Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep Twitch
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce Prisonniers de la géographie
Tim Marshall  (Editions Jean-Claude Lattès)  octobre 2018

C’est au cœur de la géographie que nous allons nous attarder avec cet ouvrage, nous qui habituellement nous intéressons plutôt à des ouvrages d’histoire. Yves Lacoste, immense géographe, nous avait proposé il y a bien longtemps un livre au nom évocateur "la géographie, ça sert d’abord à faire la guerre". Tim Marshall, lui, spécialiste des relations internationales qui travaille pour de nombreuses revues tout en effectuant aussi des reportages sur les différents conflits dans le monde, nous montre, à partir de dix cartes, pourquoi la Géographie est souvent plus forte que l’Histoire.

Et il faut bien dire que l’actualité lui donne souvent raison. Pourquoi Poutine est-il obsédé par la Crimée ? Pourquoi les USA étaient destinés à devenir une grande puissance mondiale ? Pourquoi la Chine veut-elle étendre sa zone d’influence toujours plus loin ?

Le livre traite de dix territoires en partant à chaque fois d’une carte du dit territoire. Des pays immenses sont traités comme les USA, la Chine et la Russie. L’auteur s’attarde aussi sur de vastes ensembles comme l’Europe de l’Ouest, l’Amérique latine, l’Afrique et l’Antarctique. Des espaces de tensions sont aussi traités comme l’Inde et le Pakistan, la Corée et le Japon, et le Proche-Orient. C’est donc une analyse multi-scalaire que nous propose l’auteur avec cet ouvrage passionnant.

En lisant l’ouvrage, on comprend vite que la politique et les relations internationales sont la plupart du temps déterminés par la géographie. Les choix politiques se retrouvent dictés par la topographie et les ressources naturelles que proposent les différents territoires. On se rend compte que le climat a une place fondamentale, qu’il peut facilement devenir le premier ennemi d’une armée, aussi grande soit-elle (ce que l’histoire nous a montré aussi au passage) et que ce sont les ressources pétrolières et gazières qui guident le monde (on le savait déjà ceci-dit).

On peut évidemment lire les chapitres dans l’ordre désiré, en fonction de notre intérêt pour chacun des territoires étudiés par l’auteur. A chaque fois, les découvertes sont nombreuses, les analyses pertinentes et parfaitement expliquées. L’idée de dérouler l’histoire du monde contemporain en déroulant des cartes est excellente et on comprend rapidement comment et pourquoi cet ouvrage a déjà connu un réel succès en Angleterre et en Allemagne. L’auteur nous explique les peuples et les pays pour ce qu’ils sont, des enfants du territoire.

Avec cet ouvrage, les éditions JC Lattès nous montrent la variété de leurs publications avec toujours le souci de nous offrir des ouvrages de grande qualité que l’on se place dans le domaine de la littérature ou des sciences humaines. Prisonniers de la géographie en est l’exemple parfait, un ouvrage essentiel pour ceux qui ont encore tendance à croire que la géographie est une science ennuyeuse mais aussi pour ceux qu’elle passionne.

Lire ce livre, c’est au final mieux comprendre le monde qui nous entoure, au travers de ses problèmes et de ses enjeux.

 
 

Jean-Louis Zuccolini         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco

• Edition du 2024-05-19 :
Le temps des cerises - Montserrat Roig
Neuf mois - Philippe Garnier
 

• Archives :
Après minuit - Gillian McAllister
Nouvelle histoire d'Athènes - Nicolas Simon
L'embrasement - Michel Goya
C'était mon chef - Christa Schroeder
Prendre son souffle - Geneviève Jannelle
Dans le battant des lames - Vincent Constantin
Hervé Le Corre, mélancolie révolutionnaire - Yvan Robin
L'heure du retour - Christopher M. Wood
Mykonos - Olga Duhamel-Noyer
Mort d'une libraire - Alice Slater
L'origine des larmes - Jean-Paul Dubois
L'Empire Britannique en guerre - Benoît Rondeau
Des gens drôles - Lucile Commeaux, Adrien Dénouette, Quentin Mével, Guillaume Orignac & Théo Ribeton
La république des imposteurs - Eric Branca
Sub Pop, des losers à la conquête du monde - Jonathan Lopez
L'absence selon Camille - Benjamin Fogel
Anna O - Matthew Blake
Au nord de la frontière - R.J. Ellory
Récifs - Romesh Gunesekera
La sainte paix - André Marois
L'été d'avant - Lisa Gardner
Mirror bay - Catriona Ward
Le masque de Dimitrios - Eric Ambler
Le bureau des prémonitions - Sam Knight
La vie précieuse - Yrsa Daley-Ward
Histoire politique de l'antisémitisme en France - Sous la direction d'Alexandre Bande, Pierre-Jerome Biscarat et Rudy Reichstadt
Disparue à cette adresse - Linwood Barclay
Metropolis - Ben Wilson
Le diable sur mon épaule - Gabino Iglesias
Festival International de la Bande Dessinée d'Angoulême #51 (édition 2024) - Morceaux choisis de la Masterclass de Christophe Blain
- les derniers articles (14)
- les derniers expos (36)
- les derniers films (2)
- les derniers interviews (38)
- les derniers livres (2724)
- les derniers spectacles (1)
           
twitch.com/froggysdelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=