Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep Twitch
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce Supernova
Harry Macqueen  (septembre 2021) 

Réalisé par Harry Macqueen. France. Drame. 1h35 (Sortie 8 septembre 2021). Avec Colin Firth, Stanley Tucci, Pippa Haywood et Peter MacQueen.

Avec son deuxième long-métrage, l'acteur Harry MacQueen poursuit dans la voie de l'intime commencée en 2015 avec "Hinterland".

Cette fois-ci, il ne s'est pas mis en scène et a confié les deux rôles principaux, à deux grands comédiens, l'anglais Colin Firth, oscarisé pour "Le Discours du roi", et l'américain Stanley Tucci, indispensable second rôle depuis trente ans, dont on n'a pas oublié la prestation dans "Le Diable s'habille en Prada", et par ailleurs réalisateur ("André Giacometti", "Final Portrait")

Dans "Supernova" d'Harry MacQueen, ils forment un couple qui s'aime depuis plusieurs décennies. Sam (Colin Firth) est pianiste et Tusker (Stanley Tucci) écrivain. La soixantaine arrivant, celui-ci ressent les prémices d'une maladie proche d'Alzheimer.

Devant donner un concert dans une région où ils ont leurs amis, Sam décide de la traverser en camping-car pour un dernier voyage avec un Tusker encore en possession de ses moyens.

On imagine qu'avec un tel sujet, on aurait pu sombrer dans un mélo au pathos gluant. Tel n'est jamais le cas dans cette histoire pourtant très minimaliste où, sauf scène de la fête chez leurs amis, ils sont toujours seuls à l'écran.

Mais la qualité des acteurs, la pudeur de la mise en scène et la justesse constante des sentiments dits ou suggérés aboutissent à un miracle d'émotion équilibrée. On pleure beaucoup, certes, mais pas seulement et l'on comprend très bien l'amour qui unit ces deux hommes.

La connaissance de la filmographie de ces deux comédiens qu'on a vu dans des blockbusters et que l'on retrouve ici faisant leur métier sans filet, à fleur de peau et de regards ajoute vraiment une autre dimension au film.

En plus, dans"Supernova" d'Harry MacQueen, Tusker se pose la grande question du suicide avant de perdre définitivement les pédales et donc, éventuellement, de la complicité de Sam dans sa disparition.

A un joli moment du film, Tusker dit à un jeune garçon avec qui il regarde un ciel étoilé que l'homme est fait de la poussière d'étoiles qui ont explosé. Il y a dans "Supernova" d'Harry MacQueen un parfum de métaphysique poétique, entre rêve et bon sens.

Allez communier à cet éloge de l'amour sous toutes ces formes, un amour païen pour le résultat d'une création aléatoire où règne, quoi qu'on en pense, de la beauté.

Une beauté en expansion quand le cœur des hommes bat à l'unisson et qui s'achève sur quelques notes sublimes du "Salut d'amour" d'Edward Elgar, joué au piano par Colin Firth lui-même...

 

Philippe Person         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco

• Edition du 2022-11-27 :
Un petit cas de conscience - Marie-Claude Treilhou

• Edition du 2022-11-20 :
Mauvaises filles - Emérance Dubas
 

• Archives :
Juste une nuit - Ali Asgari
Close - Lukas Dhont
Jacky Caillou - Lucas Delangle
Bowling Saturne - Patricia Mazuy
Le Pharaon, le Sauvage et la Princesse - Michel Ocelot
Les Harkis - Philippe Faucon
Anima bella - Dario Albertini
Les Mystères de Barcelone - Lluis Danès
L'Ombre de Goya - José Luis Lopez-Linares
Coup de Théâtre - Tom George
107 mothers - Peter Kerekes   
Plan 75 - Chie Hayakawa
Rodéo - Lola Quivoron
My Name is Gulpilil - Molly Reynolds   
Costa Brava, Lebanon - Mounia Aki  
Des filles pour l'armée - Valerio Zurlini  
Occhiali neri - Dario Argento   
Peter von Kant - François Ozon   
The Sadness - Rob Jabbaz  
L'Esprit sacré - Chema García Ibarra
Todos os Mortos - Caetano Gotardo et Marco Dutra
Jungle rouge - Juan José Lozano et Zoltan Horvath   
Swing - Tony Gatlif    
All eyes off me - Hadas Ben Aroya  
Les Femmes des autres - Damiano Damiani   
Maître Contout - Mémoire de la Guyane - Xavier Gayan   
Années20 - Elisabeth Vogler   
Et je l'aime à la fureur - André Bonzel   
Un vrai crime d'amour - Luigi Comencini   
Employé-Patron - Manuel Nieto Zas   
- les derniers articles (2)
- les derniers cineclub (6)
- les derniers concerts (19)
- les derniers expos (1)
- les derniers films (1646)
- les derniers interviews (15)
- les derniers spectacles (3)
           
twitch.com/froggysdelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=