Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep Twitch
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce Seize printemps
Suzanne Lindon  (juin 2021) 

Réalisé par Suzanne Lindon. France. Drame. 1h14 (Sortie 16 juin 2021). Avec Suzanne Lindon, Arnaud Valois, Florence Viala, Frédéric Viala, Frédéric Pierrot, Rebecca Marder, Dominique Besnehard, et Philippe Uchan.

A l'âge qu'a Suzanne Lindon, on pense en général à comment on va faire pour tourner ses premiers futurs courts métrages.

Elle a préféré passer directement au long métrage, un court long métrage d'une heure et quatorze minutes où elle va à 20 ans raconter ce qu'étaient ces "Seize printemps" où l'on quitte l'adolescence molle pour entrer dans l'adolescence proprement dite, c'est-à-dire ce moment où l'on ne se croit plus adolescent.

Suzanne porte le prénom de Sandrine Bonnaire dans "A nos amours", mais n'appartient pas au même milieu. Issue d'une bourgeoisie intellectuelle, avec un père compréhensif idéalement interprété par Frédéric Pierrot, elle découvre ses premiers émois mais hésite à aller plus loin. Il faut dire qu'elle s'ennuie avec les jeunes de son âge et a jeté son dévolu sur un garçon plus âgé qu'elle, un trentenaire qu'elle aperçoit en train de lire dans un café quand elle se rend à son lycée.

On est tout près du théâtre de l'Atelier et Suzanne se sent aussi attirée par l'aventure de l'écriture. Bref cette timide introvertie, qui zézaye légèrement et supporte un physique de jeune girafe à la tête un peu carrée n'est pas dans la norme de la lycéenne allumeuse d'acteurs.

Mais celui qu'elle rencontre (Arnaud Valois) n'est pas non plus le prototype du jeune homme qui sait et aime séduire les femmes en devenir. Que va donner leur rencontre improbable ?

Sans rien dévoiler, on dira que l'un et l'autre seront dans une infra-émotion, celle dont on se souvient longtemps, surtout quand on a justement seize printemps.

Suzanne Lindon mène son film sans copier ses grands aînés. On la sent très maître de son projet. Derrière son apparence de timidité, elle sait prendre tous les risques... et d'abord le premier : jouer elle-même la lycéenne qu'elle a été. Il faut être bien sûr de soi pour se remettre dans ses pas passés il y a si peu de temps. En surmontant cette première difficulté, elle construit un film de vrai auteur, original, sans "gras", sans complaisance de la jeune femme pour la très jeune fille.

Bien sûr, on pourra dire qu'elle est génétiquement bénie des dieux cinématographiques mais son premier film est si convaincant, si loin de l'exercice de style des bons élèves, qu'on la félicite d'avoir profité de tout ce qui lui a permis de ne pas attendre des années pour présenter ce film d'une honnêteté scrupuleuse où tout semble déjà pensé et sans jamais calculer.

"Seize printemps" de Suzanne Lindon est un premier film mieux que prometteur : il impressionne par la simplicité de sa facture.

 

Philippe Person         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco

• Edition du 2022-10-02 :
Les Mystères de Barcelone - Lluis Danès

• Edition du 2022-09-25 :
L'Ombre de Goya - José Luis Lopez-Linares
 

• Archives :
Coup de Théâtre - Tom George
107 mothers - Peter Kerekes   
Plan 75 - Chie Hayakawa
Rodéo - Lola Quivoron
My Name is Gulpilil - Molly Reynolds   
Costa Brava, Lebanon - Mounia Aki  
Des filles pour l'armée - Valerio Zurlini  
Occhiali neri - Dario Argento   
Peter von Kant - François Ozon   
The Sadness - Rob Jabbaz  
L'Esprit sacré - Chema García Ibarra
Todos os Mortos - Caetano Gotardo et Marco Dutra
Jungle rouge - Juan José Lozano et Zoltan Horvath   
Swing - Tony Gatlif    
All eyes off me - Hadas Ben Aroya  
Les Femmes des autres - Damiano Damiani   
Maître Contout - Mémoire de la Guyane - Xavier Gayan   
Années20 - Elisabeth Vogler   
Et je l'aime à la fureur - André Bonzel   
Un vrai crime d'amour - Luigi Comencini   
Employé-Patron - Manuel Nieto Zas   
The Batman - Matt Reeves
Azuro - Matthieu Rozé  
La vie de famille - Jacques doillon
Deux sous d'espoir - Renato Castellani  
Crush - Luis Prieto   
Tropique de la violence - Manuel Schapira    
L'Empire du silence - Thierry Michel   
Ma nuit - Antoinette Boulat   
Rien à foutre - Emmanuel Marre et Julie Lecoustre    
- les derniers articles (2)
- les derniers cineclub (6)
- les derniers concerts (19)
- les derniers expos (1)
- les derniers films (1637)
- les derniers interviews (15)
- les derniers spectacles (3)
           
twitch.com/froggysdelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=