Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep Twitch
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce Valerio Adami - Peintures récentes
Galerie Templon  (Paris)  Du 14 mai au 16 juillet 2022

Après sept décennies de création, sa première exposition date de 1954, le peintre italien Valerio Adami, demeure fidèle à son esthétique et à son galeriste parisien, la Galerie Templon, où après la série "Les années 80" présentée en 2019, il revient en 2022 avec celle des "Peintures récentes".

Considéré comme une des figures majeures de la constellation de la Figuration Narrative, ce qu'il ne cautionne pas dès lors que pour lui la peinture ne relève ni de l'illustration ni de la narration mais de la rhétorique, il navigue en solitaire.

Notamment avec des tropismes ressortant au Pop Art tant par le graphisme sans profondeur ni perspective que la palette chromatique et l'application de la couleur en aplats cernés de noir évoquant l'art du vitrail, à la fragmentation cubiste pour la lecture analytique de l'image, empruntant au cubisme avec "le procédé de la mytonymie" selon le critique Jean Clair, et au surréalisme avec l'incrustation de vignettes comme autant d'indices pour une réflexion qui se déploie comme un rébus.

Et surtout la prédominance du dessin qui constitue la matrice ("le moi du tableau est dans le dessin*") qu'illustrait l'exposition "Dessins", en 2008 à la galerie précitée et la ligne.

Valerio Adami For ever

Valerio Adami ou la ligne noire qui commence par un point qui ensuite vagabonde créant une ligne qui se déroule tel un ruban sans interruption pour tracer les contours d'une réflexion suspendue, tel un arrêt sur image avant son dénouement dont le contenu est laissé à l'appréciation - et à la sagacité - du regardeur qui induit une atmosphère d'intériorité métaphysique rappelant la pratique du peintre américain Edward Hopper notamment dans des scènes d'intérieur ( "TV in casa (la sera)", "Ascoltando la radio").

Valerio Adami c'est aussi la permanence de la figure humaine ("Tout est lié au corps humain : la tragédie de la vie, tous les états d’âme sont reliés à la forme du corps*") pour une réflexion sur la condition humaine avec ses grands thèmes existentiels qui s'avèrent intemporels.

Et qu'il aborde dans le cadre d'une conception classique de l'art et la culture héritée du passé ("Ma culture est résolument tournée vers le passé, dans ce lieu où je trouve les réponses à mes questions, le futur m'intéresse, mais relativement peu" - ""Mes tableaux sortent de la mémoire, une mémoire qui a scellé la culture du passé"*).

Ces "Peintures récentes", une douzaine d'oeuvres inédites, déclinent donc les thèmes de prédilection de ce peintre érudit, entre autres la mythologie ("Olimpia" sur l'affiche), le voyage ("Bhutan, da un viaggio in Nepal"), la musique ("Looking out to the sea"), la littérature ("Ex-Libris") et la mort ("Nel cerchio, nascita e morte").

Et qui sont "Les Sette Figure" dont certaines ont le visage de l'artiste ?

A voir en préambule à la visite :
diaporama in situ de l'exposition et sélection d'oeuvres sur le site de la Galerie Templon
en vidéo :
l'interview de Valerio Adami dans le cadre de l'exposition "Les années 80" en 2019 à la Galerie Templon
l'exposition "Ligne(s) de vie" en 2018 au Musée Jean Cocteau à Menton avec les commentaires de l'artiste
l'interview de Valerio Adami dans le cadre de l'exposition "New paintings" en 2012 à la Galerie Templon

 

* citation Valerio Adama

En savoir plus :

Le site officiel de l Galerie Templon

Crédits photos : © Laurent Edeline
avec l'aimable autorisation de la Galerie Templon


MM         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
# 25 septembre 2022 : La culture n'est pas un luxe

8ème vague, confinement énergétique... rien de bien brillant pour le futur, heureusement il reste la curiosité et la culture. Gardons le cap et restons groupés. Voici le programme de la semaine.

Du côté de la musique :

"Bobo playground" de Alexis HK
"Ca pixellise" de Dimoné
"The portable Herman Dune Vol 1" de Herman Dune
"La mélodie, le fleuve et la nuit" de Jérôme Minière
"Kramies" de Kramies
"Mémoires d'une femme" de Myriam Barbaux-Cohen
"The hardest part" de Noah Cyrus
"Dvorak : Quatuor américain, valses" de Quatuor Talich
"Fauré le dramaturge" de Takénori Némoto, Cécile Achille, Cyrille Dubois et Ensemble Musica Nigella
et toujours :
"J'ai vécu les étoiles" de Andoni Iturrioz
"Ornette Under the Repetitive Skies 3" de Clément Janinet
"Alan Hovhaness : oeuvres pour piano" de François Mardirossian
"Live in Paris" de Fred Nardin Trio
"Show AC/DC" de Ladies Ballbreakers
"Luigi Concone" de Mavroudes Troullos & Rachel Talitman
quelques clips avec Moundrag, Ottis Coeur et Madam
"Souvenirs" de Pale Blue Eyes
"Life and life only" de The Heavy Heavy

Au théâtre :

les nouveautés de la semaine :
"Harvey" au Théâtre du Rond-Point
"Les Producteurs" au Théâtre de Paris
"Bérénice" à La Scala
"Les Filles aux mains jaunes" au Théâtre Rive Gauche
"Il n'y a pas d'Ajar" aux Plateaux Sauvages
"Echo" aux Plateaux Sauvages
"Le syndrome d'Hercule" au Théâtre Essaion
les reprises :
"Cahier d'un retour au pays natal" au Théâtre de l'Epée de Bois
"Le dépôt amoureux" au Théâtre Les Déchargeurs
"Darius" au Théâtre Essaion
"A la recherche du temps perdu" au Théâtre de la Contrescarpe
"L'Autre fille" au Théâtre des Mathurins
"Les Divalala - C'est LaLamour !" au Grand Point Virgule
et les spectacles à l'affiche

Expositions :

"Frida Khalo, au-delà des apparences" au Palais Galliera
"Hyperréalisme - Ceci n'est mon corps" au Musée Maillol
'Miroir du monde - Chefs d'oeuvre du Cabinet d'art de Dresde" au Musée du Luxembourg
et les expositions à l'affiche

Cinéma :
en salle : "L'Ombre de Goya" de José Luis Lopez-Linares
en streaming gratuit :
"Qui vive" de Marianne TArdieu
"Big Fish" de Tim Burton
"Marguerite" de Xavier Giannoli
"Chained" de Yaron Shani

Lecture avec :

"Les masques éphémères" de Donna Leon
"La guerre de cent ans" de Amable Sablon du Corail
"D'où vient l'amour" de Yann Queffélec
et toujours :
"Combattre en dictacture" de Jean Luc Leleu
"Hideo Kojima, aux frontières du jeu" de Erwan Desbois
"Le cartographe des absences" de Mia Couto
"Le coeur ne cède pas" de Grégoire Bouillier
"Le tumulte" de Sélim Nassib
"Un profond sommeil" de Tiffany Quay Tyson

Et toute la semaine des émissions en direct et en replay sur notre chaine TWITCH

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

Les 4 derniers journaux
- 25 septembre 2022 : La culture n'est pas un luxe
- 18 septembre 2022 : Nouvelle Vague
- 11 septembre 2022 : C'est reparti pour un tour
- 4 septembre 2022 : C'est la rentrée
           
twitch.com/froggysdelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=