Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep Twitch
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce Prisonniers de la géographie
Tim Marshall  (Editions Jean-Claude Lattès)  octobre 2018

C’est au cœur de la géographie que nous allons nous attarder avec cet ouvrage, nous qui habituellement nous intéressons plutôt à des ouvrages d’histoire. Yves Lacoste, immense géographe, nous avait proposé il y a bien longtemps un livre au nom évocateur "la géographie, ça sert d’abord à faire la guerre". Tim Marshall, lui, spécialiste des relations internationales qui travaille pour de nombreuses revues tout en effectuant aussi des reportages sur les différents conflits dans le monde, nous montre, à partir de dix cartes, pourquoi la Géographie est souvent plus forte que l’Histoire.

Et il faut bien dire que l’actualité lui donne souvent raison. Pourquoi Poutine est-il obsédé par la Crimée ? Pourquoi les USA étaient destinés à devenir une grande puissance mondiale ? Pourquoi la Chine veut-elle étendre sa zone d’influence toujours plus loin ?

Le livre traite de dix territoires en partant à chaque fois d’une carte du dit territoire. Des pays immenses sont traités comme les USA, la Chine et la Russie. L’auteur s’attarde aussi sur de vastes ensembles comme l’Europe de l’Ouest, l’Amérique latine, l’Afrique et l’Antarctique. Des espaces de tensions sont aussi traités comme l’Inde et le Pakistan, la Corée et le Japon, et le Proche-Orient. C’est donc une analyse multi-scalaire que nous propose l’auteur avec cet ouvrage passionnant.

En lisant l’ouvrage, on comprend vite que la politique et les relations internationales sont la plupart du temps déterminés par la géographie. Les choix politiques se retrouvent dictés par la topographie et les ressources naturelles que proposent les différents territoires. On se rend compte que le climat a une place fondamentale, qu’il peut facilement devenir le premier ennemi d’une armée, aussi grande soit-elle (ce que l’histoire nous a montré aussi au passage) et que ce sont les ressources pétrolières et gazières qui guident le monde (on le savait déjà ceci-dit).

On peut évidemment lire les chapitres dans l’ordre désiré, en fonction de notre intérêt pour chacun des territoires étudiés par l’auteur. A chaque fois, les découvertes sont nombreuses, les analyses pertinentes et parfaitement expliquées. L’idée de dérouler l’histoire du monde contemporain en déroulant des cartes est excellente et on comprend rapidement comment et pourquoi cet ouvrage a déjà connu un réel succès en Angleterre et en Allemagne. L’auteur nous explique les peuples et les pays pour ce qu’ils sont, des enfants du territoire.

Avec cet ouvrage, les éditions JC Lattès nous montrent la variété de leurs publications avec toujours le souci de nous offrir des ouvrages de grande qualité que l’on se place dans le domaine de la littérature ou des sciences humaines. Prisonniers de la géographie en est l’exemple parfait, un ouvrage essentiel pour ceux qui ont encore tendance à croire que la géographie est une science ennuyeuse mais aussi pour ceux qu’elle passionne.

Lire ce livre, c’est au final mieux comprendre le monde qui nous entoure, au travers de ses problèmes et de ses enjeux.

 
 

Jean-Louis Zuccolini         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
# 12 mai 2024 : Après les ponts vient la pluie

Un printemps décidément capricieux mais quelques jours de beau temps avant un nouveau déluge. Ici c'est un déluge de musique, spectacles ou livres qui nous attend.
Pensez aussi à nous soutenir en suivant nos réseaux sociaux et nos chaînes YouTube et Twitch.

