli
"Les fleurs amères" d'Olivier Meys
"Un beau voyou" de Lucas Bernard
"Inner Wars" de Masha Kondakova
"Diamant noir" d'Arthur Harari
Karine Viard en 3 films

Lecture avec :

"A prendre ou à laisser" de Lionel Shriver
Exposition de Julie Doucet à Angoulême
Anaïs Schenké - Yvan Agalbé - David Snug au Off d'Angoulême
"Les derniers jours de Staline" de Joshua Rubenstein
"Les heures abolies" de Lou Darsan
et toujours :
"Demokratia : une histoire de la démocratie" de Paul Cartledge
"La dernière ville sur terre" de Thomas Mullen
"Le roitelet" de Jean François Beauchemin
"Roca Pelada" de Eduardo Fernando Vareia

Et toute la semaine des émissions en direct et en replay sur notre chaine TWITCH

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

           
twitch.com/froggysdelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=