Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep Twitch
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce Tokyo revisitée
David Peace  (Editions Rivages)  mars 2022

Enfin ! Il était temps ! On attendait le retour de David Peace depuis un petit moment déjà. Dix ans déjà que David Peace ne nous avait pas proposé un ouvrage depuis les deux premiers volets de sa trilogie japonaise que sont Tokyo année zéro et Tokyo ville occupée. Voilà donc qu’il nous propose le troisième volet avec Tokyo revisitée.

Quel bonheur donc de retrouver l’écriture de David Peace, sûrement l’un des auteurs les plus doués pour ce qui est de la littérature contemporaine. Il nous envoie dans le Tokyo de l’après-guerre, en 1949. Shimoyama, le président des chemins de fer japonais a disparu. Son corps ne tarde pas à être retrouvé, démembré sur une voie ferrée. Meurtre ou accident ?

Shimoyama venait de procéder au licenciement de 30 000 travailleurs du rail et il était donc devenu une cible potentielle. Harry Sweeney, flic désabusé du Montana, se retrouve chargé d’enquêter, mais il se perd en conjectures. L’affaire rebondit en 1964 lorsqu’un auteur qui devait écrire sur l’affaire Shimoyama disparaît. Cette fois, c’est un détective privé, Murota Hideki, qui tente de remonter la piste. L’affaire rebondira une dernière fois en 1989, alors que l’empereur Hirohito est mourant. Donald Reichenbach, un ancien agent de la CIA devenu un brillant traducteur, semble rattrapé par son passé...

Rassurez-vous, avoir lu les deux précédents ouvrages pour pouvoir apprécier ce nouvel opus n’est pas nécessaire. Il y a néanmoins un très fort risque que vous ayez envie d’investir dans les deux précédents en poche une fois votre lecture terminée.

De nouveau, l’ouvrage s’appuie donc sur un réel fait divers japonais qui va permettre à l’auteur de nous parler du japon de l’après-guerre, d’un pays traumatisé par la défaite et l’humiliation mais surtout d’un pays occupé par les américains. L’ouvrage repose sur une triple temporalité qui correspond aux trois personnages principaux de l’ouvrage : 1949 autour du flic désabusé, 1964 autour du detective privé puis 1989 autour de l’ancien agent de la CIA.

Un gros travail de recherche concernant cette affaire très connue au Japon a été réalisé par l’auteur, nécessitant d’analyser les nombreuses théories concernant la mort de cet homme. Transformé alors en objet littéraire, l’ouvrage nous dévoile un Japonais assez fascinant qui avait pour passion le rail et les trains mais aussi les voyages qu’il a fait en grand nombre.

Sous la plume de David Peace, ce chef d’entreprise intransigeant, qui n’hésita pas à envoyer au chômage de nombreux ouvriers laisse transpirer de la sympathie. Il est presque attachant, d’où moins son histoire.

Une des qualités du livre, qui a fait que j’ai beaucoup aimé le lire, tient dans sa dimension historique, dans l’analyse faite par l‘auteur de l’occupation américaine du Japon après la guerre dans un contexte de guerre froide et de traque ou chasse des communistes. Les américains voyaient dans la mort du président des chemins de fer japonais l’œuvre de méchants communistes, prêts à tout pour déstabiliser le Japon. L’autre qualité de l’ouvrage repose sur l’écriture de l’auteur, magnétique et précise, celle qui aboutit à des romans noirs, très noirs n’ayant rien à envier aux ouvrages du maître James Ellroy. Tokyo revisitée est un excellent ouvrage, une lecture qui marque pour longtemps.

 

En savoir plus :
Le Facebook de David Peace


Jean-Louis Zuccolini         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
# 13 novembre 2022 : Fichu Vendredi 13

Même si les 13 novembre ne seront plus tout à fait les mêmes depuis 2015, la vie continue et a fortiori la vie culturelle ! Voici notre sélection hebdomadaire pour sortir la tête de la morosité et la remplir de curiosités.

Du côté de la musique :

"Vivelo" de Grupo Compay Segundo
"Praestegårds Melodier / The Parsonage Melodies" de Hasse Poulsen & Henrik Simonsen
"Rap Français, tentative de compilation" est la 7eme émission de Listen In Bed
"Le projet Blasco : Rinascimento" de Mathieu Cepitelli
on découvre Mind Affect, Bonkers Crew et Bat dans ce ni vus ni connus
"Planterose" de Planterose
"Emmanuelle" de Rosie Valland
"Vortex" de Sarah Olivier
on termine par le replay du concert et de l'interview de Olivier Rocabois
et toujours :
"Rotterdam" de Tramhaus
"Direction of the heart" de Simple Minds
"Comme elles s'en vont" de My Concubine
"Tout est parfait" de Marc Delmas
"Mademoiselle K" de Mademoiselle K
"Avril exil" la nouvelle émission de Listen In Bed à écouter
Bientôt les 44eme Transmusicales de Rennes
"Re eff" de Julien Gasc
"Agressive" de Je t'Aime
"Extrait d'une vie imparfaite" de Da Silva

Au théâtre :

les nouveautés de la semaine :
"Liebestod" au Théâtre national de l'Odéon
"Rita au désert" au Théâtre de la Colline
"Smith & Wesson" au Théâtre du Rond-Point
"Le monde du silence geuuele !" au Théâtre Le Lucernaire
"La Performance" à l'International Visual Théâtre
"Pour un temps sois peu" au Théâtre de Belleville
"Tombeau pour Palerme" au Théâtre de Belleville
"Table rase" à la Manufacture des Abbesses
"La Galerie" à La Scala
"Canopée" au Palais des Glaces
les reprises :
"La Machine de Turing" au Théâtre du Palais-Royal
"Mauvaise petite fille blonde" au Studio Hébertot
"Executeur 14" au Théâtre Les Déchargeurs
"Le Horla" à La Folie Théâtre
"Fred Blin - A-t-on toujours raison ? Wich witch are you ?" au Théâtre du Petit Saint-Martin
et les autres spectacles à l'affiche

Expositions :

"L'Encre en mouvement" au Musée Cernushi
et les autres expositions à l'affiche

Cinéma :

en salle :
"Juste une nuit" de Ali Asgari
en streaming gratuit :
"Les choses qu'on dit, les choses qu'on fait" d'Emmanuel Mouret
"Home" de Franka Potente
"Call me your name" de Luca Guadagnino
"Les Adieux à la Reine" de Benoît Jacquot
"Nuit magique" de Xaver Böhm

Lecture avec :

une sélection spéciale Histoire certe semaine avec :
"Le noir et le brun" de Jean Christophe Buisson
"Images de France" de Léonard Dauphant
"Hitler et Churchill" de Andrew Roberts
et toujours :
"Ce qui nous arrive" de Collectif Inculte
"Débrouille toi avec ton violeur" de Infernus Iohannes
"Hiver 1812, retraite de Russie" de Michel Bernard
"Nocturne pour le commissaire Ricciardi" de Maurizio de Giovanni

Et toute la semaine des émissions en direct et en replay sur notre chaine TWITCH

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

Les 4 derniers journaux
- 22 janvier 2023 : La culture ne bat pas en retraite !
- 15 janvier 2023 : C'est la rentrée pour de vrai !
- 8 janvier 2023 : 2023, l'année des exploits !
- 2 janvier 2023 : Bonne année culturelle
           
twitch.com/froggysdelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=