Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep Twitch
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce Ettore Sottsass - L’objet magique
Centre Pompidou  (Paris)  Du 13 octobre 2021 au 4 janvier 2022

Le Musée national d’art moderne du Centre Pompidou possède la plus importante collection européenne des oeuvres d'Ettore Sottsass, l'architecte-designer surnommé "le pape du design italien" et en 1994, il programmait, de son vivant, une rétrospective.

En 2003, il proposait l'exposition-focus "Ettore Sottsass - 20 ans de design pour Olivetti" et, en 2009, programmait un bref "Hommage à Ettore Sottsass, 1917-2007" suite à son décès.

En 2021, il présente l'exposition "Ettore Sottsass, l’objet magique" qui retrace son parcours de designer jusqu'aux dernières créations à la fin des années 1980 dans le cadre du Groupe Memphis, avant de se consacrer à des projets architecturaux.

Dans la mouvance de l’anti-design de son homologue Joe Colombo dans les années 1960, Ettore Sottsass s'inscrit dans le concept de contre-design et le design dans le registre émotionnel qui est celui développé dans la monstration conçue de manière chronologique sous le commissariat de Marie-Ange Brayer en charge du service design et prospective industrielle du Centre Pompidou.

Ettore Sottsass, le design comme un alpha et omega de la vie...

Sans rompre avec la portée sociét/ale attribuée au design Ettore Sottsass se positionne en rupture formelle avec certains codes esthétiques dont notamment ceux du Bauhaus et de Industrial Design étasunien alors en vigueur.

Il considère le design comme une façon de concevoir la vie et ce dans une approche émotionnelle qui repose sur la dimension magique des objets ("J’ai toujours pensé que le design commençait là où finissent les processus rationnels et où commencent ceux de la magie").

Ces objets qui doivent donc être investis d'une fonction rituelle et symbolique et l'exposition invite le visiteur à constater et apprécier la traduction concrète de cette conception théorique.

Entre design industriel et design expérimental, Ettore Sottsass opère une dissidence assumée à l'encontre du rationalisme et du fonctionnalisme alors dominants et après les premières influences avant-gardistes, celle du néo-plasticisme et du constructivisme et l'approche formaliste des années 1950 ("Cabinet Grassotti") , il crée les totems monumentaux en céramique des années 1960 puisant dans les arts primitifs ("Pilastro noir", "Tempio azzurro", "Ziggurat", "Euphrate") et les "Superbox" et la décennie suivante des meubles nomades et modulaires, les "meubles-containers".

diaporama de l'exposition in situ

Ses réalisations dans le cadre du Groupe Memphis - qu'il a initié au début des années 190 après avoir temporairement rejoint le Groupe Alchimia fondé par Alessandro Mendini et Adriana Guerriero et dont il développe à titre personnel les lignes directrices concernant leux travaux sur l'élaboration d'une nouvelle iconographie en termes de surfaces, matériaux et couleurs - constituent le point d'orgue de sa carrière et de l'exposition avec notamment les pièces emblématiques telles les bibliothèques "Carlton" et "Casablanca", la console "Tartar", l'étagère "Cargo", le buffet "Beverly", le luminaire "Tahiti" et le divan "Agra".

En effet, la communication visuelle spectaculaire qui accompagne le Groupe Memphis a contribué à sa médiatisation et à la reconnaissance de ses tropismes, sur la base d'un syncrétisme entre l'Art déco et le Pop Art, que sont l'asymétrie de formes géométriques, la fragmentation des surfaces, et l'utilisation non conventionnelle des matériaux et l'utilisation du laminé plastique.

En préambule à la visite :

à voir en vidéo :
l'interview d'Ettore Sottsass en 1992 sur le Groupe Memphis
l'exposition concomittante "Memphis: 40 années de Kitsch et d'Elégance" au Vitra Design Museum en Allemagne dédiée au Groue Memphis
la conférence sur l'exposition "Ettore Sottsass - Design Radical" au Metropolitan
Museum of Art de New York en 2017 et le diaporama de l'exposition in situ
le diaporama de l'exposition in situ "Italy : the New Domestic Landscape" en 1972 au MoMA

à regarder le diaporama commenté de l'exposition "Futurissimo. L'utopie du design italien" en 2021 à l'Hôtel des Arts à Toulon

à écouter en podcast "Ettore Sottsass - Une vie, une oeuvre" dans l'émission de Matthieu Garrigou-Lagrange sur France Culture

 
En savoir plus :

Le site officiel du Centre Pompidou


MM         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco

Abonnez vous à la Newsletter pour recevoir, outre les mises à jour en avant première, des infos de première importance et peut être des choses dont vous n'avez même pas encore imaginé l'existence et l'impact sur votre vie... et nous non plus.

se désabonner, changer son mail ... c'est ici!


» Contacter un membre ou toute
   l'équipe (cliquez ici)


Afficher les chroniques d'un membre :

Liste des chroniques... Cécile B.B.
Liste des chroniques... David
Liste des chroniques... Didier Richard
Liste des chroniques... Fred
Liste des chroniques... Jean-Louis Zuccolini
Liste des chroniques... Julien P.
Liste des chroniques... LaBat’
Liste des chroniques... Laurent Coudol
Liste des chroniques... Le Noise (Jérôme Gillet)
Liste des chroniques... Margotte
Liste des chroniques... MM
Liste des chroniques... Monsieur Var
Liste des chroniques... Nathalie Bachelerie
Liste des chroniques... Nicolas Arnstam
Liste des chroniques... Paola Simeone
Liste des chroniques... Philippe Person
Liste des chroniques... Rickeu
Liste des chroniques... Séb.T

 

Les articles de ce site sont la propriété de froggydelight.com et de leurs auteurs.

           
twitch.com/froggysdelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=