Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep Twitch
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce Vivement Noël
Théâtre de la Girandole  (Montreuil)  mars 2020

Comédie burlesque de Bibi Naceri et Serge Sándor, mise en scène de Serge Sandor, avec Baya Belal, Niddal El Mellouhi, Bibi Naceri, Omar Maftah, Wanda Naceri, Purshoothe Thayalan et Mina Poe..

Sous-titrée "L'Aïd el problem !", "Vivement Noël" de Bibi Naceri et Serge Sandor est une comédie qui n'a pas hésité à charger la mule pour amuser son public... Et elle a bien fait.

Beurgeois de gauche, athées aux idées théoriquement larges, Aïcha (Mina Poe) et Farid (Bibi Naceri) ont élevé leurs deux enfants, Yanis (Omar Maftah) et Sabrina (Wanda Naceri) dans un esprit de grande tolérance. Mais il ne suffit pas de proclamer de beaux principes, de les inscrire sur des pancartes qu'on agite pendant les manifs pro-féministes ou pro-LGBT, pour qu'on les applique à la maison.

Quand l'oncle Ben (Niddal El Mellouhi) annonce sa venue pour la fête de l'Aïd, les choses vont bien changer. Rangés les calicots, enfouies les pensées subversives... Pour ne pas choquer, ce croyant rétrograde, Aïcha et Farid vont jouer au couple musulman modèle.

Mais leurs enfants et la mère d'Aïcha, Zohra (Baya Belal) ne l'entendent pas de cette oreille et profitent de l'événement pour faire quelques révélations aux allures de conflagrations !

Écrit sans s'autocensurer sur les contradictions des Français musulmans, s'en moquant gentiment comme Pagnol se moquait des Provençaux, "Vivement Noël" ne cherche aucunement une "vérité sociologique". Ainsi, Yanis a un petit ami d'origine pakistanaise (Purshoote Thayalan) qui est aussi un lord anglais !

Bibi Naceri et Serge Sandor accumulent les situations drôles, les poussent assez loin, mais toujours avec bonne humeur et sans méchanceté. Sabrina peut passer de l'ado délurée et tatouée à la jeune fille totalement voilée sans perdre son sens de la répartie, et si son oncle est un peu montré, comme on pouvait s'y attendre, en Tartuffe, c'est pour une réplique de fin dont on ne dira pas dans quel film de Billy Wilder elle a été astucieusement empruntée !

Dans un décor unique, Serge Sandor sait donner le rythme nécessaire pour que le spectateur digère toutes les péripéties de cette farce originale. Ici pas de personnages inutiles. Des personnages jamais foncièrement caricaturaux (même l'Oncle Ben).

Bref, les deux auteurs ont tissé un joli canevas pour une pièce qui devrait connaître un franc succès, surtout si elle conserve la même distribution. En effet, tous les acteurs sont impeccables et on ressent constamment leur plaisir de participer à un spectacle drôle... mais pas que !

 

Philippe Person         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco

• Edition du 2022-11-20 :
Filles de personne - Le Laurier
Un bon job - La Manufacture des Abbesses
Un incident - Théâtre de la Reine Blanche
Sandra Colombo - Que faire des cons ? - Comédie des 3 Bornes
Au Coeur du Temps - Théâtre Le Funambule-Montmartre
Klaire fait Grr - Le temps des sardines - Comédie des 3 Bornes
C'est un métier d'homme - Théâtre du Rond-Point
Herculine Barbin - Archéologie d'une révolution - Théâtre 14
Le Dindon - Théâtre Le Lucernaire
Nouvel Eden, chroniques d'un effondrement - Studio Hébertot

• Edition du 2022-11-13 :
Canopée - Le Palais des Glaces
La Performance - International Visual Théâtre
La Galerie - La Scala
Smith & Wesson - Théâtre du Rond-Point
Rita au désert - Théâtre de la Colline
Liebestod - Théâtre national de l'Odéon
Le monde du silence gueule ! - Théâtre Le Luaernaire
Table rase - La Manufacture des Abbesses
 

• Archives :
Pour un temps sois peu - Théâtre de Belleville
Tombeau pour Palerme - Théâtre de Belleville
Le Monte-plats - Théâtre La Flèche
Gisèle Halimi, une farouche liberté - La Piccola Scala
Bégayer l'obscur - Théâtre de Belleville
La guerre n'a pas un visage de femme - Théâtre La Traversière
La Mer de Poséidon en caddie - Théâtre Les Déchargeurs 
Et pourtant j'aimerais bien te comprendre... - Maison de la Culture du Japon
Un jour en été - Théâtre de Poche-Montparnasse
Smile - La Nouvelle Eve
Dans 5 heures - Théâtre La Flèche
T.I.N.A. - Théâtre La Flèche
Funambulle - Théâtre de l'Epée de Bois
Qui a peur de Jenny Garp ? - Théâtre Le Funambule-Montmartre
Grosse niaque - Théâtre Les Déchargeurs
Pièce à conviction - Théâtre La Flèche
Vous n'aurez pas la Bretagne ! - Théâtre de la Contrescarpe
La mondaine - Théâtre Edgar
Les Spectacles - novembre 2022
Le Voyage de Molière - Théâtre Le Lucernaire
Ciel rouge. Matin. - Théâtre Les Déchargeurs
La Mégère apprivoisée - Artistic Théâtre
Dom Juan - Théâtre Le Lucernaire
Tout ça pour l'amour - Théâtre de l'Oeuvre
Toutes les femmes sauf une - Théâtre La Flèche
Naïf. Super. - Théâtre La Flèche
Babette - Théâtre La Flèche
Sarrazine - Théâtre de Belleville
Les Méfaits du mariage sur la santé mentale des plus de 50 ans - Théâtre de la Huchette
Vers le spectre - Théâtre 13/Bibliothèque
- les derniers (3)
- les derniers albums (5)
- les derniers articles (4)
- les derniers concerts (9)
- les derniers edito (1)
- les derniers expos (2)
- les derniers films (3)
- les derniers interview (1)
- les derniers interviews (264)
- les derniers livres (4)
- les derniers spectacles (7443)
           
twitch.com/froggysdelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=