Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep Twitch
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce A.I.R.
Théâtre La Flèche  (Paris)  octobre 2021

Seul en scène humoristique écrit et interprété par Guillaume Loublier, dans une mise en scène de Laura Charpentier.

Une affiche qui détourne le détail du doigt divin de la fresque de Michel-Ange représentant la création d'Adam pour l'actualiser à l'ère robotique et un titre "A.I.R." acronyme de "Artifices.Intelligence.Rires" donnent le ton et la thématique du seul en scène écrit et interprété par Guillaume Loublier.

Il décline la classique dystopie de la société orwellienne dans laquelle tout irait pour le mieux dans le meilleur des mondes, celui futur du réenchantement et des jours heureux grâce au miracle de la science pharmaceutique et la pilule lobotomisante de l'éternel bonheur avec un encéphalogramme plat pour ne pas réfléchir ni même penser pour questionner l'humain de manière loufoque.

Sur le mode éprouvé de la conférence humoristique et le genre du seul en scène composé d'une galerie de portraits, Guillaume Loublier propose un plaidoyer démonstratif pour l'essence de l'homme, son humanité et son intelligence émotionnelle.

Et "en voiture Simone" avec un vieux scientifique dissident et son assistante, ni un être humain ni un andoïde mais un proto-robot, bien évidemment prénommé Simone, qui répond à "une incantation philosophico-scientifico mi Paolo Cuelho mi chocolat chaud".

Tel est le cadre dans lequel, dans la juste mise en scène de Laura Charpentier et au terme d'une hilarante et néanmoins sagace partition par l'efficace emploi de la dérision pour cibler certaines (im)postures pseudo-intellectuelles, une perruque, des lunettes, une veste suffisent à l'interprète-frégoli pour camper des personnages complètement allumés, édifiants produits de deux millénaires de civilisation judéo-chrétienne, et aborder de nombreux thèmes contemporains de la quête de soi au transhumanisme.

Comédien accompli à la belle palette de jeu, Guillaume Loublier ne verse pas dans les travers du one-man-show formaté "Bonjour Paris, ça va Paris !" aux punchlines éculées et dispense un jubilatoire solo qui déride intelligemment les zygomatiques.

 

MM         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco

Abonnez vous à la Newsletter pour recevoir, outre les mises à jour en avant première, des infos de première importance et peut être des choses dont vous n'avez même pas encore imaginé l'existence et l'impact sur votre vie... et nous non plus.

se désabonner, changer son mail ... c'est ici!


» Contacter un membre ou toute
   l'équipe (cliquez ici)


Afficher les chroniques d'un membre :

Liste des chroniques... Cécile B.B.
Liste des chroniques... David
Liste des chroniques... Didier Richard
Liste des chroniques... Fred
Liste des chroniques... Jean-Louis Zuccolini
Liste des chroniques... Julien P.
Liste des chroniques... LaBat’
Liste des chroniques... Laurent Coudol
Liste des chroniques... Le Noise (Jérôme Gillet)
Liste des chroniques... Margotte
Liste des chroniques... MM
Liste des chroniques... Monsieur Var
Liste des chroniques... Nathalie Bachelerie
Liste des chroniques... Nicolas Arnstam
Liste des chroniques... Paola Simeone
Liste des chroniques... Philippe Person
Liste des chroniques... Rickeu
Liste des chroniques... Séb.T

 

Les articles de ce site sont la propriété de froggydelight.com et de leurs auteurs.

           
twitch.com/froggysdelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=