Du côté de la musique :

"Following the sun" de Alexis Valet
"Batist & the 73'" de Batist & The 73'
"El magnifico" de Ed Harcourt
"Big anonymous" de El Perro Del Mar
Petit coup d'oeil sur le Festival Paysage Pop #2
"Until now" de Gabriel Pierre
"A kingdom in a cul-de-sac" de Ha The Unclear
"Dysphorie" de Intrusive Thoughts
"Family affair" de Kokopeli
"La balade sauvage" de Nicolas Paugam
"Korzéam" de Thibaut Wolf
"Folk tales of today" de Two Magnets
et toujours :
nouvel épisode du Morceau Caché intitulé "Session de rattrapage 6"
"Le souffle de l'Hybris" de AA & Les Oneiroi
"Murmuration" de Darius
"Creatures lies" de Isolation
"On ne sait jamais" de Jéhan
"Newcastle" de Prudence Hgl
"Colliding spaces" de The Everminds
quelques clips : Comédie Noire, Hermetic Delight, Gogojuice, Cosmopaark, l'Ambulancier, No Money Kids

Au théâtre :

les nouveautés :

"L'affaire Rosalind Franklin" au Théâtre de la Reine Blanche
"Un mari idéal" au Théâtre Clavel
"Chère insaisissable" au Théâtre Le Lucernaire
"La loi du marcheur" au Théâtre de la Bastille
"Le jeu des ombres" au Théâtre des Bouffes du Nord
et toujours :
"Capharnaüm, poème théâtral" au Théâtre de la Cité Internationale
"Jean Baptiste, Madeleine, Armande et les autres" au Théâtre Gérard Philipe
"Majola" au Théâtre Essaïon
"Mon pote" au Théâtre de la Manufacture des Abbesses
"Tout l'or du monde" au Théâtre Clavel
"Dans ton coeur" au Théâtre du Rond Point
"Du pain et des jeux" au Théâtre 13 Bibliothèque
"Vernon Subutex" au Théâtre des 2 Rives
"37 heures" au Théâtre la Flèche
"Fantasmes" au Théâtre La Croisée des Chemins
des reprises :
"Rembrant sous l'escalier" au Théâtre Essaion
"Le chef d'oeuvre inconnu" au Théâtre Essaion
"Darius" au Théâtre Le Lucernaire
"Rimbaud cavalcades" au Théâtre Essaion
"La peur" au Théâtre La Scala

Une exposition à la Halle Saint Pierre : "L'esprit Singulier"

Du cinéma avec :

"Roqya" de Saïd Belktibia

"L'esprit Coubertin" de Jérémie Sein
et toujours :
"Le déserteur" de Dani Rosenberg
"Marilu" de Sandrine Dumas
"Que notre joie demeure" de Cheyenne-Marie Carron
"Amal" de Jawad Rhalib
"L'île" de Damien Manivel
"Le naméssime" de Xavier Bélony Mussel
"Yurt" de Nehir Tuna
"Le squelette de Madame Morales" de Rogelio A. Gonzalez

Lecture avec :

"De sable et d'acier" de Peter Caddick-Adams
"Je ne suis pas un héros" de Eric Ambler
"Après minuit" de Gillian McAllister

"C'était mon chef" de Christa Schroeder
"L'embrasement" de Michel Goya
"Nouvelle histoire d'Athènes" de Nicolas Simon

"Hervé le Corre, mélancolie révolutionnaire" de Yvan Robin
"Dans le battant des lames"' de Vincent Constantin
"L'heure du retour" de Christopher M. Wood
"Prendre son souffle" de Geneviève Jannelle
et toujours :
"L'origine des larmes" de Jean-Paul Dubois
"Mort d'un libraire" de Alice Slater
"Mykonos" de Olga Duhamel-Noyer
"Des gens drôles" de Lucile Commeaux, Adrien Dénouette, Quentin Mével, Guillaume Orignac & Théo Ribeton
"L'empire britanique en guerre" de Benoît Rondeau
"La république des imposteurs" de Eric Branca
"L'absence selon Camille" de Benjamin Fogel
"Sub Pop, des losers à la conquête du monde" de Jonathan Lopez
"Au nord de la frontière" de R.J. Ellory
"Anna 0" de Matthew Blake
"La sainte paix" de André Marois
"Récifs" de Romesh Gunesekera

Et toute la semaine des émissions en direct et en replay sur notre chaine TWITCH

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

Les 4 derniers journaux
- 09 juin 2024 :Les nouveautés débarquent
- 02 juin 2024 : En attendant l'été
- 26 mai 2024 : On prépare le summer brain
- 19 mai 2024 : Le plein de news avant l'été
           
twitch.com/froggysdelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=