Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep Twitch
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce Héroïnes romantiques
Musée de la Vie romantique  (Paris)  Du 6 avril au 4 septembre 2022

Avec l'exposition "Héroïnes romantiques", et après celle "Coeurs - Du romantisme dans l'art contemporain" le Musée de la Vie romantique revient sur le thème de la passion sous l'angle de la représentation féminine, et plus précisément celle de l'héroïne tragique sous obédience du Romantisme.

Les commissaires Gaëlle Rio et Elodie Kuhn, respectivement directrice et directrice adjointe du lieu, ont sélectionné une centaine d’oeuvres, peintures, sculptures, manuscrits et objets d’art, à l'appui d'une (dé)monstration articulée autour de l'iconographie romantique.

A cette fin, et à partir de la définition usuelle de l'héroïne qui vise tant la femme au courage hors du commun que le personnage principal d'une oeuvre artistique, elles articulent leur propos autour de la passion délétère en distinguant les figures légendaires et historiques et les personnages de fiction.

Les héroïnes romantiques au funeste destin

A fins de transcription des mouvements de l’âme, des émotions, des idéaux et des passions qui transcendent l'humain dans le registre du drame et du destin tragique, le renouveau introduit par le Romantisme dans la représentation se manifeste notamment dans celle de la figure de l'héroïne.

Et il se caractérise par ses sources iconographiques en ajoutant aux traditionnelles héroïnes bibliques ou mythologiques celles fictionnelles contemporaines de la littérature et des arts de la scène.

Ainsi, au rang des figures légendaires devenues sujets pictoriaux intemporels et réinterprétées par le Romantisme, et entre autres, Ophélie avec la toile de Le?opold Burthe retenue pour l'affiche, Sapho ("Sapho à Leucate" d'Antoine-Jean Gros) et Antigone ("La mort d’Antigone" de Victorine Angélique Genève-Rumilly) et des personnages historiques dont Cléopatre ("La mort de Cléopâtre" de Jean Gigoux).

Et en contrepoint leurs consoeurs de de fiction issus de la littérature comme ceux de Chateaubriand ("Atala" d'Anne-Louis Girodet-Trioson et "Velleda dans la tempête" de Léon Cogniet) et George Sand ("La dernière scène de Lélia" 'Eugène Delacroix) et du théâtre notamment shakespearien ("Roméo et Juliette au tombeau des Capulets" d'Eugène Delacoirx, "Lady Macbeth" de Charles-Louis Müller).

Le visiteur pourra constater le point commun stylistique de toutes ces oeuvres avec l'idéalisation archétypale de la figure féminine, une femme au teint de lait et chevelure dénouée vêtue d'un léger drapé quasi évanescente et néanmoins érotisée, même s'agissant d'une guerrière telle Jeanne d'Arc ("Jeanne d'Arc sur le bûcher" d'Alexandre-Evariste Fragonard), sur laquelle les artistes projette les tropismes masculins de leur temps.

Une salle est dédiée à la représentation des incarnations scéniques de ces héroïnes par de célèbres interprètes, comédiennes (Mademoiselle Rachel "Mademoiselle Mars" par Eléonore Godefroid), cantatrices ("Maria Malibran dans le rôle de Desdémone" de Henri Decaisne) et danseuses ("Marie Taglioni et son frère Paul dans le ballet de la Sylphide" de Guillaume-François-Gabriel Lépaulle).

A ne pas rater dans la salle connexe "Autres modèles - La question de la violence féminine" une toile de celui qui fut maître du lieu Ary Scheffer ("Marguerite tenant son enfant") et une esquisse de Delacroix ("Médée furieuse").

Et en préambule à la visite écouter le podcast "Les sacrifiées du romantisme" proposé par Julie Julie Beauzac à l'occasion de l'exposition avec la participation des commissaires

 
En savoir plus :

Le site officiel du Musée de la Vie romantique

Crédits photos : © MM
avec l'aimable autorisation du Musée de la Vie romantique


MM         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
# 4 septembre 2022 : C'est la rentrée

Les plus jeunes sont de retour à l'école, les parents au boulot, la menace d'une catastrophe nucléaire pèse... Heureusement qu'il y a la culture pour se détendre un peu, voici le programme de la semaine.

