Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep Twitch
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce Burning Casablanca
Ismaël El Iraki  (novembre 2021) 

Réalisé par Ismaël El Iraki. France/Maroc/ Belgique. Drame/Romance. 2h (Sortie 3 novembre 2021). Avec Khansa Batma, Ahmed Hammoud, Saïd Bey, Abderrahmane Oubihem et Fatima Attif.

À 36 ans, Ismaël El Iraki réalise son premier film. Apparemment, voilà un fait banal et c'est même tardif pour un réalisateur quand on pense à Antoine Desrosières ou Xavier Dolan.

Oui,mais.. Ismaël est un survivant du Bataclan et son film bougrement rock'n'roll est un pied de nez à ceux qui pensaient qu'après avoir vécu ça, il fallait de longues années de résilience.

Ismaël El Iraki n'est pas un résilient : c'est un résistant. Un vivace, un coriace. Comme Larsen, son personnage de rocker déchu qui sombre depuis des années dans l'alcool et le manque d'inspiration.

Un personnage haut-en-couleur passé de mode, mais resté légendaire pour ses tenues en peau de serpent dont il traîne encore une veste vestige de sa gloire et qu'il est prêt à céder pour de l'alcool ou de la fumée.

Il faut dire que le Maroc est terre de rock et que la bande-son formidable du film le rappelle. Outre les compositions contemporaines inspirées de ces années 70 d'Alexandre Tartière, on y entendra Les Variations et Fadoul et les Privilèges, précurseurs franco-marocains du hard-rock.

Disciple avoué de Sergio Leone, Ismaël El Iraki rejoint Quentin Tarantino dans ce primat à la B.O. On pourrait aussi le rapprocher de Robert Rodriguez car "Burning Casablanca" a un côté "El Mariachi" ou "Desperado". Question musique, on y verra même "live" le légendaire groupe allemand "Kadavar" dont la présence à Casablanca va contribuer à relancer la carrière de Larsen.

Pour l'heure, quand débute "Burning Casablanca" d'Ismaël El Iraki, Larsen va tomber dans une histoire tarantinesque dont l'enjeu sera Rajae, une prostituée casablancaise qui transforme tous les hommes en loups de Tex Avery.

Rajae, c'est Khansa Batma, une rock star marocaine qui en est ici à ses premiers pas cinématographiques et qui, sans nul doute, n'en restera pas là et devrait taper dans l'oeil de plus d'un réalisateur français ou américain.

Si l'on ajoute que le metteur en scène a osé le parti-pris du décor pour magnifier Casablanca, tout en filmant hors la ville de sublimes paysages, on peut affirmer qu'il s'inscrit vraiment dans la lignée maniérée de Leone et de Tarantino.

"Burning Casablanca" d'Ismaël El Iraki est une divine surprise, un des seuls films réjouissants sortis depuis l'ère du passe sanitaire dans les salles. Il est nettement plus divertissant que le énième épisode de James Bond et Ahmed Hammoud, lui aussi promis à un grand avenir, a mille fois plus de charisme que Daniel Craig.

Deux heures bourrées d'énergie, de musique, d'humour et d'action... Sans compter une belle histoire d'amour. Que demander de plus ?

 

Philippe Person         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
• A lire aussi sur Froggy's Delight :

Pas d'autres articles sur le même sujet


# 27 novembre 2022 : Fraîcheur de vivre

Le froid pointe le bout de son nez, les guirlandes sont de sortie (mais couper votre box internet surtout hein...) mais il reste la culture pour se réchauffer et se réconforter. C'est parti pour le programme de la semaine.

Du côté de la musique :
"Alpha zulu" de Phoenix
"Born in chaos" de Absurd Heroes
"Le monde d'après" de ALT (Alix Logiaco Trio)
"Le ciel est partout" de Blaubird
"Gainsbourg" de Brussels Jazz Orchestra & Camille Bertault
"Se taire et écouter" de Daniel Jea
"Constellation" de David Bressat
"The cage and the crown : chapter 1" de Headkeyz
"Promenade oblique" l'émission à écouter signée Listen In Bed
"Deep marks" de Mind Affect
"Chant contre champ" de Naudin
"Karma police" de Théo Cormier
et toujours :
"Awoken songs" de Pas de Printemps pour Marnie
"Léon" de Ottis Coeur
"Bach : The Six Cello Suites" de Michiaki Ueno
"Original Soundtracks" la nouvelle émission à écouter de Listen In Bed
"Scriabine - Rimsky Korsakov" de Jean Philippe Collard
"Tiempo" de Irina Gonzalez
"Mass" de Gliz
"Elisabeth Jacquet de La Guerre : Judith & Sémélé" de  Ensemble Amarillis, Héloïse Gaillard & Maïlys de Villoutreys
"Sheng : Oeuvres pour choeur et orgue de Grégoire Rolland" de Choeur de Chambre Dulci Jubilo, Christopher Gibert & Thomas Ospital
"Trompe la mort" de Bazar Bellamy
"Tokoto" de Bancal Chéri
"Duo Solo" de Astig Siranossian

Au théâtre :

les nouveautés de la semaine :
"Prenez garde à son petit couteau" au Monfort Théâtre
"Deux amis" au Théâtre du Rond-Point
"Ruy Blas" au Théâtre des Béliers Parisiens
"Playlist Politique" au Théâtre de la Bastille
"Nuit" au Théâtre des Quartiers d'Ivry
"Depois do silêncio (Après le silence)" au Centquatre
"Sfumato, l'art d'effacer les contours" au Théâtre Dunois
"Je me souviens le ciel est loin la terre aussi" au Monfort Théâtre
"Histoire(s) de baiser(s)" au Lavoir Moderne Parisien
"Avril Enchanté" au Théâtre Le Guichet-Montparnasse
"La Cérémonie" au Théâtre Le Funambule-Montmartre
"Perte" à La Piccola Scala
les reprises :
"Cirque Le Roux - La Nuit du Cerf" au Théâtre Le 13ème Art
"La nuit juste avant les forêts" au Théâtre de la Boutonnière
et les autres spectacles à l'affiche

Expositions :

"Ossip Zadkine - Une vie d'ateliers" au Musée Zadkine
et les autres expositions à l'affiche

Cinéma :

en streaming gratuit :
"La Disparition des lucioles" de Sébastien Pilote
"La Grande noirceur" de Maxime Giroux
"Ema" de Pablo Larraín
"Home" de Franka Potente
"Un père" de Marine Colomiès
"Dark waters de Todd Haynes
"Backroom - Drogue mortelle" de Rosa von Praunheim
en salle un film restauré :
"Un petit cas de conscience" de Marie-Claude Treilhou

Lecture avec :

"L'histoire de l'hiver qui ne voulait jamais finir" de Shane Jones
"Black Bird" de James Keene & Hillel Levin
et toujours une sélection spéciale Histoire :
"Le livre noir de vladimir poutine" de Galia Ackerman et Stéphane Courtois
"l'armée française, 2 siècles d'engagement" de Jean Lopez
"Espions en révolution" de Joël Richard Paul

"La guerre du désert" de Benoit Rondeau
"Russie, révolution et guerre civile (1917-1921) de Antony Beevor
"Le noir et le brun" de Jean Christophe Buisson
"Images de France" de Léonard Dauphant
"Hitler et Churchill" de Andrew Roberts

Et toute la semaine des émissions en direct et en replay sur notre chaine TWITCH

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

           
twitch.com/froggysdelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=