Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep Twitch
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce Baselitz - La Rétrospective
Centre Pompidou  (Paris)  Du 20 octobre 2021 au 7 mars 2022

Le mercredi 27 octobre 2021, à l'occasion de l'intronisation à l’Académie des Beaux-Arts en qualité de membre associé étranger du peintre, sculpteur et graveur néo-expressionniste allemand Georg Baselitz, une de ses oeuvres monumentales, "Zero Dom", a été installé Quai Conti.

Et elle restera in situ pendant la durée de l’exposition "Baselitz - La rétrospective" présentée au Centre Pompidou sous le commissariat de Bernard Blistène, directeur du Musée national d'art moderne au Centre Pompidou, et Pamela Sticht, attachée de conservation en ce lieu, et avec "la complicité" de l'artiste.

Une monstration qui relate l'oeuvre de Georg Baselitz qui, comme celle de Georg Richter, Anselm Kiefer et Sigmar Polke, ses homologues générationnels avec lesquels il forme la triade des "vieux maîtres allemands", navigue entre abstraction, figuration et expressionnisme.

Georg Baselitz, six décennies de création

La monstration se déploie en un parcours chronologique classique scandé par des ensembles d'oeuvres emblématiques, avec le moment-bascule du renversement de la figure qui deviendra sa marque de fabrique, à appréhender en fonction des tropismes de Georg Baselitz.

En premier lieu, la sérialité avec une pratique par cycle dont chacun correspond, indique-t-il, à une nouvelle phase intellectuelle.

Ensuite, l'art mémoriel à travers le souvenir, entre catharsis et résilience impossible. Né en 1938, Georg Baselitz est un enfant de la guerre qui est confronté la tragédie de l'Allemagne avec le régime nazi et les atrocités de la guerre et leurs conséquences liées à la reconstruction du pays dévasté par les bombardements et sa division jusqu'en 1989.

l'exposition en diaporama

D'autre part, le tropisme de l'autoreprésentation avec l'autoportrait, du premier, le "G.- Kopf -Tête G.") en 1960 présenté à l’entrée de l’exposition aux derniers en date, qui capture le phénomène de la vieillesse, de la déliquescence physique à l'effacement du visage qui précède la disparition, et l’inquiétude existentielle face à finitude et à la mort.

A noter qu'un grand nombre de ses oeuvres ultimes réalisées entre 2014 et 2018 sont présentées concomitamment dans l'exposition "Corpus Baselitz" au Musée Unterlinden de Colmar.

Enfin, le visiteur amateur éclairé pourra apprécier les références artistiques de Georg Baselitz, de la tradition picturale médiévale dans le cycle "Héros" et la tradition artistique nordique dan sle cycle "Remix" aux arts premiers africains avec les sculptures de la fin des années 1970, et les hommages à des artistes de Otto Dix à Picasso.

A regarder en préambule à la visite :

en vidéo :
l'exposition in situ
l'entretien publique avec Georg Baselitz en 2018 à l'occasion de la rétrospective à la Fondation Beyeler en Suisse et son interview

en diaporama commenté : l'exposition "Corpus Baselitz" au Musée Unterlinden de Colmar en 2018

 
En savoir plus :

Le site officiel du Centre Pompidou


MM         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
• A lire aussi sur Froggy's Delight :

Pas d'autres articles sur le même sujet


# 27 novembre 2022 : Fraîcheur de vivre

Le froid pointe le bout de son nez, les guirlandes sont de sortie (mais couper votre box internet surtout hein...) mais il reste la culture pour se réchauffer et se réconforter. C'est parti pour le programme de la semaine.

Du côté de la musique :
"Alpha zulu" de Phoenix
"Born in chaos" de Absurd Heroes
"Le monde d'après" de ALT (Alix Logiaco Trio)
"Le ciel est partout" de Blaubird
"Gainsbourg" de Brussels Jazz Orchestra & Camille Bertault
"Se taire et écouter" de Daniel Jea
"Constellation" de David Bressat
"The cage and the crown : chapter 1" de Headkeyz
"Promenade oblique" l'émission à écouter signée Listen In Bed
"Deep marks" de Mind Affect
"Chant contre champ" de Naudin
"Karma police" de Théo Cormier
et toujours :
"Awoken songs" de Pas de Printemps pour Marnie
"Léon" de Ottis Coeur
"Bach : The Six Cello Suites" de Michiaki Ueno
"Original Soundtracks" la nouvelle émission à écouter de Listen In Bed
"Scriabine - Rimsky Korsakov" de Jean Philippe Collard
"Tiempo" de Irina Gonzalez
"Mass" de Gliz
"Elisabeth Jacquet de La Guerre : Judith & Sémélé" de  Ensemble Amarillis, Héloïse Gaillard & Maïlys de Villoutreys
"Sheng : Oeuvres pour choeur et orgue de Grégoire Rolland" de Choeur de Chambre Dulci Jubilo, Christopher Gibert & Thomas Ospital
"Trompe la mort" de Bazar Bellamy
"Tokoto" de Bancal Chéri
"Duo Solo" de Astig Siranossian

Au théâtre :

les nouveautés de la semaine :
"Prenez garde à son petit couteau" au Monfort Théâtre
"Deux amis" au Théâtre du Rond-Point
"Ruy Blas" au Théâtre des Béliers Parisiens
"Playlist Politique" au Théâtre de la Bastille
"Nuit" au Théâtre des Quartiers d'Ivry
"Depois do silêncio (Après le silence)" au Centquatre
"Sfumato, l'art d'effacer les contours" au Théâtre Dunois
"Je me souviens le ciel est loin la terre aussi" au Monfort Théâtre
"Histoire(s) de baiser(s)" au Lavoir Moderne Parisien
"Avril Enchanté" au Théâtre Le Guichet-Montparnasse
"La Cérémonie" au Théâtre Le Funambule-Montmartre
"Perte" à La Piccola Scala
les reprises :
"Cirque Le Roux - La Nuit du Cerf" au Théâtre Le 13ème Art
"La nuit juste avant les forêts" au Théâtre de la Boutonnière
et les autres spectacles à l'affiche

Expositions :

"Ossip Zadkine - Une vie d'ateliers" au Musée Zadkine
et les autres expositions à l'affiche

Cinéma :

en streaming gratuit :
"La Disparition des lucioles" de Sébastien Pilote
"La Grande noirceur" de Maxime Giroux
"Ema" de Pablo Larraín
"Home" de Franka Potente
"Un père" de Marine Colomiès
"Dark waters de Todd Haynes
"Backroom - Drogue mortelle" de Rosa von Praunheim
en salle un film restauré :
"Un petit cas de conscience" de Marie-Claude Treilhou

Lecture avec :

"L'histoire de l'hiver qui ne voulait jamais finir" de Shane Jones
"Black Bird" de James Keene & Hillel Levin
et toujours une sélection spéciale Histoire :
"Le livre noir de vladimir poutine" de Galia Ackerman et Stéphane Courtois
"l'armée française, 2 siècles d'engagement" de Jean Lopez
"Espions en révolution" de Joël Richard Paul

"La guerre du désert" de Benoit Rondeau
"Russie, révolution et guerre civile (1917-1921) de Antony Beevor
"Le noir et le brun" de Jean Christophe Buisson
"Images de France" de Léonard Dauphant
"Hitler et Churchill" de Andrew Roberts

Et toute la semaine des émissions en direct et en replay sur notre chaine TWITCH

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

           
twitch.com/froggysdelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=