Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep Twitch
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce True Mothers
Naomi Kawaze  (juillet 2021) 

Réalisé par Naomi Kawaze. Japon. Drame. 2h20 (Sortie 28 juillet 2021). Avec avec Hiromi Nagasaku, Arata Iura, Aju Makita, Takedo Tanaka et Miyoko Asada

Depuis Ozu et bien d'autres cinéastes japonais, on connaît l'importance du thème de la famille dans le cinéma nippon.

Récemment, Hirozaku Kore-Eda en a fait avec bonheur l'essence de son cinéma ("Tel père, Tel fils", "Une affaire de famille"). On peut aussi citer Koji Fukuda, dont on est en train de découvrir les œuvres majeures ("Hospitalité", "Harmonium").

Avec "True Mothers", Naomi Kawase les rejoint pour aborder le problème de l'adoption, des deux côtés "maternels". La réalisatrice qu'on a connue plus portée sur les symboles, plus encline à un cinéma contemplatif et esthétique aborde, sans totalement renier sa manière de filmer, des choses plus terre à terre, troque son penchant pour les fins de vie pour suivre l'avènement d'un enfant et ce qui se cache derrière comme drame ou comme souffrance.

Une fois encore, elle plonge en immersion dans les non-dits de la société japonaise. Une jeune fille, presque une enfant, découvre l'amour sans y être préparée et se retrouve enceinte. Une jeune femme comblée socialement ne peut avoir d'enfant cherche.

Dans les deux cas, elles risquent d'être à l'index d'un monde qui ne supporte pas "l'anormalité", la transgression même involontaire de la norme est une faute qu'on va leur imputer et qui risque d'en faire des "marginales".

Alors, on découvre l'existence d'un lieu presque paradisiaque où les jeunes filles viennent passer leur grossesse loin de l'hostilité de leur milieu, et où les adoptants, qui financent ce séjour, viennent chercher ces enfants que leurs jeunes mères sont contraintes d'abandonner en signant une renonciation définitive...

Mais, quelques années plus tard, qui dit que la jeune fille ne sera pas obsédée par cet enfant perdu ? Ne souhaitera-t-elle pas le rechercher, le reprendre ? C'est le thème de "True Mothers" de Naomi Kawase.

On y vit cette confrontation des deux mères avec beaucoup d'émotion retenue avant d'être pris dans un flot lacrymal dont il ne faudra pas avoir honte. Sans être un mélo, le film décrit des sentiments forts qui n'échappent pas à la voie des larmes... et c'est tant mieux.

Naomi Kawase sait éviter le pathos et a pris soin de faire de ses personnages des êtres sans autre arrière pensée que de défendre leur bonheur ou de tenter de le retrouver. Les deux femmes d'âges et de milieux différents sont de belles personnes et la résolution du film semble le prouver.

L'intrusion de la réalisatrice dans l'univers des familles donne un film moins rationnellement construit que chez son collègue Kore-Eda mais propice à plus d'affects. On sent aussi une grande maîtrise sur l'objet film qui fait d'elle sans doute la plus grande cinéaste actuelle dont, désormais, il faut forcément suivre toutes les propositions.

 

Philippe Person         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
# 7 août 2022 : On prend la Route du Rock

C'est bientôt l'heure du festival La Route du Rock, notre festival de coeur ! Que vous ayez prévu d'y aller ou pas, voici de quoi réjouir votre été

Du côté de la musique :

"NOW" le nouveau mix de Listen In Bed à écouter à volonté
retour sur le festival de Beauregard avec Turnstile, Izia, Madness...
et toujours :
"KEXP & NPR sessions" la nouvelle émission de Listen In Bed à écouter
"While my guitar gentle weeps" de Théo Cormier
"Hypnos & Morphée" de Dandy Dandie
Retour sur les Vieilles Charrues avec Last Train, Laetitia Sheriff, Johnny Mafia...
"Witch cults" nouveau mix signé Listen In Bed à écouter partout
"César Franck : Piano Quintet - Antonín Dvorák : String Quartet No. 14" de Quatuor Prazak & François Dumont
"Asymétrie" de Slim Abida
"Ostinatos piano solo" de Xavier Thollard
"Homemade" de Yvan Robilliard
le replay du concert et interview de SuperBravo

Au théâtre :

la nouveauté de la semaine :
"Duos sur canapé" au Théâtre L'Alhambra
quelques suggestion de spectacles musicaux
"Paris la grande" au Théâtre Le Lucernaire
"Prisca Demarez - Coquelicot" au Théâtre de la Contrescarpe
"Novocento pianiste" au Théâtre Le Lucernaire
et les spectacles à l'affiche en août

Expositions :

"Molière en costumes" au Centre national du costume de scène à Moulins
"Newton, Riviera" au Nouveau Musée National de Monaco
dernière ligne droite pour :
"Christian Louboutin - L'Exhibition[niste] - Chapitre II au Grimaldi Forum à Monaco
"La Joconde" au Palais de la Bourse à Marseille
et les expositions à l'affiche en août

Cinéma :

en streaming gratut :
"Trois visages" de Jafar Panahi
"Adults in the room" de Costa Gavras
"Le Club Vinland" de Benoit Pilon
"Un Juif pour l'exemple" de Jacob Berger
le cinéma des frères Dardenne en 3 films

Lecture avec :

"The unstable boys" de Nick Kent
"Le monde sans fin" de Jean Marc Jancovici & Christophe Blain
"Lanceurs d'alerte" de Flore Talamon et Bruno Loth
et toujours :
"La saignée" de Cédric Sire
"Le maître et l'assassin" de Sophie Bonnet
"Labyrinthes" de Franck Thilliez
"Méfiez-vous des anges" de Olivier Bal

Et toute la semaine des émissions sur notre chaine twitch

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

Les 4 derniers journaux
- 2 octobre 2022 : La culture bien au chaud
- 25 septembre 2022 : La culture n'est pas un luxe
- 18 septembre 2022 : Nouvelle Vague
- 11 septembre 2022 : C'est reparti pour un tour
           
twitch.com/froggysdelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=