Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep Twitch
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce Orka
Oro  (Ici d'Ailleurs)  avril 2011

Ces derniers temps, j'ai comme l'impression de ne croiser que des groupes venant des Îles Féroé. Il ne faut pas s'étonner qu'ils soient nuls au foot, il semble que la faible population de l'île soit plus versée dans l'artistique que dans le footbalistique et rien que pour cela, je les envie.

Après la pop claire et charmeuse de Teitur, Budam et son blues dense et noir, voilà donc la musique déconstruite et hallucinée d'Orka qui arrive sur Oro, leur nouvelle création.

Ce groupe, découvert il y a quelques années par Yann Tiersen sur les Transmusicales de Rennes, est cependant assez loin des deux autres cités. Pas de pop, ni de folk ici mais des choses nettement plus expérimentales. La musique d'Orka ressemble à un étonnant mélange entre l'electro organique et bricoleuse de Xiu Xiu et la cold wave mystique et incantatoire de Dead Can Dance.

Si l'ensemble s'avère du coup assez sombre et inquiétant, notamment de par la présence de sons graves et lancinants, donnant l'impression d'évoluer dans un château hanté un soir d'orage et de panne de courant ("Rumdardrongurim"), sensation renforcée par le chant dans une langue parfaitement inconnue (enfin je suppose que les gens des Îles Féroé la connaissent) et guturale ("Moldblak"), il y a aussi quelques moments de répit permettant à l'auditeur de prendre un peu d'air avant de replonger dans les noirceurs de Oro. C'est notamment le cas de "Hon leitar" qui est très inspiré de ce que peut faire Tiersen, mais aussi de "Kapersber" qui ferme l'album, certes ultra noir mais en même temps très paisible si tant est que ces deux adjectifs aient un sens acollés l'un à l'autre.

Hypnotique, à l'image de "Betri tidir" et son rythme pénétrant, Oro est une sorte d'ovni, qui tient autant du rock que de la musique contemporaine, d'une oeuvre d'art et d'un ballet macabre. Oro est un disque atypique, comme rarement et une remarquable réussite.

 

A lire aussi sur Froggy's Delight :

Orka en concert au Festival Les Transmusicales 2008 (Samedi)
Orka en concert au 104 (jeudi 28 avril 2011)

En savoir plus :
Le Myspace de Orka


David         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco

Abonnez vous à la Newsletter pour recevoir, outre les mises à jour en avant première, des infos de première importance et peut être des choses dont vous n'avez même pas encore imaginé l'existence et l'impact sur votre vie... et nous non plus.

se désabonner, changer son mail ... c'est ici!


» Contacter un membre ou toute
   l'équipe (cliquez ici)


Afficher les chroniques d'un membre :

Liste des chroniques... Cécile B.B.
Liste des chroniques... David
Liste des chroniques... Didier Richard
Liste des chroniques... Fred
Liste des chroniques... Jean-Louis Zuccolini
Liste des chroniques... Julien P.
Liste des chroniques... LaBat’
Liste des chroniques... Laurent Coudol
Liste des chroniques... Le Noise (Jérôme Gillet)
Liste des chroniques... Margotte
Liste des chroniques... MM
Liste des chroniques... Monsieur Var
Liste des chroniques... Nathalie Bachelerie
Liste des chroniques... Nicolas Arnstam
Liste des chroniques... Paola Simeone
Liste des chroniques... Philippe Person
Liste des chroniques... Rickeu
Liste des chroniques... Séb.T

 

Les articles de ce site sont la propriété de froggydelight.com et de leurs auteurs.

           
twitch.com/froggysdelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=