Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce Belles Amies
Théâtre du Roi René  (Paris)  décembre 2021

Comédie dramatique de Anne Cardona, mise en scène de Renato Ribeiro, avec Anne Cardona et Caroline Delaunay.

Dans sa partition "Belles Amies", qu'elle indique ressortir à "un théâtre de guerre sans pitié, où c'est avant tout l'âme qui est mise à nu", Anne Cardona décline donc sans aménité le thème principal de l'amitié au féminin souvent traitée voire idéalisée sous l'angle du sentiment fusionnel et de la sororité.

Elle a conçu un huis-clos sous haute tension dramatique dans lequel deux femmes qui furent amies, certitude ou présupposé, se retrouvent fortuitement après vingt ans d'éloignement.

Entre celles qui, selon l'expression consacrée, se sont perdues de vues, tout commence de manière joyeuse - ou presque - en remémoration des belles années communes mais très vite quelques mots ambigus et phrases elliptiques laissent affleurer un événement tragique du passé qui constitue le noeud gordien d'une intrigue au suspense négocié avec sagacité par l'auteure.

En effet, elle opère par approches concentriques pour cerner la psychologie des protagonistes de tempéraments opposés et, à certains égards, archétypales en terme de positionnement de vie, dont les points communs tiennent à une personnalité névrotique sujette aux bouffées psychotiques, résultant de schèmes traumatiques de l'enfance, et un déficit de résilience.

La partition est dense, car par la pluralité des thématiques abordées, et, relativement complexe par son hybridation des échanges conversationnels au fil des jours et, dans une temporalité à rebours, d'inserts mnésiques, parfois quasi oniriques, participant au dévoilement progressif.

Usant de la dramaturgie du corps pour soutenir la tension dialectique en résultant, le metteur en scène Renato Ribeiro orchestre de manière émérite ce pas de deux en forme de psychodrame parfaitement délivré par les comédiennes.

Egalement au jeu Anne Cardona montre une belle palette d'interprétation et d'incarnation pour endosser le rôle de la brune introvertie paranoïde, d'autant qu'elle en connaît la substantifique moelle.

Et il en résulte une confrontation terrible avec celui de la blonde volubile au narcissisme suspect incarné par Caroline Delaunay qui se révèle virtuose dans les scènes où son personnage met en oeuvre le double bind, entre cruauté et démonstration d'affection.

 

MM         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco

Abonnez vous à la Newsletter pour recevoir, outre les mises à jour en avant première, des infos de première importance et peut être des choses dont vous n'avez même pas encore imaginé l'existence et l'impact sur votre vie... et nous non plus.

se désabonner, changer son mail ... c'est ici!


» Contacter un membre ou toute
   l'équipe (cliquez ici)


Afficher les chroniques d'un membre :

Liste des chroniques... Cécile B.B.
Liste des chroniques... David
Liste des chroniques... Didier Richard
Liste des chroniques... Fred
Liste des chroniques... Jean-Louis Zuccolini
Liste des chroniques... Julien P.
Liste des chroniques... LaBat’
Liste des chroniques... Laurent Coudol
Liste des chroniques... Le Noise (Jérôme Gillet)
Liste des chroniques... Margotte
Liste des chroniques... MM
Liste des chroniques... Monsieur Var
Liste des chroniques... Nathalie Bachelerie
Liste des chroniques... Nicolas Arnstam
Liste des chroniques... Paola Simeone
Liste des chroniques... Philippe Person
Liste des chroniques... Rickeu
Liste des chroniques... Séb.T

 

Les articles de ce site sont la propriété de froggydelight.com et de leurs auteurs.

           
www.myspace.com/froggydelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=