Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep Twitch
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce Vivian Maier
Musée du Luxembourg  (Paris)  Du 15 septembre 2021 au 16 janvier 2022

En collaboration avec la Vivian Maier Scholarship Fund, la Collection John Maloof de Chicago et la Howard Greenberg Gallery de New York, la Réunion des musées nationaux-Grand Palais et la diChroma photography, structure spécialisée dans les expositions photographiques internationales, proposent une exposition consacrée à la photographe américaine Vivian Maier (1926-2009).

Une photographe atypique et singulière puisque amateure autodidacte à la conséquente production confidentielle, plus de 100 000 négatifs, et demeurée anonyme à défaut d'avoir de son vivant publié ou exposé ses clichés.

Et ce, jusqu'à son accidentelle découverte en 2007 lors de l'achat aux enchères du contenu du garde-meuble où étaient entreposés ses biens par John Maloof qui depuis a procédé à une intense action d'exposition et de diffusion qui a donné lieu à la critique de "business Vivian Maier".

Vivian Maier, de l'anonymat à la panthéonisation

De nombreuses expositions ont lieu chaque année, ainsi une douzaine en 2019 dont "Vivian Maier, Street photographer" au Musée de l'Ancien évêché de Grenoble

précédée en 2013 par l'exposition "Vivian Maier, une photographe révélée" présentée au Château de Tours par le Jeu de Paume.

Ce qui a fait accéder Vivian Maier à une gloire posthume en l'érigeant en figure majeure de la Street Photography que célèbre l''exposition au Musée du Luxembourg conçue sous le commissariat d'Anne Morin, directrice de diChroma photography.

Elle privilégie un parcours en neuf sections thématiques analytiques, telles "Autoportait et autoreprésentation" ou "Gestes interstitiels" qui impliquent la connaissance préalable du corpus photographique de l'auteure.

Celui-ci signifie sa prédilection pour la déambulation urbaine, et entre le photojournalisme et la photographie humaniste, pour les scènes de rue notamment dans les quartiers populaires, comme par fascination pour les marges alors qu'elle évoluait professionnellement comme gouvernante d'enfants dans des familles aisées, et le registre du portrait avec les figures d’inconnus saisis au vol dans le double sens du terme.

Par ailleurs, il révèle sa pratique récurrente de l'autoportrait qui a été analysé comme une quête d'identité et une mise en abîme du dédoublement entre la femme et la photographe.

Il se décline soit sous forme explicite comme sujet, toujours avec l'appareil photographique pour signifier un statut - et l'affirmer - ou à la manière du caméo qui s'inscrit dans l'autoreprésentation une pratique connue dans l'art depuis les maîtres anciens, tel Velasquez dans son tableau "Les Ménines", au cinéma avec les apparitions-signature d'Alfred Hitchcock et même dans la bande dessinée avec Hergé qui se croque en silhouette dans les albums de Tintin.

A voir en préambule à la visite les portfolios sur le site dédié à Vivian Maier et les documentaires :

"Finding Vivian Maier" sorti en France sous le titre "A la recherche de Vivian Maier" réalisé par Charlie Siskel et John Maloof (chronique)

"Vivian Maier, Who Took Nanny’s Pictures ?" réalisé pour la BBC par Jill Nicholls en 2013.

 
En savoir plus :

Le site officiel du Musée du Luwembourg

Crédits photos : © Rmn-Grand imable autorisation de la Rmn-Grand Palais


MM         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco

• Edition du 2022-12-04 :
Sur les routes de Samarcande - Merveilles de soie et d'or - Institut du Monde Arabe
Arts et Préhistoire - Musée de l'Homme
Arts et Préhistoire - Musée de l'Homme
Les Expositions -

• Edition du 2022-11-27 :
Ossip Zadkine - Une vie d’ateliers - Musée Zadkine
 

• Archives :
Louis Boulanger - Peintre rêveur - Maison de Victor Hugo
L'encre en mouvement - Musée Cernushi
André Devambez - Vertiges de l’imagination - Petit Palais
Capitale(s) - Hôtel de Ville
Tintin, l'aventure immersive - L'Atelier des Lumières
Les Expositions -
Walter Sickert - Peindre et transgresser - Petit Palais
Fernande Olivier et Pablo Picasso - Dans l’intimité du Bateau-Lavoir - Musée de Montmartre
Ugo Rondinone* - Petit Palais
GOLD - Les ors d'Yves Saint Laurent - Musée Yves Saint Laurent
Venise la Sérénissime - Les Carrières de Lumières
Füssli - Entre rêve et réalité - Musée Jacquemart-André
Oskar Kokoschka - Un fauve à Vienne - Musée d'Art Moderne de la Ville de Paris
Yves Klein - L'infini du bleu - Les Carrières de Lumières
Face au soleil - Un astre dans les arts - Musée Marmottan Monet
Les Expositions - octobre 2022
Frida Khalo - Au-delà des apparences - Palais Galliera
Miroir du monde - Chefs-d'oeuvre du cabinet d'art de Dresde - Musée du Luxembourg
Hyperréalisme - Ceci n'est pas un corps - Musée Maillol
Les expositions -
Sorolla, promenades en bord de mer - Bassins des Lumières
Raoul Dufy - L'ivresse de la couleur - Hôtel de Caumont
Christian Bérard - Excentrique Bébé - Nouveau Musée National de Monaco
Newton, Riviera - Nouveau Musée National de Monaco
Molière en costumes - Centre national du costume de scène
Venise, la Sérénissime - Bassins des Lumières
Marcel Proust - Du côté de la mère - Musée d'Art et d'Histoire du Judaïsme
Nouveaux chefs d'oeuvre - La dation Maya Ruiz-Picasso - Musée Picasso Paris
Maya Ruiz-Picasso, fille de Pablo - Musée Picasso-Paris
Manifeste ORLAN - Corps et sculptures - Les Abattoirs
- les derniers articles (2)
- les derniers expo (3)
- les derniers expos (1179)
- les derniers films (3)
- les derniers interviews (33)
- les derniers livres (3)
- les derniers selection_concerts (1)
           
twitch.com/froggysdelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=