Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep Twitch
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce Seize printemps
Suzanne Lindon  (juin 2021) 

Réalisé par Suzanne Lindon. France. Drame. 1h14 (Sortie 16 juin 2021). Avec Suzanne Lindon, Arnaud Valois, Florence Viala, Frédéric Viala, Frédéric Pierrot, Rebecca Marder, Dominique Besnehard, et Philippe Uchan.

A l'âge qu'a Suzanne Lindon, on pense en général à comment on va faire pour tourner ses premiers futurs courts métrages.

Elle a préféré passer directement au long métrage, un court long métrage d'une heure et quatorze minutes où elle va à 20 ans raconter ce qu'étaient ces "Seize printemps" où l'on quitte l'adolescence molle pour entrer dans l'adolescence proprement dite, c'est-à-dire ce moment où l'on ne se croit plus adolescent.

Suzanne porte le prénom de Sandrine Bonnaire dans "A nos amours", mais n'appartient pas au même milieu. Issue d'une bourgeoisie intellectuelle, avec un père compréhensif idéalement interprété par Frédéric Pierrot, elle découvre ses premiers émois mais hésite à aller plus loin. Il faut dire qu'elle s'ennuie avec les jeunes de son âge et a jeté son dévolu sur un garçon plus âgé qu'elle, un trentenaire qu'elle aperçoit en train de lire dans un café quand elle se rend à son lycée.

On est tout près du théâtre de l'Atelier et Suzanne se sent aussi attirée par l'aventure de l'écriture. Bref cette timide introvertie, qui zézaye légèrement et supporte un physique de jeune girafe à la tête un peu carrée n'est pas dans la norme de la lycéenne allumeuse d'acteurs.

Mais celui qu'elle rencontre (Arnaud Valois) n'est pas non plus le prototype du jeune homme qui sait et aime séduire les femmes en devenir. Que va donner leur rencontre improbable ?

Sans rien dévoiler, on dira que l'un et l'autre seront dans une infra-émotion, celle dont on se souvient longtemps, surtout quand on a justement seize printemps.

Suzanne Lindon mène son film sans copier ses grands aînés. On la sent très maître de son projet. Derrière son apparence de timidité, elle sait prendre tous les risques... et d'abord le premier : jouer elle-même la lycéenne qu'elle a été. Il faut être bien sûr de soi pour se remettre dans ses pas passés il y a si peu de temps. En surmontant cette première difficulté, elle construit un film de vrai auteur, original, sans "gras", sans complaisance de la jeune femme pour la très jeune fille.

Bien sûr, on pourra dire qu'elle est génétiquement bénie des dieux cinématographiques mais son premier film est si convaincant, si loin de l'exercice de style des bons élèves, qu'on la félicite d'avoir profité de tout ce qui lui a permis de ne pas attendre des années pour présenter ce film d'une honnêteté scrupuleuse où tout semble déjà pensé et sans jamais calculer.

"Seize printemps" de Suzanne Lindon est un premier film mieux que prometteur : il impressionne par la simplicité de sa facture.

 

Philippe Person         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
# 29 mai 2022 : En route vers l'été

Après une semaine plus calme faite de jour férié et de pont, c'est reparti pour l'aventure culture hebdomadaire avec une sélection encore très éclectique.

Du côté de la musique :

"Loss" de Birdstone
"Nuevo medievo" de Borja Flames
"Somewhere quiet" de Geoffrey le Goaziou
"Telema" de Imparfait
"Exode" de Jérémie Kiefer
"Breaking the thermometer" de Leeyla McCalla
"La sélection de Raymonde Howard" est la 17eme émission de cette saison de Listen in Bed à écouter
"Joséphine Ambroselli" de Marine Chagnon
"Rites, Oeuvres concertantes" de Olivier Calmel
"Entre les mains des robots" de Oslo Tropique
"Mieczyslaw Weinberg" de de Raphael Feye & Les Métamorphoses
"Sick sad world vol3 : Anti covid covers" de Sick Sad World Music
et toujours :
"Godowsky - Bach" de Dimitri Papadopoulos
"Being alive" le nouveau mix à écouter de Listen In Bed
Rencontre avec Lofofora
"Des corps dans le décor" de Mauvais Sang
"Litz - once upon a time"
"Misia" de Revue Blanche
"Murmures et rumeurs" de Tom Bourgeois

Au théâtre :

les nouveautés de la semaine :
"Phèdre" au CDN d'Aubervilliers
"Dialogue aux enfers entre Machiavel et Montesquieu" au Théâtre de Poche-Montparnasse
"Le jour où mon père m'a tué" au Lavoir Moderne Parisien
"Une vie d'acteur" au Théâtre 14
"Mahalia & moi" au Théo Théâtre
des reprises :
"Tous les oiseaux" au Théâtre de la Colline
"L'Oral et l'Hardi" au Théâtre de la Bastille
"Flagrant déni" au Théâtre de la Huchette
"La Maison accepte l'échec" au Théâtre Aleph
et les autres spectacles à l'affiche

Expositions :

"/ Allemagne / Années 1920 / Nouvelle Objectivité / August Sander /" au Centre Pompidou
"Valerio Adami - Peintures récentes" à la Galerie Templon
et les expositions à l'affiche

Cinéma :

en streaming gratuit avec :
"Eté 1985" de François Ozon
"Elefante blanco" de Pablo Trapero
"La femme de mon frère de Monia Chokri
"Corpo eleste" de Alice Rohrwacher
"Les Eternels" de Zhangke Jia
"L'Enfer" d'Henri-Georges Clouzot

Lecture avec :

"L'antre des louves" de Elodie Harper
"Meurtre sans filet" de Stephen Spotswood
"White girls" de Hilton Als
et toujours :
"De la guerre, Mook 2" de Jean Lopez
"Les routes oubliées" de S.A. Cosby

Et toute la semaine des émissions sur notre chaine twitch

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

Les 4 derniers journaux
- 14 août 2022 : Only happy when it rains
- 7 août 2022 : On prend la Route du Rock
- 31 juillet 2022 : petite édition estivale
- 24 juillet 2022 : restez au frais
           
twitch.com/froggysdelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=