Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep Twitch
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce Festival La Route du Rock #30 (édition 2022) - Samedi 20
Vanishing Twin - BEAK> - Ditz - Ty Segall & the Freedom Band - PVA - Fat White Family  (Le Fort de Saint-Père, Saint-Malo)  du 17 au 20 août 2022

C’est déjà le dernier jour, et ça fait 18 ans que je me dis que ça passe trop vite.

Après un après-midi plage (pas Saint-Malo pour éviter les embouteillages), j’arrive sur le site pour la seconde moitié de Vanishing Twin.

Très planant, peut-être trop pour un dernier jour qui a bien besoin d’ambiance pour s’échauffer avant la chenille… Mais je veux bien le même chapeau !

Ma première découverte c’est BEAK> avec Geoff Barrow de Portishead à la batterie.

Parfois trop geek / rock progressif pour moi, c’était quand même chouette.

Mais en ce dernier jour, les gens ne sont pas trop dedans, et il y a un réel manque d’ambiance et d’énergie. Je me demande si on sera plus de 20 à la chenille…

Doutes levés grâce à Ditz qui a juste tout défoncé. Je n’ai pas compté les slams mais quelle énergie ! Et je suis ravie de la voir contagieuse. Si j’avais très froid avant leur set, là, la canicule est revenue. J’ai vu qu’ils jouent à Londres bientôt et je les reverrais bien dans une salle grassroot un peu crade avec le sol qui colle. Bien punk quoi. Mais grosse découverte cette année et je sais que je les reverrai parce que je les mets dans ma liste de "groupes dont j’ai besoin de l’énergie". Je tenterai un jogging avec ça dans les oreilles tiens.

Bien réveillés pour Ty Segall & the Freedom Band, l’ambiance a enfin pris dans le public de la scène du Fort. C’est bon, c’est hard rock, c’est fort, c’est très guitare… bref super efficace. En même temps, il a tellement joué ici que c’est un peu chez lui. J’ai entendu certains dire que c’est un peu le rock à papa, mais même, je trouve que ça a toute sa place ici. Bien reboostés, la musique pour la chenille part illico et c’est tout le fort qui part à la queue leu-leu. Bon on n’était pas 5000, mais il fallait voir le sourire sur tous les visages (dont le mien). Trois ans sans faire la chenille, ça marque.

Je reprends mon souffle en n’allant pas voir PVA et en allant manger à la place. Il est quand même minuit.

Tout le monde attend Fat White Family (en remplacement de King Gizzard & The Lizard Wizard – non, la Route du Rock n’annule pas un jour entier quand un groupe annule sa venue !). Dans la fosse, ce n’est pas la zone de guerre mais là loin, je me fais des bleus. Lias Kaci Saoudi apparait jusîe vêtue d’un cycliste couleur chair, la peau lisse et luisante. Il est complètement barré. Oui je me souviendrai longtemps de ce début de concert atrocement fou. Ou follement atroce. On n’a jamais vu ça et le public au fort et sur son canapé devant Arte a adoré. Moi j’ai trouvé ça chiant, mais j’ai pu apprécier la fin assise sur une chaise en haut de la plateforme VIP dont je découvre l’existence. Oui ça a été un concert dingue et digne d’un dernier soir à Saint-Père Marc en Poulet.

Trop fatiguée, pour faire l’after, je le traverse sur le chemin du camping et me couche en me disant que ça passe vraiment trop vite. Et que c’est ma dernière année au camping. Mais ça fait 15 ans que je le dis…

Je ne sais pas si j’y serai l’année prochaine car GreenMan au Pays de Galles me fait les yeux doux depuis quelques années mais la Route du Rock est, depuis 2004 mon festival préféré. J’en n’ai pas fait beaucoup mais après deux Eurockéennes et deux Rock en Seine entre 2003 et 2005, il n'y a qu’un festival qui me revoit tous les ans. Cette année n’a pas été une vraie trentième édition pour moi. La prog était un peu trop pointue pour faire venir un nouveau public. Ou alors il faudra à long terme prévoir garderie et déambulateurs (oui je compte bien venir encore dans 40 ans). Mais 5000 personnes par soir, même si c’est peu, ça nous a aussi permis de nous retrouver plus facilement avec les copains et c’était chouette. Je rentre avec le festiblues mais avec des nouveaux souvenirs et aussi des nouveaux stickers des Gérards, qui continuent de décorer les bars et les festivaliers avec leurs autocollants.

Rendez-vous en 2023 !

 

 

En savoir plus :
Le site officiel du Festival La Route du Rock
Le Facebook du Festival La Route du Rock

Crédits photos : Jasmina Vulic


Jaz'         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco

Abonnez vous à la Newsletter pour recevoir, outre les mises à jour en avant première, des infos de première importance et peut être des choses dont vous n'avez même pas encore imaginé l'existence et l'impact sur votre vie... et nous non plus.

se désabonner, changer son mail ... c'est ici!


» Contacter un membre ou toute
   l'équipe (cliquez ici)


Afficher les chroniques d'un membre :

Liste des chroniques... Cécile B.B.
Liste des chroniques... David
Liste des chroniques... Didier Richard
Liste des chroniques... Fred
Liste des chroniques... Jean-Louis Zuccolini
Liste des chroniques... Julien P.
Liste des chroniques... LaBat’
Liste des chroniques... Laurent Coudol
Liste des chroniques... Le Noise (Jérôme Gillet)
Liste des chroniques... Margotte
Liste des chroniques... MM
Liste des chroniques... Monsieur Var
Liste des chroniques... Nathalie Bachelerie
Liste des chroniques... Nicolas Arnstam
Liste des chroniques... Paola Simeone
Liste des chroniques... Philippe Person
Liste des chroniques... Rickeu
Liste des chroniques... Séb.T

 

Les articles de ce site sont la propriété de froggydelight.com et de leurs auteurs.

           
twitch.com/froggysdelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=