Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep Twitch
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce Le soldat britannique
Benoît Rondeau  (Editions Perrin)  avril 2021

C’est maintenant devenu presque une habitude pour Benoît Rondeau que celle de nous proposer une nouvelle publication tous les ans aux éditions Perrin. Après nous avoir proposé l'excellent ouvrage Etre soldat de Hitler, nous le retrouvons donc avec une publication qui s’intéresse au Soldat britannique dans la Seconde Guerre mondiale.

L’orientation de l’ouvrage nous est donnée par la continuité du titre, le vainqueur oublié de la Seconde Guerre mondiale. Un vainqueur oublié que l’on pourrait, à la lecture de l’ouvrage, aussi qualifier de vrai vainqueur de ce conflit.

Très rapidement dans l’ouvrage, l’auteur nous confirme qu’au regard de l’Histoire, l’armée britannique fait figure d’oubliée. Certes, la bataille d’Angleterre, la guerre du désert et le D-Day sont passés à la postérité, montrant le courage et l’abnégation des soldats britanniques, il n’en demeure pas moins que ces derniers font toujours figure d’oubliés pour l’histoire. Des oubliés aussi dans la littérature et le cinéma, mais aussi dans les programmes scolaires. Alors que l’empire britannique a fortement contribué à la victoire finale.

L’auteur a donc décidé de réparer cette injustice en dressant de manière exhaustive les spécificités du soldat britannique, les conditions dans lesquelles il a combattu, comment il était formé, commandé, équipé, soigné.

Particulièrement complet et détaillé, l’ouvrage appréhende dans sa totalité le quotidien des hommes et des femmes qui ont servi l’armée entre 1939 et 1945, de l’arrivée à la caserne à la démobilisation, sur le front comme à l’arrière, au combat comme au repos, sur les différents théâtres d’opérations, de la jungle au désert en passant par le ciel allemand, les eaux de l’Atlantique ou le bocage normand.

Benoît Rondeau traite aussi du quotidien des soldats britanniques, ce qui implique de s’intéresser et d’aborder la question délicate des relations avec les civils, qui fait l’objet d’un chapitre en fin d’ouvrage. Il nous permet aussi d’appréhender de nombreuses personnalités méconnues, injustement restées dans l’ombre écrasante du général Montgomery.

C’est donc une armée impériale que nous présente l’auteur, une armée qui dépassait le million d’hommes en 1939. Il nous présente ses différentes composantes, l’armée canadienne, australienne, néo-zélandaise, sud-africaine, indienne (celle qui fournira l’effort humain le plus considérable).

Nous pénétrons au cœur de la formation militaire anglaise, de façon précise et détaillée. On y apprend des choses curieuses, comme celle concernant les soldats australiens qui se plaignaient d’être traités comme des chiens et qui agissaient en conséquence. La discipline joue un rôle important, elle n’est pas gérée de la même façon que dans l’armée allemande.

L’armée de terre et sa logistique, notamment celle concernant les ravitaillements, l’importance du thé aussi, un véritable réconfort pour les soldats sur tous les fronts et en toutes circonstances sont aussi racontés dans l’ouvrage.

Un chapitre est aussi consacré à l‘équipement et au matériel des troupes britanniques, avec ses défauts et ses qualités, ses chars spéciaux et son artillerie impressionnante.

Evidemment, l’auteur ne pouvait pas traiter du sujet sans s’attarder sur la guerre terrestre, au travers des épisodes méditerranéens et de la guerre du désert, mais aussi de la guerre en Italie qui sont des épisodes connus pour ceux qui s’intéressent à la Seconde Guerre mondiale. Ici, Benoît Rondeau nous parle aussi de la jungle birmane et de la Nouvelle-Guinée, épisodes moins connus.

La guerre aérienne a aussi droit à son chapitre, particulièrement intéressant, autour de la RAF et d’exploits méconnus de ses pilotes. Une armée de l’air qui joua un rôle d’appui important sur de nombreux fronts.

