Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep Twitch
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce Les Intranquilles
Joachim Lafosse  (septembre 2021) 

Réalisé par Joachim Lafosse. France. Drame. 1h58 (Sortie 29 septembre 2021). Avec avec Leïla Bekhti, Damien Bonnard, Gabriel Merz Chammah et Patrick Descamps.

On suit le cinéma de Joachim Lafosse depuis "Nue Propriété" (2006) et l'on sait qu'il creuse un sillon très personnel, donnant des films souvent très forts et quelques ratages comme "Les Chevaliers blancs" (2015).

Dans "Les Intranquilles", il raconte la maladie qui frappe Damien (Damien Bonnard), un peintre de talent poussé par son galeriste à fournir encore et encore au risque de sa santé.

Car Damien est maniaco-dépressif. Sa vie est un cycle immuable. Il connaît d'abord une période d'euphorie où il veut tout faire, créer et en même temps accomplir toutes les tâches de la vie courante.

Il n'est jamais en repos et commence à se demander s'l a bien raison de prendre le traitement qu'on lu a prescrit lors d'ne crise précédente. Le piège se referme alors : il va, à un moment inattendu, s'écrouler, sombrer dans la tristesse et se mettre en danger et devenir dangereux pour les autres...

Car cette maladie ne touche pas que celui qui en est atteint. 'le fillm de Joachim Lafosse l'exprime bien : il s'intitule "les" intranquilles pas "l'intranquille" au singulier.

En effet, sa femme, Leila (Leila Bekhti), dès lors qu'elle le voit en pleine agitation, se déployant de tous les côtés, trop serviable pour que cela soit raisonnable, sait qu'il est en train de replonger. Elle craint alors non seulement pour lui, mais aussi pour leur petit garçon, Amine (Gabriel Merz Chammah).

é par la maladie qui frappait le père du réalisateur et ce beau terme d'intranquille vient du titre d'un livre autobiographique du peintre Gérard Garouste.

Véritable description par le menu d'un trouble vraiment invivable pour celui qui est touché et ceux qui l'entourent, "Les Intranquilles" de Joachim Lafosse ne peut laisser indifférent le spectateur. Ceux qui ne connaissaient pas encore Damien Bonnard, sorte de néo Patrick Dewaere dont la nervosité peut exploser à tout moment, ceux qui avaient des préjugés sur le talent de Leila Bekhti, découvriront deux acteurs vraiment impliqués.

Le film peut se vivre comme un suspense sur comment peut évoluer cette pathologie qui paraît détruire toute possibilité pour un couple de vivre normalement, d'autant plus s'il y a des enfants parties prenantes à l'histoire.

"Les Intranquilles" de Jonathan Lafosse est un film émouvant, servi par une distribution impeccable et générant une atmosphère vraiment angoissante.

Si l'on n'est pas là pour se divertir, on est dans une œuvre pleine de tension qui permet de mieux comprendre et de tolérer le comportement de certains aux prises avec des maladies mentales dont ils ne sont pas responsables.

 

Philippe Person         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco

• Edition du 2022-11-20 :
Mauvaises filles - Emérance Dubas

• Edition du 2022-11-13 :
Juste une nuit - Ali Asgari
 

• Archives :
Close - Lukas Dhont
Jacky Caillou - Lucas Delangle
Bowling Saturne - Patricia Mazuy
Le Pharaon, le Sauvage et la Princesse - Michel Ocelot
Les Harkis - Philippe Faucon
Anima bella - Dario Albertini
Les Mystères de Barcelone - Lluis Danès
L'Ombre de Goya - José Luis Lopez-Linares
Coup de Théâtre - Tom George
107 mothers - Peter Kerekes   
Plan 75 - Chie Hayakawa
Rodéo - Lola Quivoron
My Name is Gulpilil - Molly Reynolds   
Costa Brava, Lebanon - Mounia Aki  
Des filles pour l'armée - Valerio Zurlini  
Occhiali neri - Dario Argento   
Peter von Kant - François Ozon   
The Sadness - Rob Jabbaz  
L'Esprit sacré - Chema García Ibarra
Todos os Mortos - Caetano Gotardo et Marco Dutra
Jungle rouge - Juan José Lozano et Zoltan Horvath   
Swing - Tony Gatlif    
All eyes off me - Hadas Ben Aroya  
Les Femmes des autres - Damiano Damiani   
Maître Contout - Mémoire de la Guyane - Xavier Gayan   
Années20 - Elisabeth Vogler   
Et je l'aime à la fureur - André Bonzel   
Un vrai crime d'amour - Luigi Comencini   
Employé-Patron - Manuel Nieto Zas   
The Batman - Matt Reeves
- les derniers articles (2)
- les derniers cineclub (6)
- les derniers concerts (19)
- les derniers expos (1)
- les derniers films (1645)
- les derniers interviews (15)
- les derniers spectacles (3)
           
twitch.com/froggysdelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=