Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep Twitch
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce Léonie Pernet
Le Cirque de Consolation  (InFiné)  novembre 2021

Après l’excellent Crave sorti en 2018, quelques EP (le magistral Les Pères Pleurent en Echo), des musiques originales pour la série H24 diffusée sur Arte, l’autrice-compositrice multi-instrumentiste Léonie Pernet est de retour avec un deuxième LP remarquable intitulé Le cirque de consolation.

Ce nouveau disque est une œuvre inclassable d’une richesse inouïe entre pop, électro, néoclassique avec même quelques rythmiques d’Afrique du Nord. Et le tout avec une écriture mélancolique et romantique. On soulignera d’ailleurs que les titres sont ici principalement en français contrairement à son précédent disque. Ce choix lui permet de franchir une étape en mettant bien en avant la grande qualité de ses textes teintés d’un certain mysticisme.

Texte, musique, Léonie Pernet contrôle en réalité l’ensemble du processus créatif puisqu’elle a quasiment tout fait sur l’album : écriture, interprétation, arrangement, production (avec Jean-Sylvain Le Gouic).

L’entrée en matière se fait en mode synthétique sur le délicat "Mon amour tu bois trop" relatif à la sobriété. Enchaînement avec "Les Chants de Maldoror", sommet du disque, avec ce rythme donné par la darbouka. La musique se conjugue en plus parfaitement avec cette référence à l’ouvrage poétique géniale et cruelle du comte de Lautréamont (source d’inspiration pour Thiefaine ou Gainsbourg).

Et que dire de cette orchestration magistrale sur "Le Cirque de Consolation" ! On pense parfois au lyrisme de Mansfield.TYA ("La Mort de Pierre"). Le côté expérimental est également présent avec quelques instrumentaux aux sonorités percussives ("Intérieur Négro"), ambiants ("Vowel") ou uniquement teintées de quelques des notes de piano ("Dandelion").

L’album se clôture un peu à contrecourant sur un titre électropop plus dansant chanté en anglais ("Missing Love") mais qui s’avère finalement parfait pour achever une œuvre assez sombre.

Un album dense, complexe, riche. Vous l’avez compris, le résultat est vraiment épatant.

Elle sera en concert le 25 mars 2022 au Trianon à Paris et on imagine aisément une tournée prochainement.

 

A lire aussi sur Froggy's Delight :

La chronique de l'album Crave de Léonie Pernet
Léonie Pernet en concert au Festival Les Femmes S'en Mêlent #17

En savoir plus :
Le Bandcamp de Léonie Pernet
Le Soundcloud de Léonie Pernet
Le Facebook de Léonie Pernet


David Drx         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
# 13 novembre 2022 : Fichu Vendredi 13

Même si les 13 novembre ne seront plus tout à fait les mêmes depuis 2015, la vie continue et a fortiori la vie culturelle ! Voici notre sélection hebdomadaire pour sortir la tête de la morosité et la remplir de curiosités.

Du côté de la musique :

"Vivelo" de Grupo Compay Segundo
"Praestegårds Melodier / The Parsonage Melodies" de Hasse Poulsen & Henrik Simonsen
"Rap Français, tentative de compilation" est la 7eme émission de Listen In Bed
"Le projet Blasco : Rinascimento" de Mathieu Cepitelli
on découvre Mind Affect, Bonkers Crew et Bat dans ce ni vus ni connus
"Planterose" de Planterose
"Emmanuelle" de Rosie Valland
"Vortex" de Sarah Olivier
on termine par le replay du concert et de l'interview de Olivier Rocabois
et toujours :
"Rotterdam" de Tramhaus
"Direction of the heart" de Simple Minds
"Comme elles s'en vont" de My Concubine
"Tout est parfait" de Marc Delmas
"Mademoiselle K" de Mademoiselle K
"Avril exil" la nouvelle émission de Listen In Bed à écouter
Bientôt les 44eme Transmusicales de Rennes
"Re eff" de Julien Gasc
"Agressive" de Je t'Aime
"Extrait d'une vie imparfaite" de Da Silva

Au théâtre :

les nouveautés de la semaine :
"Liebestod" au Théâtre national de l'Odéon
"Rita au désert" au Théâtre de la Colline
"Smith & Wesson" au Théâtre du Rond-Point
"Le monde du silence geuuele !" au Théâtre Le Lucernaire
"La Performance" à l'International Visual Théâtre
"Pour un temps sois peu" au Théâtre de Belleville
"Tombeau pour Palerme" au Théâtre de Belleville
"Table rase" à la Manufacture des Abbesses
"La Galerie" à La Scala
"Canopée" au Palais des Glaces
les reprises :
"La Machine de Turing" au Théâtre du Palais-Royal
"Mauvaise petite fille blonde" au Studio Hébertot
"Executeur 14" au Théâtre Les Déchargeurs
"Le Horla" à La Folie Théâtre
"Fred Blin - A-t-on toujours raison ? Wich witch are you ?" au Théâtre du Petit Saint-Martin
et les autres spectacles à l'affiche

Expositions :

"L'Encre en mouvement" au Musée Cernushi
et les autres expositions à l'affiche

Cinéma :

en salle :
"Juste une nuit" de Ali Asgari
en streaming gratuit :
"Les choses qu'on dit, les choses qu'on fait" d'Emmanuel Mouret
"Home" de Franka Potente
"Call me your name" de Luca Guadagnino
"Les Adieux à la Reine" de Benoît Jacquot
"Nuit magique" de Xaver Böhm

Lecture avec :

une sélection spéciale Histoire certe semaine avec :
"Le noir et le brun" de Jean Christophe Buisson
"Images de France" de Léonard Dauphant
"Hitler et Churchill" de Andrew Roberts
et toujours :
"Ce qui nous arrive" de Collectif Inculte
"Débrouille toi avec ton violeur" de Infernus Iohannes
"Hiver 1812, retraite de Russie" de Michel Bernard
"Nocturne pour le commissaire Ricciardi" de Maurizio de Giovanni

Et toute la semaine des émissions en direct et en replay sur notre chaine TWITCH

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

Les 4 derniers journaux
- 22 janvier 2023 : La culture ne bat pas en retraite !
- 15 janvier 2023 : C'est la rentrée pour de vrai !
- 8 janvier 2023 : 2023, l'année des exploits !
- 2 janvier 2023 : Bonne année culturelle
           
twitch.com/froggysdelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=