Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep Twitch
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce Black Pus
Split LP (with Oozing Wound)  (Thrill Jockey)  juin 2014

Bienvenue dans le monde de l'underground US où les noms qui vont être cités et les groupes sont inconnus du grand public et même pour certains, de moi-même avant cette chronique. Commençons par Black Pus. Soyons clairs, ce qui a attiré ma curiosité, c'est le nom de Brian Chippendale qui n'est autre que le batteur masqué du cataclysmique groupe Ligthning Bolt... oui je sais, mais j'avais prévenu.

Avec un tel acteur, nous sommes plongés dans l'underground, celui de recherches musicales approfondies, en d'autres mots du Free Rock. Par contre, pour ce qui est de l'écoute c'est un peu plus compliqué pour... ben quasiment tout le monde en fait. Le batteur masqué se fait ici one-man-band, avec son habituel attirail (boucles, synthés, pédales couplés à sa batterie). Le propos est clairement la recherche de sonorités, la liberté de composition à la mesure de ce que peut être l'Underground. Je parlerais plutôt de décomposition de la trame musicale, faite de violence salvatrice et de dissonances. On est loin de tout point auquel se raccrocher et c'est parfois à la limite du supportable, en particulier "Total Eclipse", second titre de quatorze minutes tout de même.

Néanmoins, il faut savoir que le sieur Chippendale a travaillé avec Björk, Battles ou les Flaming Lips. En tout cas, si difficile à appréhender que puisse être sa musique, l'histoire de Brian Chippendale est surprenante, de nombreux voyages musicaux et notamment une tournée au Moyen-Orient à la rencontre de musiciens de tous horizons. Brian Chippendale est un alchimiste musical, un chercheur fou, de ceux qui font, dans l'ombre avancer les choses au même titre qu'un Brian Eno ou que les Liars.

Le cas Oozing Wound est un peu plus "binaire" et parle plus facilement à tous. Le trio exécute ici trois titres des plus abordables, mêlant énergie et saturation. Eux aussi sont dans une déconstruction mais dans un sens plus classique du terme. D'une droiture irréprochable, les compositions sont efficaces, contiennent peu de chant et d'une simplicité ravageuse. La place est faite à la musique, guitare et batterie en avant. Originaires de Chicago, les musiciens viennent tous de groupes inconnus au bataillon, mais qui ont aids à construire les musiciens, ce groupe et sa structure solide de rock aux accents métal.

L'association des deux groupes sur un split LP est assez étonnante, Black Pus étant aussi barré qu'Oozing Wound est droit. Ces derniers sont une accalmie dans ce disque démarrant sur les chapeaux de roue. Pour reprendre le texte du premier titre de Black Pus, "If you don't listen, your blood will run". Ne pas mourir idiot et rester curieux, c'est entre autre ce à quoi appelle ce disque.

 

En savoir plus :
Le site officiel de Black Pus
Le Bandcamp de Black Pus
Le Facebook de Black Pus
Le Bandcamp de Oozing Wound
Le Soundcloud de Oozing Wound
Le Facebook de Oozing Wound


Monsieur Var         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
• A lire aussi sur Froggy's Delight :

Pas d'autres articles sur le même sujet


# 29 janvier 2023 : Culture pour tous !

Cette semaine encore on fait le plein de nouveautés à lire, à voir, à écouter et à applaudir. Vous pourrez aussi revoir le concert et l'interview de Julie Gasnier et finir la semaine avec la 60eme MAG en direct. Voici le sommaire.

Du côté de la musique :

"Cacti" de Billy Nomates
"Quadrachromie" de Bat
"Bach / Rachmaninov" de Guilhem Fabre
"Un violon dans l'histoire" de Isabelle Durin & Michaël Ertzscheid
"Les 10 chansons préférées de Maxime Chamoux" c'est le nouveau podcast de Listen In Bed
"An unexpected Mozart" de Louis Noel Bestion de Camboulas & Ensemble Les Surprises
"Prokofiev Violins Concertos" de Maria Milstein, Phion Orchestra & Otto Tausk
"Mendelssohn : Complete String Quartets Vol.1" de Quatuor Van Kuijk
Paddang, Skopitone Sisko, Madam, Gliz et dropdead Chaos à découvrir
et toujours :
"Tout s'efface" de Cancre
"Schumann" de Fabrizio Chiovetta
"Translation Mao" de Gaspard Guerre
"Turn the car around" de Gaz Coombes
quelques news de Haylen, Archie Deep, Le Grand Mal, Rivière et Treponem Pal
"Agni Kunda" de Isil Bengi
"Daisy" 15eme émission de Listen In Bed à écouter sans modération
"Empire of dust" de Mojo Sapiens
"Peter Pan ou la véritable histoire de Wendy Moira Angela Darling" de Patrick Burgan
"Insomnia" de Sker

Au théâtre :

les nouveautés de la semaine :
"Familie"au Théâtre de la Colline
"A la vie, à la mort" au Théâtre du Rond-Point
"Quai des Orfèvres" au Théâtre du Petit-Montparnasse
"Place de la République" au Théâtre Athénée-Louis Jouvet
"La Tempête" au Théâtre de la Huchette
"Le Repas des fauves" au Théâtre Montmartre-Galabru
"Le Pied de Rimbaud" au Studio Hébertot
"On n'est pas là pour disparaître" ai Théâtre 14
"Ombre (Eurydice parle)" aux Plateaus Sauvages
"Tenir jusqu'à l'aube" au Lavoir Moderne Parisien
"J'aurais voulu être astronaute" à la Comédie de Paris
les reprises :
"L'Affaire Dussaert" au Théâtre Essaion
"Pièce" au Monfort Théâtre
"Respire" à la Piccola Scala
"Une Vie" au Thépatre Essaion
"3clowns"au Théâtre Trévise
et les autes spectacles à l'affiche

Expositions :

"Hyperréalisme - Ceci n'est un corps" au Musée Maillol
en vidéo la visite commentée de "Louis XV : passions d’un roi" au Château de Versailles
et les expositions à l'affiche

Cinéma :

en salle :
"Amore Mio" de Guillaume Gouix
en streaming gratuit :
"L'Apparition" de Xavier Giannoli
"Les fleurs amères" d'Olivier Meys
"Un beau voyou" de Lucas Bernard
"Inner Wars" de Masha Kondakova
"Diamant noir" d'Arthur Harari
Karine Viard en 3 films

Lecture avec :

"A prendre ou à laisser" de Lionel Shriver
Exposition de Julie Doucet à Angoulême
Anaïs Schenké - Yvan Agalbé - David Snug au Off d'Angoulême
"Les derniers jours de Staline" de Joshua Rubenstein
"Les heures abolies" de Lou Darsan
et toujours :
"Demokratia : une histoire de la démocratie" de Paul Cartledge
"La dernière ville sur terre" de Thomas Mullen
"Le roitelet" de Jean François Beauchemin
"Roca Pelada" de Eduardo Fernando Vareia

Et toute la semaine des émissions en direct et en replay sur notre chaine TWITCH

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

           
twitch.com/froggysdelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=