Du côté de la musique :

La route du rock 2022, le jeudi
La route du rock 2022, le vendredi
La route du rock 2022, le samedi
"Seven ways to fake a perfect skin" dernier mix de la saison 3 de Listen In Bed
"Good news" de Ciao Lucifer
"Real to reel" de CVC
"Jazz migration #8" de Haléis, Ishkero, Mamie Jotax, Noé Clerc Trio
"Fantaisies" de Jean Samuel Bez & Jean Luc Therrien
"Pre pleasure" de Julia Jacklin
"Reset" de Panda Bear et Sonic Boom
"In the wild" de The Interrupters
et toujours :
Véronique Bilodeay et Bronwswik au Festival international de la chanson de Granby
"Whispered garden" de Jun Miyake
"Les chansons de Sonic Youth" Par Listen In Bed à écouter sans modération
"Le célibat c'est beau" de Lizzy Ling
Pipi Tornado et Daniel Jea fêtent les 5 ans de la Tête de l'Artiste

Au théâtre :

les nouveautés de la semaine :
"Duc et Pioche" au Théâtre de Poche-Montparnasse
"Le Menteur" au Théâtre de Poche-Montparnasse
"Les Poupées persanes" au Théâtre des Béliers parisiens"
"Le Chaperon rouge de la rue Pigalle" à la Manufacture des Abbesses
"Une Vie" au Théâtre Essaion
"Sacha Guitry intime" au Théâtre Le Lucernaire
"Ce sera mieux avant" au Café de la Gare
"The show qui must go on" au Théâtre Essaion
les reprises :
"Montaigne - Les Essais" au Théâtre de Poche-Montparnasse
"Génération Mitterrand" au Théâtre de Belleville
"La Chute" au Théâtre de la Contrescarpe
"L'Epopée du buveur d'eau" au Théâtre Le Funambule-Montmartre
"Tout feu, Tout femme" au Théâtre de Poche-Montparnasse
"Toxique" à la Folie Théâtre
"Olympe de Gouges, porteuse d'espoir" au Théâtre Le Guichet-Montparnasse
"Juliette Gréco la femme" au Théâtre Essaion
"Ego-system" au Théâtre Essaion
et les spectacles à l'affiche en septembre

Expositions :

"Cézanne - Lumières de Provence" à l'Atelier des lumières
Si vous avez raté les expositions "Yves Saint Laurent aux musées", la visite commentée en vidéo de "Yves Saint Laurent" au Centre Pompidou
dernière ligne droite pour :
"Charles Camoin - Un fauve en liberté "au Musée de Montmartre
"Monnaies et Merveilles" à la Monnaie de Paris
et les expositions encore à l'affiche en septembre

Cinéma :

en streaming gratuit :
"In the mood for love" de Wong Kar-Wai
"Les Heures souterraines" de Philippe Harel
"Ava" de Léa Mysius
"Truth and Justice" de Tanel Toom
"Une grande fille" de Kantemir Bagalow
et Les contes d'Eric Rohmer

Lecture avec :

"Cocaïans" de Gauz'
"High energy rock'n'roll" de Jean Charles Desgroux
"Les enfants endormis" de Anthony Passeron
"Mon acrobate" de Cécile Pivot
"Poids plume" de Mick Kitson
et toujours :
La rentrée littéraire d'automne 2022
"Hommes" de Emmanuelle Richard
"L'air était tout en feu" de Camille Pascal
"Riambel" de Priya Hein

Et toute la semaine des émissions en direct et en replay sur notre chaine TWITCH

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

Les 4 derniers journaux
- 27 novembre 2022 : Fraîcheur de vivre
- 20 novembre 2022 : La coupe n'est plus dans le vent
- 13 novembre 2022 : Fichu Vendredi 13
- 6 novembre 2022 : Enfin l'automne
           
twitch.com/froggysdelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=