Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep Twitch
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce Le Comte de Monte-Cristo
Théâtre Essaion  (Paris)  octobre 2015

Transposition théâtrale du roman éponyme de Alexandre Dumas, mise en scène par Richard Arcelin, avec Véronique Boutonnet, Luca Lomazzi et Franck Etenna.

L'adaptation théâtrale d'un texte littéraire s'avère toujours ardue et délicate, quant à celle du roman-fleuve du 19ème, roman d'aventures d'autant plus foisonnant que paru sous forme de feuilleton rémunéré à la ligne, elle relève de la gageure pour ne pas sombrer dans la réduction simpliste, l'anecdotisme ou le spectaculaire.

Une gageure amplement réussie par la Compagnie Les âmes libres pour "Le Comte de Monte-Cristo" de Alexandre Dumas, qui résulte de la conjonction de tous les talents.

En premier lieu, une adaptation émérite, intelligente, éclairée et audacieuse de Véronique Boutonnet qui, pour rendre compte de la structure de l'oeuvre qu'elle qualifie de labyrinthe vertigineux, d'une part, privilégie les épisodes essentiels à la compréhension et au suspense de l'intrigue, le destin tragique du jeune Edmond Dantès, victime innocente des feux croisés de la jalousie, de l'ambition et de la trahison, qui, après une incarcération illégale et une incroyable évasion, revient au monde consumé par le besoin de vengeance.

D'autre part, elle opte pour des parti-pris forts avec une adaptation qui s'affranchit de la linéarité chronologique, qui aboutit à un théâtre narratif souvent pesant et statique, pour privilégier un montage déstructuré et dynamique qui convient à cette épopée aux histoires imbriquées et brassant tous les thèmes dramatiques.

Comme au théâtre, la fin est dans le commencement, tout commence donc avec la visité guidée au château d'If, forteresse maritime-prison désaffectée, d'un étrange visiteur plus particulièrement intéressé par deux cellules, celles qui furent occupées par un jeune marin et un abbé érudit, savant et philosophe. Commence également un voyage mnésique dans le temps et l'espace qui va reconstituer une vie.

Ensuite la sagacité de la scénographie et de la mise en scène de Richard Arselin qui utilise judicieusement les caves en pierre de la petite salle du Théâtre Essaion, au demeurant en adéquation tant avec les différents lieux de l'intrigue qu'avec son atmosphère ténébreuse

De plus, il gère, avec un conséquent travail des lumières de clair-obscur caravesque, toutes ses potentialités de ce décor naturel pour créer des tableaux cinétiques et des images en résonance avec le style des illustrations originales qui accompagnaient le roman et impulse un rythme cinétique, soutenu par la création musicale et sonore de Franck Etenna, qui permet l'enchaînement des scènes à la manière d'un fondu-enchaîné très rapide avec des noirs très brefs qui ressort à l'instantanéité qui caractérise le flux de pensée.

Enfin, le jeu de trois comédiens polymorphes qui incarnent tous les personnages avec, pour seul viatique, leur expérience, leur art et une redingote réversible, création de l'Atelier Les vertugadins.

Portant magnifiquement l'oeuvre de Dumas en cette partition exigeante et sensible, Véronique Boutonnet, Luca Lomazzi et Franck Etenna sont époustouflants tant ils donnent vie à chacun des protagonistes avec une véracité exemplaire.

De la belle et admirable ouvrage pour un spectacle immersif qui n'appelle aucune réserve et mérite tous les louanges.

 

MM         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
# 27 novembre 2022 : Fraîcheur de vivre

Le froid pointe le bout de son nez, les guirlandes sont de sortie (mais couper votre box internet surtout hein...) mais il reste la culture pour se réchauffer et se réconforter. C'est parti pour le programme de la semaine.

