Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep Twitch
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce Toute l'Histoire de la peinture en moins de deux heures
Théâtre de l'Atelier  (Paris)  mars 2020

Spectacle-conférence conçu et dispensé par Hector Obalk accompagné par les musiciens Raphaël Perraud (ou Florent Carrière) et You-Jung Han (ou Pablo Schatzman).

Hector Obalk, historien et critique d'art, commissaire d'exposition et réalisateur de documentaires, les visiteurs de l'exposition "Florence - Portraits à la Cour des Médicis*" se remémoreront son documentaire sur "Les mains maniéristes" projeté en prologue, présente un spectacle-conférence au titre alléchant.

"Toute l'Histoire de la peinture en moins de deux heures" résulte d'un projet ambitieux, voire présomptueux, sinon utopique, celui de la relater à partir d'un corpus de 4000 tableaux qui constituent la mosaïque géante reproduite sur l'affiche.

Des précisions liminaires s'imposent. D'une part, terminologique, car il ne s'agit pas de l'Histoire de "la" peinture au sens encyclopédique mais d'"une" Histoire de la peinture selon Hector Obalk et donc une approche subjective, ce qui au demeurant n'enlève rien à son intérêt.

D'autre part, en corollaire, elle ne vise donc pas à l'exhaustivité d'autant que circonscrite à la peinture européenne et bornée par le Trecento avec les Primitifs italiens, Hector Obalk considérant que les oeuvres antérieures ressortent principalement à l'architecture d'intérieur, et le milieu du 20ème siècle avec les monochromes de Yves Klein.

Mais là encore, si le mur d'images contient des oeuvres contemporaines, Hector Obalk les ignore superbement, les amateurs se souviendront du tollé qui lui fut longtemps dommageable lorsqu'il avait proclamé que Andy Warhol n'était pas un grand artiste, en s'arrêtant au dernier mouvement de la modernité, le fauvisme.

Et ce, avec une coupe réglée faite au Cubisme et en taclant la fameuse exposition du vide de Klein qui avait pour titre "La spécialisation de la sensibilité à l'état matière première en sensibilité picturale stabilisée".

Donc, s'il exclut, fort logiquement, l'Abstraction et le Pop Art, de manière moins il n'évoque pas la peinture figurative de la deuxième moitié du 20ème siècle, par exemple, la Nouvelle Figuration ou le Néo-expressionnisme, sans doute pace qu'il les ratache au graphisme ou aux arts plastiques.

Enfin, il s'agit d'un entreprise au long cours car déployée en plusieurs modules proposant au spectateur un parcours scandé par des oeuvres différentes.

Cela étant, également homme de scène à l'humour iconoclaste et usant de la simplicité du langage conversationnel, Hector Obalk dispense, ainsi qu'annoncé, un spectacle-conférence, sous la forme hybridée du stand-up et de la vulgarisation, qui se révèle davantage une invitation, sinon à partager ses goûts et dégoûts, du moins à porter un regard non conventionnel sur une oeuvre d'art s'attachant notamment à déceler des détails significatifs voire tenter de décrypter les éventuels signes cachés.

Cela fonctionne bien car il sait faire la part des choses entre érudition et pédanterie et, surtout, en optant pour un rythme trépidant soutenu par de brèves vignettes musicales classiques interprétées au violoncelle ou au violon (Raphaël Perraud ou Florent Carrière et You-Jung Han ou Pablo Schatzman), celui du voyage à la manière julesvernienne avec un florilège d'oeuvres pour escales.

Alors en route et en bonne compagnie !

 
* Florence - Portraits à la Cour des Médicis

MM         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco

• Edition du 2023-01-22 :
Grief and Beauty - Théâtre de la Colline
Je pars sans moi - Théâtre de la Colline
[Presque égal à] - Théâtre des Quartiers d'ivry
Le syndrome de l'oiseau - Théâtre du Rond-Point
NYX - Récital (I) - Théâtre Les Déchargeurs
Du bonheur de donner - Théâtre du Lucernaire
La Chambre des Merveilles - Théâtre des Variétés
Delphine et Carole - Théâtre des Quartiers d'Ivry
Fin de partie - Théâtre de l'Atelier
La (nouvelle) Ronde - Théâtre des Abbesses
Dans ce jardin qu'on aimait - Théâtre de la Bastille
Rosemary Lovelace fait ça devant tout le monde ! - Théâtre Montmartre-Galabru

• Edition du 2023-01-15 :
Un homme - L'Echangeur
La force qui ravage tout - Espace Cardin
Une Vie rêvée - La Manufacture des Abbesses
Derrière le hublot se cache parfois du linge - Le Monfort
Nagasaki - Théâtre de l'Epée de Bois
Elles étaient une fois - Théâtre Les Déchargeurs
Une mort dans la famille - Ateliers Berthier
Le Misanthrope - 100ecs
Maupassant, Octave et moi - Théâtre Le Lucernaire
Un mois à la campagne - Théâtre de l'Athénée-Louis Jouvet
Coupures - Théâtre de l'Oeuvre
Camus - Casarès, une géographie amoureuse - La Piccola Scala
 

• Archives :
Toute l'histoire de la peinture en moins de deux heures - Parcours B - Théâtre de l'Atelier
La Collection #2 : Le téléviseur à tube cathodique et le service à asperges - Théâtre du Rond-Point
Nos jardins - Théâtre d'Angoulême
Tom à la ferme - Théâtre Les Déchargeurs
Une jeunesse en été - MC93
La Campagne - Théâtre du Rond-Point
Et si je n'avais jamais rencontré Jacques Higelin - Théâtre de Belleville
Inoxydables - Théâtre du Rond-Point
L'Augmentation - Théâtre 14
Tandem, radio imaginaire - Théâtre Les Déchargeurs
Oui - Théâtre Les Déchargeurs
Folie Baroque - Théâtre Le Funambule-Montmartre
La Collection #1 : Le vélomoteur et le téléphone à cadran rotatif - Théâtre du Rond-Point
Fini la comédie ... - Théâtre Montmartre-Galabru
Lennon et McCartney - La Folie Théâtre
Les Spectacles -    
Ces filles là - Manufacture des Abbesses
Dance N’Speak Easy - Théâtre Libre
Prix No'Bell - Théâtre de la Reine Blanche
Y'a pire - Comédie des 3 bornes
Merci pour la lumière - Comédie des 3 Bornes
Toute l'Histoire de la peinture en moins de deux heures
Parcours A - Théâtre de l'Atelier
Songe à la douceur - Théâtre Paris-Villette
66 jours - Théâtre des Béliers Parisiens
Haute Couture - Hôtel Kergorlay-Langsdorff
Rimbaud, Cavalcades ! - Théâtre Essaion
La Grande Magie - Espace Cardin
Poquelin II - Théâtre de la Bastille
Moi aussi je suis Barbara - Studio Hébertot
Viens Poupoule ! - Théâtre de Passy
- les derniers (3)
- les derniers albums (5)
- les derniers articles (4)
- les derniers concerts (9)
- les derniers edito (1)
- les derniers expos (2)
- les derniers films (3)
- les derniers interview (1)
- les derniers interviews (264)
- les derniers livres (4)
- les derniers spectacles (7539)
           
twitch.com/froggysdelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=