Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep Twitch
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce Le bruit des clefs
Comédie Saint-Michel  (Paris)  avril 2022

Comédie dramatique d'après le roman éponyme d'Anne Goscinny, mise en scène de David Ruellan, avec Anne Veyry et Wim Hoogewerf.

Lettre d’Anne Goscinny à son père René, parti alors qu’elle n’avait que 9 ans, "Le bruit des clefs" n’est ni un hommage, ni une autobiographie, mais bien le récit d’un amour et d’un deuil, à hauteur d’enfant, puis de femme.

Comment se construire lorsqu’on perd son papa si jeune ? Comment se séparer vraiment de lui alors que son œuvre et sa célébrité le maintiennent en vie partout, mais différent de celui qu’on a connu ? Peut-on être heureux à nouveau, alors que chaque première fois est un un évènement qu’il aura manqué ?

Avec beaucoup de pudeur, et avec ses mots d’adulte, Anne Goscinny raconte son incompréhension d’enfant, puis sa douleur qui se manifeste dans chaque petit détail du quotidien, comme le bruit de ces clefs qui ne sonnent plus dans le vide poche de l’entrée. Sans pathos, sans colère, elle livre un témoignage lumineux, universel, empreint de résilience et d’une farouche volonté de vivre, malgré ce "mort dans le cartable".

La comédienne Anne Veyry se glisse avec souplesse dans la peau d’une petite fille pleine d’humour et d’intelligence. Sa vivacité emporte le spectateur dans un monde où le drame sonne avec douceur.

La mise en scène de David Ruellan ancre le récit au travers de plusieurs mots clefs du texte, matérialisés par des pancartes que la comédienne accroche à un grand chevalet, jusqu’à composer une œuvre à part.

Oeuvre double et imbriquée : côté pile, celle de Anne qui trouva son salut au travers des mots, de l’imagination et de la création ; côté face celle de René Goscinny, auteur de bande dessiné et dont les personnages continuèrent d’exister après sa mort grâce à la plume d’Uderzo, son grand ami.

En fond de scène, Wim Hoogewerf accompagne le texte de sa mélodieuse guitare sèche, et fait tinter à nos oreilles le bruit cristallin de ces omniprésentes clefs disparues.

Il se dégage de ce spectacle une douce simplicité qui permettent seules d’atteindre la sincérité nécessaire à un tel récit. Touchant.

 

Cécile B.B.         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco

Abonnez vous à la Newsletter pour recevoir, outre les mises à jour en avant première, des infos de première importance et peut être des choses dont vous n'avez même pas encore imaginé l'existence et l'impact sur votre vie... et nous non plus.

se désabonner, changer son mail ... c'est ici!


» Contacter un membre ou toute
   l'équipe (cliquez ici)


Afficher les chroniques d'un membre :

Liste des chroniques... Cécile B.B.
Liste des chroniques... David
Liste des chroniques... Didier Richard
Liste des chroniques... Fred
Liste des chroniques... Jean-Louis Zuccolini
Liste des chroniques... Julien P.
Liste des chroniques... LaBat’
Liste des chroniques... Laurent Coudol
Liste des chroniques... Le Noise (Jérôme Gillet)
Liste des chroniques... Margotte
Liste des chroniques... MM
Liste des chroniques... Monsieur Var
Liste des chroniques... Nathalie Bachelerie
Liste des chroniques... Nicolas Arnstam
Liste des chroniques... Paola Simeone
Liste des chroniques... Philippe Person
Liste des chroniques... Rickeu
Liste des chroniques... Séb.T

 

Les articles de ce site sont la propriété de froggydelight.com et de leurs auteurs.

           
twitch.com/froggysdelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=