Du côté de la musique :
"Alpha zulu" de Phoenix
"Born in chaos" de Absurd Heroes
"Le monde d'après" de ALT (Alix Logiaco Trio)
"Le ciel est partout" de Blaubird
"Gainsbourg" de Brussels Jazz Orchestra & Camille Bertault
"Se taire et écouter" de Daniel Jea
"Constellation" de David Bressat
"The cage and the crown : chapter 1" de Headkeyz
"Promenade oblique" l'émission à écouter signée Listen In Bed
"Deep marks" de Mind Affect
"Chant contre champ" de Naudin
"Karma police" de Théo Cormier
et toujours :
"Awoken songs" de Pas de Printemps pour Marnie
"Léon" de Ottis Coeur
"Bach : The Six Cello Suites" de Michiaki Ueno
"Original Soundtracks" la nouvelle émission à écouter de Listen In Bed
"Scriabine - Rimsky Korsakov" de Jean Philippe Collard
"Tiempo" de Irina Gonzalez
"Mass" de Gliz
"Elisabeth Jacquet de La Guerre : Judith & Sémélé" de  Ensemble Amarillis, Héloïse Gaillard & Maïlys de Villoutreys
"Sheng : Oeuvres pour choeur et orgue de Grégoire Rolland" de Choeur de Chambre Dulci Jubilo, Christopher Gibert & Thomas Ospital
"Trompe la mort" de Bazar Bellamy
"Tokoto" de Bancal Chéri
"Duo Solo" de Astig Siranossian

Au théâtre :

les nouveautés de la semaine :
"Prenez garde à son petit couteau" au Monfort Théâtre
"Deux amis" au Théâtre du Rond-Point
"Ruy Blas" au Théâtre des Béliers Parisiens
"Playlist Politique" au Théâtre de la Bastille
"Nuit" au Théâtre des Quartiers d'Ivry
"Depois do silêncio (Après le silence)" au Centquatre
"Sfumato, l'art d'effacer les contours" au Théâtre Dunois
"Je me souviens le ciel est loin la terre aussi" au Monfort Théâtre
"Histoire(s) de baiser(s)" au Lavoir Moderne Parisien
"Avril Enchanté" au Théâtre Le Guichet-Montparnasse
"La Cérémonie" au Théâtre Le Funambule-Montmartre
"Perte" à La Piccola Scala
les reprises :
"Cirque Le Roux - La Nuit du Cerf" au Théâtre Le 13ème Art
"La nuit juste avant les forêts" au Théâtre de la Boutonnière
et les autres spectacles à l'affiche

Expositions :

"Ossip Zadkine - Une vie d'ateliers" au Musée Zadkine
et les autres expositions à l'affiche

Cinéma :

en streaming gratuit :
"La Disparition des lucioles" de Sébastien Pilote
"La Grande noirceur" de Maxime Giroux
"Ema" de Pablo Larraín
"Home" de Franka Potente
"Un père" de Marine Colomiès
"Dark waters de Todd Haynes
"Backroom - Drogue mortelle" de Rosa von Praunheim
en salle un film restauré :
"Un petit cas de conscience" de Marie-Claude Treilhou

Lecture avec :

"L'histoire de l'hiver qui ne voulait jamais finir" de Shane Jones
"Black Bird" de James Keene & Hillel Levin
et toujours une sélection spéciale Histoire :
"Le livre noir de vladimir poutine" de Galia Ackerman et Stéphane Courtois
"l'armée française, 2 siècles d'engagement" de Jean Lopez
"Espions en révolution" de Joël Richard Paul

"La guerre du désert" de Benoit Rondeau
"Russie, révolution et guerre civile (1917-1921) de Antony Beevor
"Le noir et le brun" de Jean Christophe Buisson
"Images de France" de Léonard Dauphant
"Hitler et Churchill" de Andrew Roberts

Et toute la semaine des émissions en direct et en replay sur notre chaine TWITCH

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

Les 4 derniers journaux
- 27 novembre 2022 : Fraîcheur de vivre
- 20 novembre 2022 : La coupe n'est plus dans le vent
- 13 novembre 2022 : Fichu Vendredi 13
- 6 novembre 2022 : Enfin l'automne
           
twitch.com/froggysdelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=