Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce Amanda Lear
Tuberose  (Boomlover)  octobre 2021

Franchement à la base, je n’avais aucune envie de chroniquer ce disque pour m’en moquer, parce que ce n’est ni ma philosophie, ni celle de Froggy’s Delight. Et puis se payer Amanda Lear... Et c’est oublier (ou pas) des titres comme Follow me, Queen of Chinatown, Tomorrow ou Fashion Pack.

Alors que Juliette Amanet et Clara Luciani nous serinent avec un pseudo retour du disco (en retirant tout ce qui en faisait son essence) Amanda Lear, qui en était une des reines, en prend le contre-pied et décide d’aborder le spleen, la nostalgie et la mélancolie avec un album en français composé de reprises un peu chic de Gainsbourg ("Strip-tease"), Dominique A ("Immortels"), Julien Doré ("Mon écho"), Dutronc ("Opium"), Barbara ("Le bel âge"), Baudelaire ("Il pleure sur mon cœur"), Miossec ("La mélancolie"), Moustaki ("Ma solitude") et même du groupe rock italien CCCP ("Amandoti").

Bon déjà la pochette n’est pas très engageante. Le titre est poétique : Tuberose, pour la plante herbacée, l'essence naturelle que la chanteuse a découvert via les parfums Fracas et Jungle Gardenia et qui agissent pour elle comme une madeleine de Proust.

Et puis et surtout Amanda Lear n’est pas Juliette Gréco. Il faudra donc faire le deuil d’une sorte de superbe. Même si "Le bel âge" lui convient bien, qu’elle a toujours cette voix ambiguë (et cela fonctionne quand elle l’utilise vraiment), que le choix des chansons peut faire sens tout cela sonne un brin... anecdotique...

 

En savoir plus :
Le Soundcloud de Amanda Lear
Le Facebook de Amanda Lear


Le Noise (Jérôme Gillet)         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco

• Edition du 2022-05-15 :
Listen in Bed - Being Alive (Saison 3 Mix 17)
Revue Blanche - Misia
Dimitri Papadopoulos - Godowsky - Bach
Tom Bourgeois - Murmures et Rumeurs
Lofofora - Interview
Michel Dalberto - Litz - Once upon a time
Mauvais Sang - Des corps dans le décor
 

• Archives :
Robin Foster - Peninsular III
La Mare Aux Grenouilles #47 - Talk Show Culturel
Bertrand Betsch - J'ai horreur de l'amour
Jack White - Fear of the dawn
CDSM - Hell Stairs EP
Kae Tempest - The line is a curve
Caroline - Caroline
Cascadeur - Revenant
DeLaurentis - Unica
Simon Zaoui - Pierre Fouchenneret - Raphaël Merlin - Marie Chilemme - Quatuor Strada - Gabriel Fauré : Horizons II
Initiative H - Polar Star
Oan Kim - Oan Kim & The Dirty Jazz
The Boo Radleys - Keep On With Falling
Lola Descours & Paloma Kouider - Bassoon Steppes
Listen in Bed - Zadie Smith (émission 16 saison 3)
Listen in Bed - Say what you will (Saison 3 Mix 16)
Burning Heads - Torches Of Freedom
Baptiste W. Hamon - Jusqu'à la lumière
Benoît Dorémus - Désolé pour les fantômes
Pierre de Bethmann - Oui / Cubique
Emiliano Gonzalez Toro & Zachary Wilder - A room of mirrors
Dubioza Kolektiv - #fakenews
Mudweiser - The Call
Trio SR9 - Ravel influence(s)
January Sons - Ocean of days
Listen in Bed - La sélection de Laetitia Sadier (émission 15 saison 3)
La Mare Aux Grenouilles #46 - Talk Show Culturel
Tindersticks - Past Imperfect : The Best Of Tindersticks '92-'21
Swell - David Freel en quelques mots, Swell en dix chansons
Son Of - Lo-Fi Dreams Of Epilepsy
- les derniers albums (6790)
- les derniers articles (275)
- les derniers concerts (2337)
- les derniers expos (5)
- les derniers films (20)
- les derniers interviews (1112)
- les derniers livres (8)
- les derniers oldies (20)
- les derniers spectacles (8)
           
www.myspace.com/froggydelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=