La guerre sur mer est ensuite traitée dans le chapitre suivant, avec la Royal Navy qui était engagée sur toutes les mers du globe. L’ouvrage revient sur les différentes campagnes navales avec la bataille de l’atlantique, une bataille cruciale mais aussi celle plus négligée de la Méditerranée où les affrontements y furent pourtant d’une ampleur conséquente. On voit son rôle important de logistique aussi pour le transport de matériel et des troupes et une fois encore l’ouvrage nous apprend les missions amphibies qui nécessitaient des habilités particulières.

C’est donc encore un ouvrage excellent que nous propose Benoît Rondeau, un ouvrage fruit d’un travail de recherche conséquent (il suffit de regarder la bibliographie et les notes en fin d’ouvrage pour bien comprendre la précision des propos de l’ouvrage). L’ouvrage est passionnant, d’autant plus qu’il traite d’un sujet qui a été en France négligé par l’historiographie. Le mal semble maintenant être réparé et l’ouvrage devrait donc faire date sur ce sujet. C’est bien tout ce qu’on lui souhaite tant il le mérite.

 

A lire sur Froggy's Delight :
La chronique de "Chancellorsville" du même auteur
La chronique de "3 Minutes pour comprendre. La Seconde Guerre mondiale" du même auteur
La chronique de "L'épopée du désert" et de "L'armée australienne en guerre" du même auteur
La chronique de "Etre soldat de Hitler" du même auteur
La chronique de "Alarm !" du même auteur
La chronique de "Patton" du même auteur
La chronique de "Rommel" du même auteur
La chronique de "L'armée d'Hitler" du même auteur

En savoir plus :
Le site officiel de Benoît Rondeau
Le Facebook de Benoît Rondeau


Jean-Louis Zuccolini         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco

• Edition du 2022-06-19 :
Utopia Avenue - David Mitchell
Des jours meilleurs - Jess Walter
Omerta - R.J. Ellory

• Edition du 2022-06-12 :
Unfollow - Lukas Jüliger
Leonard de Vinci - Jean-Yves Boriaud
Elle est le vent furieux - Marie Alhinho, Marie Pavlenko, Sophie Adriansen, Flore Vesco, Cyndy Van Wilder & Coline Pierré
Traquenoir - Ed Lacy
Reste près de lui - Emily Koch
 

• Archives :
Les dissidents - Anthony Mansuy
Nos coeurs si loin - Elaine Castillo
2666 - Roberto Bolano
White girls - Hilton Als
Meurtre sans filet - Stephen Spotswood
L'antre des louves - Elodie Harper
De la guerre - Mook 2 - Jean Lopez
Les Routes oubliées - S.A. Cosby
Amnistie - Aravind Adiga
Le réalisme magique du cinéma chinois - Hendy Bicaise
Le silence est ma langue natale - Sulaiman Addonia
Nobles de coeur - Marc Alexandre Oho Bambe & Fred Ebami
Fup (L'Oiseau Canadèche) - Jim Dodge & Tom Haugomat
Les yeux de travers - Guillaume Collet
Au printemps - Karl Ove Knausgaard
Russie-Turquie, un défi à l'occident - Isabelle Facon
La stupeur - Aharon Appelfeld
Le pas de la Manu - Baptiste Deyrail
Lettres à Clipperton, une aventure épistolaire - Irma Pelatan
Le bal des cendres - Gilles Paris
La Grèce classique - Catherine Grandjean
Nous sommes l'incendie - Steph Cha
Tokyo revisitée - David Peace
Algérie : le piège gaulliste - Henri-Christian Giraud
Laurent Cantet, le sens du collectif - Marilou Duponchel & Quentin Mével
Les écailles de l'amer Léthé - Eric Metzger
Chancellorsville - Benoît Rondeau
Antoine - Christian Blanchard
Vénère. Être une femme en colère dans un monde d'hommes - Taous Merakchi
Des fleurs pour Algernon - Daniel Keyes
- les derniers articles (12)
- les derniers expos (31)
- les derniers films (2)
- les derniers interviews (31)
- les derniers livres (2458)
- les derniers spectacles (1)
           
twitch.com/froggysdelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=